undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_ss16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles5
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
4
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Poche|Modifier
Prix:11,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Lermontov et Pouchkine sont les deux premiers grands écrivains russes. Tous les deux sont morts jeunes (27 et 38 ans). Pouchkine, c'est une vitalité extraordinaire. Lermontov, poète plus sombre, romantique, expose dans ce roman, fait de plusieurs récits, un malaise générationnel. Un roman fort où le héros relate de façon désabusée une vision d'un monde, celui de Lermontov.
0Commentaire|13 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 novembre 2013
Ce roman est le recueil de quatre aventures de Pétchorine, un officier en poste à la frontière avec les "montagnards", Tcherkesses et autres Tchétchènes.

Il est varié dans la forme, avec une première histoire que le narrateur apprend de la bouche d'un ancien camarade de Pétchorine, qui va par la suite lui confier le journal de celui-ci, contenant les trois autres.

Des récits hauts en couleurs: une princesse montagnarde échangée contre un magnifique étalon, des contrebandiers dans un petit port, les chassés-croisés amoureux d'officiers et d'aristocrates, qui mèneront à un duel, et pour finir, roulette russe et considérations sur la destinée.
Le tout écrit dans un style très accrocheur et admirablement mis en forme.

A noter que l'auteur est mort dans un duel calqué sur celui du roman.

Cette édition comporte 215 pages en russe, autant pour la traduction, une préface de 8 pages et 16 pages illustrées.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 juin 2009
L'édition bilingue est intéressante car permet de saisir certaines nuances difficiles à rendre par la traduction. Cela est important quand une analyse est demandée et pratique lorsque les deux versions sont réunies dans un même livre. Les commentaires qui accompagnent le texte permettent de mieux comprendre certaines situations allant au delà de la partie strictement littéraire.
D'un point de vue technique, l'impression est propre, les caractères lisibles et la qualité générale irréprochable compte tenu du prix de vente relativement bas.
Aucun reproche ou plainte concernant le traitement de la commande, la livraison et les délais.
En conclusion, un achat réussi.
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 mai 2016
Oui, ce roman de Lermontov est un pur chef-d'oeuvre, par sa composition, fascinante, pouvant se décrire comme un recueil de cinq nouvelles interdépendantes. Trois narrateurs se succèdent, dont le dernier est le héros lui-même, Petchorine, officier en exil dans le Caucase, comme le fut lui-même Lermontov, pour propos, comportements et écrits libertaires. La plus grande partie du récit nous permet dans cette limite du continent, à la lisière de l'Europe et de l'Asie, aux confins de l'inexploré de découvrir dans les régions sauvages traversées, peuplades et tribus. La vie y est dure, incertaine, parfois violente, et l'homme conquiert toujours un peu plus de lui-même dans cette longue traversée entre Géorgie, Ossétie, Arménie. Petchorine prend la parole dans la dernière partie, tandis qu'il n'est précédemment évoqué que par des témoins ou des connaissances.
Petchorine est ce héros romantique voué à la connaissance de la marque indélébile de la condamnation de toute tentative du vouloir vivre paisiblement, tant par les conditions de vie et aux injonctions de l'autocratie, que par la fatalité d'un caractère peu enclin à la célébration mais voué à l'ombre et l'intégrité de l'introspection, tant aussi par les soubresauts du destin. Son regard désabusé, amer, ouvert à toutes choses, n'en n'est pas moins solaire parfois, et proclame toute la complexité, d'un être ambigu, capable de détachement, de cynisme et cruauté, mais aussi du courage du soldat, et de moments d'attendrissement. Ce personnage apparaît d'une très grande modernité, tel que le roman lui-même, et Petchorine annonce déjà le spleen baudelairien et surtout et avant tout les grands romans russes qui lui succèderont, dès la deuxième partie du 19ème siècle. Un des plus grands livres de la littérature russe, toute période confondue.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mars 2013
Je recommande ce livre fort intéressant. On y apprend beaucoup de choses, avec plaisir et sans trop d'efforts. Je n'ai pas regretté cet achat.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,40 €
8,70 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)