undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles88
3,9 sur 5 étoiles
Format: Blu-rayModifier
Prix:13,59 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Un perfide seigneur de guerre ayant tué leur maître et banni leur tribu, 47 samouraïs errants jurent de se venger et de restaurer l'honneur de leurs compatriotes. Arrachés à leurs foyers et perdus aux quatre coins des terres connues, cette poignée de rebelles se voit contrainte de recourir à l'aide de Kai - un demi sang qu'ils avaient jadis renié - lors de leur combat à travers un univers violent, peuplé de monstres mythologiques, de métamorphoses maléfiques et d'effroyables dangers. Cet exil sera l'occasion pour cet esclave rejeté de se révéler leur arme la plus redoutable, et de devenir la figure héroïque qui donnera à cette troupe d'insoumis l'énergie de marquer à jamais l’éternité.
”47 Ronin " : le plus japonais des films américains. Je n'attendais pas grand chose de ce métrage si ce n'est un bon moment de divertissement et je dois avouer que ce dernier m'a offert bien plus que ça... Il m'a littéralement subjugué. Épique voilà peut-être le mot qui résume le mieux ce film. Épique et sobre à la fois (comprenez sans en faire trop). Épique tant visuellement parlant que par les valeurs qu'il véhicule. Les décors, les costumes, les effets spéciaux, la direction artistique, tout est très soigné et réussi. Les combats sont incroyablement bien chorégraphies. Le réalisateur a su s'imprégner de la culture japonaise pour nous proposer une mise en scène contemplative emprunte de lyrisme. En bref, un excellent film.
11 commentaire22 sur 26 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce film est une adaptation de l'histoire japonaise des 47 samouraïs / 47 r'onin à laquelle sont ajoutées une histoire d'amour et beaucoup de magie afin, je pense, de toucher un public plus large et plus jeune qui devrait beaucoup apprécier ce film teinté d'excellentes valeurs humaines.

L'histoire des 47 r'nin a débuté en 1701 au Japon et est aujourd'hui pour le peuple japonais une référence à l'Honneur, la fidélité, le courage et au sacrifice de soi face à la trahison. La fin de l'histoire ( La Vendetta ) se déroule en 1703 dans la ville d'Ak'o et les japonais ont l'habitude d'aller y visiter aujourd'hui les tombes, parfaitement entretenues depuis plus de 300 ans, des 47 r'nin et de leur chef. Il est à noter que le nombre de ro'nin a inspiré le nom de l' agent 47, tueur à gages dans le jeu vidéo " Hitman ", tueur lui-même très fortement inspiré de Jef Costello, le tueur à gages du film de J.P. Melville " Le samouraï - 1967 ". La boucle est bouclée. (Grapher21-Amazon.fr)

Ce film de Carl Erik Rinsch sorti en 2013 est une fidèle restitution de l' histoire des 47 samouraïs sur laquelle sont greffés une magnifique histoire d'amour et un univers faisant la part très belle à la magie, la sorcellerie et aux monstres mythologiques avec l'aide de SOMPTUEUX effets spéciaux. Keanu Reeves, en sang mêlé, est parfait dans ce film faisant la part belle aux actrices et acteurs japonais ( Rinko Kikuchi, K'o Shibasaki, Jin Akanishi... )

Film vu en Blu-ray VOST DTS HD Master Audio 5.1 Disponible en français, allemand, italien et espagnol en DTS Digital Surround 5.1 Sous-titres français, allemand, italien et espagnol. Image au format 2.40:1. Image absolument superbe et grand son ( En VO ). Version numérique Digital Ultraviolet incluse.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 octobre 2015
L'idée d'origine est bonne, mais à vouloir trop en faire le scénario se perd un peu en route.
Le jeu d'acteur est bon sans être exceptionnel, Reeves est bien le seul qui arrive encore à nous convaincre.
Les effets visuels quant à eux sont très convaincants, mais ne suffisent pas à tirer le film vers le haut.
L'Histoire des Ronins est intéressante et bien retranscrite avec un petit côté de Dernier Samourai.

