undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles2
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Prix:19,99 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Enfin éditée dans un très bon son après une parution aléatoire chez un éditeur confidentiel,voici sans doute la version de référence d'une oeuvre bien servie par le disque.
Karl Böhm adorait diriger Elektra,et sa version avec Borkh comme sa vidéo avec Rysanek (son dernier enregistrement avant sa mort) sont des incontournables;mais cette captation publique à l'opéra de Vienne du 16 décembre 1965 est irrésistible. En son jardin chez Wagner,Berg et Strauss,Böhm exalte en effet cette partition en la dotant à la fois du souffle qu'elle nécessite,tout en assumant son modernisme.Une lecture d'orchestre indispensable,qui dote l'oeuvre d'une unité structurelle que d'autres chefs négligent,en faisant à tort une oeuvre "à numéros".
Et la distribution est splendide:Nilsson encore plus à l'aise en direct qu'en studio nous donne une Electre insolente à souhait,Rysanek a détenu longtemps le monopole de Chrysothémis dont elle illustre la féminité,Resnik est une Clytemnestre vipérine et angoissée à souhait;Wächter est un Oreste parfait,bien plus jeune et naturel que d'autres titulaires du rôle;les "seconds rôles" (parmi lesquels Janowitz!)montrent le haut niveau de qualité atteint par la troupe viennoise.
Et nous avons en Windgassen le meilleur Egisthe du disque:le personnage trouve enfin sa complexité grâce à l'intelligence et au brio du ténor.
Ce coffret est avec la version Mitropoulos l'un des absolus de l'enregistrement straussien,avant même les autres versions Böhm;les autres viennent après,y compris l'excellent Sinopoli,le correct Barenboim,le spectaculaire Solti,le classique Sawallisch et le disque d'extraits (hélas) de Fritz Reiner.Un indispensable de toute discothèque.
0Commentaire|14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 septembre 2014
Böhm est toujours plus passionné dans la fosse qu'au studio et les chanteurs le suivent, même Nilsson, tellement plus vivante qu'avec Solti !
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

11,44 €
25,70 €
17,99 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)