100 idées pour mieux gérer les troubles de l'attention: a... et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 14,50
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amazon rachète votre
article EUR 4,96 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

100 idées pour mieux gérer les troubles de l'attention Broché – 1 janvier 2011


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 14,50
EUR 12,00 EUR 29,00

A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

100 idées pour mieux gérer les troubles de l'attention + Mon cerveau a besoin de lunettes : Vivre avec l'hyperactivité
Prix pour les deux : EUR 30,40

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Extrait

Extrait de l'introduction

Le trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H) représente un des motifs de consultation clinique les plus courants. Le TDA/H est un syndrome développemental d'origine neurologique qui apparaît avant l'âge de 7 ans, et se manifeste par des symptômes d'inattention et/ou d'hyperactivité-impulsivité quasi permanents. On estime qu'en France 5 % environ des enfants sont concernés par ce syndrome. Les conséquences du TDA/H sur les comportements, les fonctions cognitives ou le rendement académique et les relations sociales sont largement documentées. Les moteurs de recherche ne répertoriaient pas moins de 6 500 articles scientifiques sur ce sujet pour la seule année 2009, sans compter toutes les entrées que peut générer ce mot sur Internet. Bien que la recrudescence des cas de TDA/H observés au cours des dernières décennies puisse être un phénomène de société ainsi que le prétendent certains auteurs, l'ampleur du problème, notamment sa chronicité (66 % des enfants avec un TDAH continuent de présenter des difficultés d'adaptation à l'âge adulte) justifie amplement les efforts dévolus à la compréhension et au traitement de ce syndrome.

Les manifestations cliniques du TDA/H

Le DSM-IV, manuel qui décrit les principaux symptômes des troubles dits psychiatriques, définit le TDA/H comme un mode persistant d'inattention et/ou d'hyperactivité-impulsivité, plus fréquent et plus sévère que ce qu'on observe habituellement chez des sujets d'un niveau de développement similaire. La présence excessive de comportements d'inattention et d'hyperactivité-impulsivité, ou les deux, donne lieu à trois types de diagnostics : le type inattention prédominante, le type hyperactivité-impulsivité et le type mixte qui inclut les deux premiers. Le DSM-IV définit un certain nombre de critères généraux qui doivent être présents depuis au moins six mois pour identifier chacun des sous-types de TDA/H.

L'inattentif ne parvient pas à prêter attention aux détails ou fait des fautes d'étourderie; il a souvent du mal à soutenir son attention. L'enfant inattentif semble souvent ne pas écouter ; il ne se conforme pas aux consignes et ne parvient pas à mener à terme ses devoirs scolaires ; il a souvent du mal à organiser ses travaux ou ses activités. Il évite les tâches qui nécessitent un effort mental soutenu; il perd souvent les objets nécessaires à son travail; il se laisse facilement distraire par des stimuli externes; il a des oublis fréquents dans la vie quotidienne.

L'enfant hyperactif remue souvent les mains ou les pieds ou se tortille sur son siège ; il se lève souvent en classe ou dans d'autres situations. Il court ou grimpe partout ; il a du mal à se tenir tranquille dans les jeux ; il est souvent «sur la brèche» ou agit comme s'il était «monté sur ressorts» ; il parle excessivement. L'enfant impulsif laisse souvent échapper la réponse à une question qui n'est pas encore posée ; il a du mal à attendre son tour ; il interrompt souvent les autres ou impose sa présence.

Pour que le diagnostic soit posé, le DSM VI exige aussi la présence d'un certain degré de gêne fonctionnelle liée aux symptômes dans au moins deux types d'environnement différents (par exemple, à l'école et à la maison) qui doivent altérer significativement le fonctionnement social, scolaire ou professionnel. De plus, les symptômes ne doivent pas résulter d'un autre trouble développemental ou d'une autre maladie psychiatrique.