A voir sans forcément revoir.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 août 2014
Une histoire d'honneur et de justice superbement mise en images et racontée de façon relativement fidèle. Cependant, la présence d'un occidental, meilleur combattant que les samouraïs, d'une sorcière et d'effets spéciaux ne m'ont pas convaincu, alourdissant le récit. Certaines scènes ne sont pas sans rappeler "Le dernier samouraï" !
Un bon spectacle pour les amateurs, comme moi, du Japon médiéval
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 août 2014
J'ai beaucoup aimé ce film qui rappelle un peu Le Dernier Samourai avec Tom Cruise. Le film est beau, l'histoire contée de manière intelligente et l'histoire d'amour ne tombe pas dans piège de la surenchère.
Dommage que la scène finale manque un peu de force et que certains personnages charismatiques que l'on pense importants, passent sous la trappe aussi vite qu'ils apparaissent.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 décembre 2015
Film pour les mateurs de sabres et de quêtes. J'ai trouvé ce film sympa. Les décors sont incroyablement beaux et les costumes tout autant. L'histoire est bien et les effets spéciaux aussi. Bon divertissement de guerriers asiatiques. Petit bémol, j'ai trouvé qu'il manquait quelque chose... peut être plus de longueur, de rebondissements et moins de facilités à arriver à la fin heureuse.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 août 2014
Sans atteindre des sommets, ce film est plutôt sympa a regarder de part sa thématique et son univers atypique. Point négatif, Keanu Reeves est assez décevant dans ce rôle. Personnellement, je trouve le film le dernier samouraï avec tom cruise beaucoup mieux réussi, aussi bien dans la distribution que dans la réalisation ou le montage du film.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 septembre 2014
Presque très bien. Je ne sais pas ce qui manque à ce film, il est très bien mais il manque qqch. Peut-être est-ce notre habitude occidentale de gentils qui gagne et survivent. Alors quand les gentils gagnent et qu'en reconpensent ils ont la chance de mourir, on a du mal. Ce doit être le côté tragédie japonaise
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
L'histoire des 47 ronins est un des mythes principaux de la culture japonaise, chaque année des centaines de personnes viennent se recueillir au temple Sangaku-ji où le seigneur Anaso Naganori fut inhumé avec 47 de ses samourais devenus ronins à sa mort.
En 1701, le seigneur Naganori fut chargé par le Shogun Tsunayoshi (Cari-Hiroyuki Tagawa) de préparer les festivités qui accueilleraient les émissaires de l'empereur présentant leurs voeux. Il demanda conseil au maître des cérémonies du Shogun, Kira Yoshinaka, (Tadanobu Asano) réputé hautain et vil et qui lui refusa son aide à plusieurs reprises. Excédé, Anaso tira son sabre et blessa Kira, petit geste de colère qui lui valu la sentence du seppuku, sans que Kira ne soit inquiété contrairement aux règles de l'époque.

La famille d'Asano fut dépossédée de ses terres et de ses titres, par conséquent ses plus de 300 samouraïs se retrouvèrent sans maitre, des samouraïs errants, des ronins. L'un d'eux, Kuranosuke (Hironuki Sanada ici) prit la tête d'un groupe décidé à venger la mort de leur maitre sans en avertir le Seigneur Kira dont ils tranchèrent la tête et la plongèrent dans les eaux du temple où Asano était inhumé. Ils furent condamnés au suicide à l'exception d'un seul. Ce fait historique fut l'objet de nombreuses adaptations littéraires, théâtrales et cinématographiques dont la vengeance des 47 samouraïs de Mizogushi en 1941.

L'heure étant aux multiples interprétations de mythes et légendes, celui-ci est repris par un réalisateur "débutant", Carl Erik Rinsh, qui nous offre une version plus romancée et teintée de magie, octroyant aux valeurs morales de l'histoire un côté plus fantasy au sein d'un univers médiéval. Keanu Reeves y campe Kaï, un esclave "élevé" par des démons et recueilli par Asano, dont la fille Mika(Kô Shibasaki) tombe amoureuse, sentiments qui
engendreront pas mal de faux pas au niveau de l'éthique que prônaient les japonais en ces temps. Les costumes sont riches sans ostentation conférant même à l'ensemble un coté lourd notamment lors des scènes de combat très bien chorégraphiées il faut le souligner. On est loin de la splendeur et de la poésie d'un film de Zhang Yimou, mais c'est un spectacle familial qui ravira une fois sans doute, deux moins sûrement...
22 commentaires8 sur 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 décembre 2014
Superbe film, malgré qu'il soit un peu passé inaperçu, Keanu Reeves égal à lui même, tjs là où on ne l'attend..... A VOIR SANS HESITEZ.
En ce qui concerne la qualité du packaging, et de l'emballage de protection, tout était nickel........... Parfait état.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)
  -  
Burn & Copy Blu Ray Disc Copiers Multi BD Towers Free Ship, Call Now