ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

A l'Ombre des Tours Mortes [Relié]

Art Spiegelman , Philippe Mikriammos , Courrier International
3.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
Prix : EUR 28,50 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le samedi 23 août ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Description de l'ouvrage

7 octobre 2004
Art Spiegelman est l'auteur de Maus, Un survivant raconte (Flammarion, 1987 et 1992), couronné par le Prix Pulitzer. Les deux volumes de Maus ont été traduits dans dix-huit langues. Art Spiegelman et sa femme Françoise Mouly ont fondé ensemble, puis dirigé de 1980 à 1991, Raw, magazine reconnu et influent consacré à la bande dessinée et au graphisme d'avant-garde. De 1992 à 2002, Art Spiegelman a travaillé comme dessinateur et journaliste au New Yorker, qui, quelques jours après le 11 septembre, a publié sa puissante couverture noir sur fond noir. (Bons Baisers de New York, Flammarion 2003). Les dessins et gravures d'Art Spiegelman ont été exposés dans les musées et galeries du monde entier. Art Spiegelman vit, en dépit de tout, dans le bas de Manhattan avec sa femme et leurs deux enfants, Nadja et Dashiell.

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Détails sur le produit

  • Relié: 38 pages
  • Editeur : Casterman (7 octobre 2004)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2203370068
  • ISBN-13: 978-2203370067
  • Dimensions du produit: 34,8 x 24 x 2,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 245.772 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

Commentaires client les plus utiles
12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 A l'ombre de Maus 19 février 2008
Par DéLecteur TOP 1000 COMMENTATEURS
Format:Relié
Ce livre, je l'ai acheté à l'aveugle suite à l'émotion profonde que j'avais ressentie lors de la lecture bouleversante des deux tomes de « Maus », et j'en retire une grosse déception.
Autant « Maus » apportait un regard neuf sur l'holocauste - et Dieu sait si ce n'est pas évident dans l'abondance de la littérature qui caractérise cette époque -, autant « A l'Ombre des tours mortes » n'apporte rien de vraiment original sur le 11 septembre. Tout au plus, on apprend qu'Art Spiegelman a eu beaucoup de souci pour sa fille Nadja qui allait à l'école à Manhattan, qu'il est un anti-Bush convaincu (ce qu'il répète de manière un peu primaire et lassante), qu'il fume plus encore depuis la tragédie, et qu'il a connu une panne d'inspiration suite à Maus (cela se ressent).
La page de garde très accrocheuse, le grand format carton, les archives de planches BD début XXe siècle : beaucoup d'efforts sur la forme qui contenteront peut-être les fans de BD, mais qui laisseront sur leur faim les lecteurs avides de plus d'informations sur cette journée tragique.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 nécessaire 20 juillet 2006
Format:Relié
Le travail d'Art Spiegelman sur "A l'ombre des tours mortes" s'aparente presque à une psychanalyse, un besoin d'évacuer une pression, un poids.

Dans une volonté de travailler à chaud, dans une certaine urgence (en gros, son travail s'achèvera un peu plus d'un an après la catastrophe), Spiegelman nous fait ressentir la panique, la peur et l'incompréhension d'un monde qui nous dépasse parfois, les réactions des autres, qu'ils soient puissants ou mendiants. Autour de la catastrophe en elle-même (que Spiegelman a eu du mal à retranscrire plastiquement, d'après ce qu'il nous avoue) vont s'articuler sa famille, des héros de bandes dessinées classiques, des New Yorkais, des dictons populaires, des hommes politiques, donnant des facettes différentes de la façon de vivre le 11 septembre et son "après"...

Superbe ouvrage, autant dans son contenu que dans son apparence (Spiegelman voulait un format qui puisse retranscrire fidèlement ses planches, prépubliées dans un journal), avec en prime un superbe "supplément illustré", "A l'ombre des tours mortes" est un reflet nécessaire et important de l'événement qu'a été le 11 septembre, et de ses retombées.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Très Anecdotique 14 février 2011
Par Bruce Tringale TOP 50 COMMENTATEURS
Format:Relié
C'est comme si L'Intégrale, Maus : un survivant raconte devait continuer de poursuivre Spiegelman presque 20 ans après sa parution. Voici qu'encore cette année Angoulême a consacré cette magnifique histoire marquante bien après le mot fin.
En préface de cet ouvrage, Spiegelman reconnait n'avoir pas beaucoup travaillé depuis, la chute des tours marquant son retour aux crayons. Le 11 Septembre n'a pour l'instant pas inspiré (directement en tout cas) le monde du comics . Tandis que Frank Miller en prépare un album dont le lecteur avisé peut craindre un discours facho comme il en a le secret , l'album de Spiegelman apparait comme une véritable aubaine .
C'est tout d'abord un vrai plaisir de retrouver cet auteur attachant dont le trait a un peu évolué depuis Maus . Speigelman dessine autre chose que des souris et des chats , les contours des personnages sont délimités de manière beaucoup plus gras , proches parfois des dessins de Robert Crumb .
A l'ombre des deux tours mortes est à la fois le récit de la vie de Spiegelman sur un an après le 11 septembre qu'une lecture satirique de la politique de Bush , tel que pourrait le publier un canard enchainé américain .
Si l'on reconnait l'humour désespéré de Spiegelman , si la mise à nu de sa terreur fait honneur à son indéniable honnêteté intellectuelle , je ne suis pas convaincu par cet album.
Tout d'abord le format ( et le prix...
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?