Biographie de l'auteur

Francine Lussier, docteur en neuropsychologie de l'Université de Montréal a fondé le Centre d'Evaluation Neuropsychologique et d'Orientation Pédagogique (CENOP) en 1994 puis, en 2001, ouvert le Centre de Rééducation d'Approche Neuropsychologique (CRAN) qui offre des services personnalisés aux enfants et adolescents en souffrance psychologique ou en difficultés d'apprentissage et de comportement. Elle a publié entre autres un livre sur la neuropsychologie de l'enfant en 2001 réédité en 2009.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 4,96
Vendez 100 idées pour mieux gérer les troubles de l'attention contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 4,96, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 171 pages
  • Editeur : Editions Tom Pousse (1 janvier 2011)
  • Collection : 100 idées
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2353450423
  • ISBN-13: 978-2353450428
  • Dimensions du produit: 20 x 1,2 x 13 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (33 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 4.907 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Dre Francine Lussier, M.Ed., M.Ps., Ph. D.

Le docteur Francine Lussier détient une Maîtrise en Éducation et une Maîtrise en Psychologie de l'Université du Québec à Montréal; elle a obtenu son Doctorat en Neuropsychologie de l'Université de Montréal.

Elle a d'abord œuvré quinze ans dans le milieu scolaire comme enseignante au secondaire puis au primaire. Elle y avait entre autres élaboré un système d'enseignement personnalisé auprès d'enfants du régulier et d'enfants en difficultés d'apprentissage et de comportement. Elle a, par la suite, travaillé en tant que neuropsychologue clinicienne à l'Hôpital Ste-Justine durant quinze ans comme consultante à la Clinique de Développement, au Service de Neurologie et au Département de Psychiatrie.

Elle a publié entre autres le premier livre d'importance sur la neuropsychologie de l'enfant en 2001, réédité en 2009 devenu un manuel de référence en la matière; récemment (2011) elle a publié chez Tom Pousse « 100 idées pour mieux gérer les troubles de l'attention ».

Elle a fondé le Centre d'Évaluation Neuropsychologique et d'Orientation Pédagogique (CÉNOP) en 1994 puis, en 2001, elle ouvre le Centre de Rééducation d'Approche Neuropsychologique (CRAN) qui offre des services personnalisés aux enfants et adolescents en souffrance psychologique ou en difficultés d'apprentissage et de comportement. Souffrant elle même d'un trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité (TDAH), elle a élaboré un programme d'intervention sur les fonctions attentionnelles et métacognitives (PIFAM) présenté aux enfants sous forme d'ateliers de jeux. C'est à partir de son expérience personnelle et professionnelle qu'elle a écrit un ouvrage pour aider les parents, les professeurs et le jeune lui-même qui vivent avec un TDAH.

