undrgrnd Cliquez ici Toys Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,4 sur 5 étoiles21
3,4 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 21 mai 2014
Les auteurs, tous deux historiens des sciences américains, ont pris le parti de courir loin dans le futur (nous sommes en 2093) pour nous raconter comment la civilisation occidentale s’est effondrée du fait des conséquences du changement climatique. Le procédé a un effet miroir qui nous propose une prospective tout à fait plausible et nous pose la question « pourquoi n’avez-vous rien fait alors que vous saviez ? ». E. Conway et N. Oreskes accusent clairement le néolibéralisme qui a permis aux grands groupes industriels d’empêcher les Etats de prendre les mesures nécessaires. C’est la raison pour laquelle, une partie du monde a survécu… Mais ne racontons pas la fin de ce livre original, captivant et d’autant plus inquiétant qu’il s’appuie sur une base scientifique solide.
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 septembre 2014
Je viens de lire ce petit livre dans sa version originale en anglais et je l'ai trouvé très intéressant pour ceux qui veulent s'informer sur le changement climatique mais aussi sur les processus de décision de nos sociétés avancées (ironie).
(Je travaille moi-même sur les émissions de gaz à effet de serre depuis quelques années et j'ai lu pas mal de littérature sur ce sujet).
Pas de scoop : le réchauffement de la planète est bel et bien là, mais beaucoup le nient encore. Et ils sont entendus. En fait, les sceptiques disent ce que l'on a envie d'entendre : ce n'est pas si grave que cela et de toute façon c'est tant mieux puisque l'on n'a pas l'argent pour se passer du pétrole en ce moment... crise oblige (c'est moi qui le dit, pas le livre).
Un message qui m'a beaucoup plu est qu'aujourd'hui on pense qu'il est "plus grave de croire en quelque chose qui est faux que de ne pas croire en quelque chose qui est vrai".
Je pense toutefois que le texte fait quelques raccourcis saisissants, probablement pour faciliter la communication du message. Sans être faux, certains de ces passages mériteraient d'être développés et d'être un peu plus explicités.
Les deux auteurs, présentés comme "deux des plus grands intellectuels aux USA", ne se sont tout de même pas foulés pour rédiger ce livre. Ils doivent en avoir encore sous le pied ou alors je donne pas cher du monde intellectuel aux USA !
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 juillet 2014
C'est édifiant. Je suis heureux d'être octogénaire, je ne verrai pas de mes yeux les catastrophes qui ne manquerons pas de détruire notre civilisation. Un simple regard vers les décennies 50-60, me fait voir tout ce que nous avons perdu, qualité de vie, liberté d'entreprendre, enthousiasme, bonheur. Tout ne se ramenait pas à l'argent, l'être humain avait encore une place, elle nous est ravie petit à petit, chaque loi nous asservis davantage. L'abrutissement général orchestré par les médias a réussi à anesthésier les masses qui ont perdu tout esprit critique et suivent le dernier qui à parlé.
11 commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Véritable plaidoyer pour éviter à l’humanité ce que les auteurs nomment l’ « Âge de la pénombre » et les catastrophes liées au « Grand effondrement », cet essai, à la lecture particulièrement agréable, nous propulse en 2093. Après une série de catastrophes climatiques, toutes tout à fait crédibles et probables, s'ensuit une période de panique, d'émeutes, de migration de masse, de hausse explosive des populations d’insectes et d'épidémies. L’ordre social s’effondre dans les années 2050 et les gouvernants, acquis à l’idéologie néolibérale, se retrouvent désarmés devant la nécessité d’une intervention massive de l’état. Pour en arriver là, une période de déni, légalisée par des lois toutes plus dangereuses les unes que les autres, a fait perdre un temps précieux à l'humanité. Je vous laisse découvrir par la suite ce qui attend alors l'humanité mais le tableau dressé par Erik M. Conway et Naomi Oreskes fait froid dans le dos.

Inquiétant sans être alarmiste, ce livre nous permet de nous poser certaines questions sur la réel volonté de nos dirigeants de s'attaquer réellement au problème du réchauffement climatique et, plus généralement, aux dérèglements du climat. Les causes en sont connues, au premier rang desquelles le positivisme et le fondamentalisme de marché, incapacitant toute prise d'action courageuse. Les conséquences en sont dramatiques. Avant qu'un tel scénario catastrophe, tout à fait crédible, il est peut être encore temps de se réveiller. C'est à ce sursaut que nous appelle cet essai, puisse t il être entendu !

CREW.KOOS
0Commentaire|22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 mai 2014
Un point global sur la position actuelle sur le réchauffement. Un avertissement mais aussi une vision plus large sur notre société et ses mécanismes.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mai 2014
Le sujet est d'actualité et passionnant, l'angle d'approche est très original: une bonne base pour un bon livre... mais 70 pages de texte pour ce prix, c'est du vol !
11 commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 mars 2015
livre sans grand intérêt, peu documenté et très léger
C'est l'effondrement de la littérature; probablement fait uniquement pour faire de l'argent
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 septembre 2014
Livre très intéressant à faire lire en priorité aux dirigeants du "complexe du carbone" et aux traders. Pour les autres il s'agit de trouver des solutions afin d'éviter que ce qui est raconté dans le livre n'arrive.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 juin 2014
la thématique me convient donc l'ouvrage est juste à la limite. En revanche, le contenu m'apparait un peu léger pour ne pas dire succinct, on va prendre cela comme une prise de conscience.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 mai 2014
Un titre génial, un sujet passionnant pour un livre tout petit (même pas 100 pages) qui n'en est pas un. Grosse déception. Quand on a pratiquement rien à dire sur un sujet, on ne publie pas.
33 commentaires|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)