Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

De l'Adolescence errante: Variations sur les non-lieux de nos modernités Broché – 20 juin 2007


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"

A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Olivier Douville est psychanalyste et maître de conférences en psychologie clinique à l'université Paris-10, Nanterre. Il est directeur de publication de " Psychologie clinique " (l'Harmattan, Paris) et co-rédacteur en chef de PTAH, revue de 1'ARAPS (Association Rencontre Anthropologie Psychanalyse sur les Processus de Socialisation). Il travaille régulièrement auprès d'adolescents en errance en Afrique de l'Ouest.


Détails sur le produit

  • Broché: 59 pages
  • Editeur : Pleins Feux; Édition : 1 (20 juin 2007)
  • Collection : L'impensé contemporain
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2847290621
  • ISBN-13: 978-2847290622
  • Dimensions du produit: 20,6 x 10,6 x 0,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 674.160 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Né en 1953, psychologue clinicien et psychanalyste doté d'une formation solide en anthropologie et adhérent praticien à Espace Analytique, membre de l'Association Française des Anthropologues et de l'Association rencontre Anthropologie /Psychanalyse sur les processus de socialisation (A.R.A.P.S.). Il a mené des recherches avec la Fondation Médéric Alzheimer sur la représentation des aidants et d'autres en lien avec l'Université Paris 7, les universités de Fortaleza (Brésil) en lien avec l'université de Paris 13 sur adolescence et précarité. Il est membre du Centre de Recherche Psychanalyse, Médecine et Société de l'Université Paris 7.

Maître de conférences en psychologie pathologique (Rennes 2) puis en Psychologie Clinique (Paris 10-Nanterre et Paris 7 Denis-Diderot)

Psychanalyste, il consacre ses recherches aux thématiques suivantes : le soin psychique avec des sujets en psychose - l'anthropologie clinique et psychanalytique - l'adolescence.

Et, récemment travaille en Afrique de l'Ouest et au Congo sur les conditions de prise en charge des enfants et adolescents en errance et/ou victimes des guerres (Samu Social International, Association Terres Rouges).

Il a également enseigné au Maroc (Université Mohamed V), au Burkina Faso (Département de Psychologie de l'Université de Ouagadougou), au Mali (Ecole des Etudes en Sciences Sociales, Bamako), en Chine (Université du Sichuan, Département de philosophie et de psychanalyse), au Canada (Université du Québec à Montréal), au Brésil (Recife, U.E.R.J. à Rio de Janeiro et Fortaleza) et en Colombie (Université Los Andes)

Il est directeur de publication de la revue Psychologie Clinique depuis 1994 et participe à de nombreux comités de lecture ou scientifiques de revues en psychologie, psychiatrie et psychanalyse (l'Evolution Psychiatrique, Figures de la Psychanalyse, Cliniques Méditerranéennes, PTAH, Langage et Inconscient, etc.). A fondé à Dakar en 1998 avec Jean-Marc Masseaut (actuel directeur de publication), Jean-Luc Hesse et Hugues Liboral Pochot les "Cahiers des anneaux de la mémoire" revue pluridisciplinaire (histoire, anthropologie, psychanalyse) qui poursuit le travail de dévoilement et d'approfondissement de l'histoire tourmentée du commerce triangulaire qui oppose et réunit les trois continents.

A notamment publié, outre 300 articles ou chapitres d'ouvrage collectifs dans des revues scientifiques françaises et étrangères, trois livres collectifs sous sa direction (Anthropologie et Clinique, recherches et perspectives, Rennes ARCP 1996, Les méthodes cliniques en psychologie, Paris, Dunod, 2006, 10 entretiens en Psychologie Clinique de l'adulte, Paris, Dunod, 2008) un livre sur l'adolescence (De l'adolescence errante, Nantes, Pleins Feux, 2007), La chronologie de la psychanalyse du temps de Freud, Paris, Dunod, 2009, Clinique Psychanalytique de l'exclusion, Paris, Dunod, 2012 et Figures de l'Autre. Pour une anthropologie clinique, Paris, Dunod, 2014.

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lise Hopkins-Breutaillé, chercheuse en sciences de la vie sur 12 décembre 2007
Format: Broché
Le phénomène d'errance tend à devenir international. Des échecs et des stases de l'errance, Olivier Douville en fait un problème quu bouleverse les théories psychanalytiques et anthropologiques. Il ouvre avec audace à la question du soin. Un grand manifeste d'anthropologie clinique dont les sources sont à trouver aussi chez Augé, Kaës ou Roussillon. Ecriture dense, souvent poétique, un vrai style.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Assiatou Diallo sur 30 décembre 2007
Format: Broché
Il est urgentissime que ce livre, la seule vraie réussite en anthropologie clinique de l'année 2007, soit réédité. Certes tout est parti durant l'été, mais il faut ne pas dormir sur ses lauriers monsieur l'éditeur.

On trouve ce qu'il faut et on s'incline devant cette réussite : connaissance du terrain, compétence et culture clinique, solidité des références anthropologiques, et un style cinglant ou tendre, riche, rythmé, un grand style. Bravo à notre intellectuel "de terrain" : Monsieur Olivier Douville
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par L. Saloua sur 20 janvier 2008
Format: Broché
Court, intense, dense mais d'une grande poésie, ce travail orienté par l'anthropologie et la psychanalyse est un bijoux clinique pour tout clinicien qui se veut sérieux et respecteux du patient qui lui fait l'honneur de déposer entre ses mains sa souffrance présente et son désir d'advenue autre que dans la douleur et la solitude...le miracle du transfert fait le reste en la figure d'Olivier Douville.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Marie l'étudiante sage COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEUR sur 20 juillet 2007
Format: Broché
Aujourd'hui, les décalages entre le sujet et le lieu sont de plus en plus flagrants. Habiter, demeurer, sont des processus complexes. Que se passe-t-il lorsqu'un jeune ne trouve plus à se loger dans les espaces urbains communs. Quel rapport entretient-il avec l'espace ? Avec le temps ? Si certaines expériences d'errance sont comme des aventures transitoires et passagères, d'autres sont des catastrophes. Comment comprendre ces échecs ? Comment accueillir ces adolescents souvent issus de familles marquées par l'exil malheureux et l'exclusion ? Telles sont les questions que posent avec beaucoup d'élégance et de clarté chacun des chapitres de ce livre très bien écrit. L'auteur, directeur de publication de la revue Psychologie Clinique (par ailleurs enseignant à Nanterre et chargé de cours à Sciences Politiques) prend appui sur la psychanalyse, qu'il exporte loin de son cadre standard ; et il se fait aussi un profond anthropologue de nos mondes contemporains, dans le sillage de Gérard Alathabe. Une réussite que je ne peux que recommander à tous les professionnels qui prennent en charge la situation de la jeunesse en difficultés et en désarrois.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?