Conférencière internationale (Canada, Europe, Antilles, Amérique du Sud), elle présente depuis plus de 20 ans les résultats de ses recherches et de ses observations cliniques.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Table des matières | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par chris sur 10 décembre 2012
Format: Broché Achat vérifié
Des bonnes idées pour les enfants, les parents, les ados, et les enseignants.... mais pas pour les adultes TDA/H dans leur vie quotidienne ou professionnelle
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile  Par METRAL Fabienne sur 24 septembre 2011
Format: Broché
Ce livre contient une explication médicale claire, des solutions précises, la nécessité de faire partager ces solutions à l'entourage au complet de l'enfant.
Ainsi pour mon fils Clément, 8 ans, sous traitement médicamenteux, c'est un excellent moyen de le piloter dans la mise en place de ses propres stratégies, et d'avoir un support à partager avec la famille et la maitresse. Une seconde prise de conscience plus complète pour agir après le bilan neuropsychologique. Je ne peux que dire EXCELLENT.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par Anna sur 19 novembre 2011
Format: Broché Achat vérifié
Je ne peux que remercier en premier lieu l'auteur Mme Lussier pour avoir écrit ce livre qui est d'un réconfort, d'une clarté et d'un grand secours pour les parents comme nous, confrontés à la déroutante problématique du trouble du maintien de l'attention. Merci également pour les 3 avis précédents qui m'ont permis d'acheter ce livre et d'en être très satisfaite
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par sandrine sur 13 avril 2013
Format: Broché Achat vérifié
tres bon livre qui aide tres bien les parents desoeuvrés face à ce probleme
des idées pour soutenir son enfant qui se retrouve face à ce trouble que beaucoup
ne connaissent pas et pour certains ne reconnaissent pas
je le recommande vivement aux parents mais aussi aux instituteurs
de tres bon conseil à appliquer en classe
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par camarly sur 3 mai 2014
Format: Broché Achat vérifié
j'ai achetè ce livre a titre professionnel et personnel, puisque j'ai un fils qui a des problèmes d'attention...je retrouve bien son fonctionnement autour de ses fiches..;néanmoins je m'attendais à plus de conseils, plus d'idées innovantes...car ce que j'ai pu lire, c'est ce que nous mettons déjà en pratique tous les jours...donc pour moi, rien de nouveau (trois idées nouvelles à tester seulement!!).
Pour une famille qui débute avec cette problématique, peut être...en ce qui concerne l'école, les enseignants, l'écrivain doit pas vivre le m^me calvaire que nous parents à pouvoir travailler main dans la main avec le collège...d’ailleurs, très peu de conseils pour les collégiens. Ce livre s'adresse plus au enfants du primaire...parce que avec les ados; c'est une autre paire de manche!!
J'ai lu le livre en deux jours, facile, accessible, synthétique...et pour la livraison rien à dire, parfait!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par severinesonzogni sur 25 juillet 2011
Format: Broché
Livre très agréable à lire surtout pour des novices. Comme la personne qui a écrit ce livre est directement concernée par le TDA, il est plus aisé de comprendre les difficultés de ce trouble et comment appliquer certaines méthodes. Je recommande ce livre pour une première approche sur la connaissance d'enfants dans ce cas. Il est d'une simplicité réconfortante.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Thordat sur 27 décembre 2013
Format: Broché Achat vérifié
Ayant lu plusieurs livres depuis 6 ans sur le sujet du tda/h, j'apprécie celui ci pour son pragmatisme. Il y a de vraies bonnes idées et surtout une base de dialogue concrète avec l'enfant et l'ado. De plus, ce livre s'adapte parfaitement au cas de tda sans hyperactivité, ce qui est rarement traité dans les autres ouvrages.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
15 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pradère Michel sur 2 février 2014
Format: Broché
Ce livre illustre l’escroquerie médicale qui règne actuellement sur le TDA/H ! On va encore me dire que j’exagère, alors je le cite :
Le TDA/H est « organique » (bien qu’il n’existe « AUCUN marqueur biologique ») CAR il y a « plusieurs HYPOTHÈSES biochimiques, métaboliques, physiologiques ! » (page 23). Depuis quand les hypothèses sont elles des preuves?
Il est "héréditaire" CAR sa "FRÉQUENCE est élevée dans certaines familles et jumeaux » ! Comme si fréquence et génétique étaient équivalentes ! Si une famille comprend de nombreux anxieux, fumeurs,footballeurs ou tuberculeux, est ce aussi génétique ?
Le TDA/H est "neurologique COMME l’épilepsie" (p 40). Mais alors pourquoi l’enfant doit-il :
- « réfléchir à sa conduite pour ne pas recommencer » ? (p 54)
- être « récompensé ou puni » ? (p 59)
- « s’excuser, revoir son mauvais comportement… être envoyé au coin » ? (p 65)
- « prendre conscience de l’impact de ses comportements sur autrui et mieux les gérer » ? (p 118)
- contrôler ses « impulsivité, patience, émotions, hyperactivité etc. » ! Sans oublier les contrôles parentaux et scolaires !
Demander tout ça à un épileptique serait absurde, injuste, cruel. Alors, pourquoi le demander à un TDA/H s'il est organique ? Cela n'a aucun sens... à moins qu’on ne le considère aussi un tantinet caractériel ?
Toutes ces incohérences ne servent qu’à justifier des médicaments parfois utiles mais moins efficaces et plus nocifs qu’il le dit.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?