EUR 12,90
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
De l'inégalit&eacu... a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 2,39 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

De l'inégalité parmi les sociétés: Essai sur l'homme et l'environnement dans l'histoire Broché – 27 septembre 2007

Ce titre fait partie de la promotion 2 livres Folio achetés = 1 livre offert*

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 12,90
EUR 12,90 EUR 23,00

Promotion Folio

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

De l'inégalité parmi les sociétés: Essai sur l'homme et l'environnement dans l'histoire + Effondrement: Comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie + Le troisième chimpanzé: Essai sur l'évolution et l'avenir de l'animal humain
Prix pour les trois: EUR 38,70

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Jared Diamond, d'abord biologiste de l'évolution et physiologiste, enseigne actuellement la géographie à l'Université de Californie, à Los Angeles. Il a notamment publié Le troisième chimpanzé et Effondrement, ouvrages qui forment avec De l'inégalité parmi les sociétés un triptyque.

Présentation de l'éditeur

L'inégalité dans la répartition des richesses entre les sociétés est liée aux différences de milieux, pas aux différences génétiques. Mobilisant des disciplines aussi diverses que la génétique, la biologie moléculaire, l'écologie des comportements, l'épidémiologie, la linguistique, l'archéologie et l'histoire des technologies, Jared Diamond montre notamment : le rôle de la production alimentaire (c'est-à-dire la domestication des plantes et des animaux sauvages, puis l'augmentation des vivres par l'agriculture et l'élevage, qui permet d'entretenir des bureaucraties et des artisans spécialisés dans la production des armes) ; l'évolution des germes caractéristiques des populations humaines denses favorisées par la révolution agricole (les germes eurasiens ont tué plus d'indigènes américains et non eurasiens que les fusils ou les armes d'acier des Eurasiens) ; le rôle de la géographie dans la diffusion contrastée de l'écriture et de la technologie, selon la latitude en Eurasie, mais la longitude aux Amériques et en Afrique. A l'ère de la globalisation, Jared Diamond nous propose opportunément cet essai, en tout point singulier, sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les sociétés.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 2,39
Vendez De l'inégalité parmi les sociétés: Essai sur l'homme et l'environnement dans l'histoire contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 2,39, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 704 pages
  • Editeur : Folio (27 septembre 2007)
  • Collection : Folio essais
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070347508
  • ISBN-13: 978-2070347506
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,9 x 3,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (24 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 3.669 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

42 internautes sur 44 ont trouvé ce commentaire utile  Par Iokanaan le 2 avril 2009
Format: Broché
Recherche impressionnante qui remonte au fond de l'histoire des hommes et revisite les facteurs qui ont orienté les hommes dans leur développement. La domestication des plantes, des animaux, des microbes, du climat, ou de la géographie ont eu une influence déterminante sur la sédentarisation des hommes, la formation d'états, le développement de l'écriture, la promotion des innovations, la diffusion du savoir aux peuples voisins et in fine sur leur puissance et leur domination sur d'autres civilisations.

Diamond démontre tout au long de ce livre que la différence de puissance n'est pas le résultat d'une inégalité de l'intelligence ou des capacités parmi les peuples. Au contraire, indépendamment ou grâce a la transmission de découverte des voisins, tous les hommes se sont attelés depuis 10000 ans à la domestication de la nature avec des succès divers. Ce que les uns ont réussi à domestiquer ou ce que les autres n'ont pas réussi à domestiquer résultent de facteurs objectifs sans rapport avec leurs facultés. Ces différences ont eu en revanche des conséquences importantes dans leur degré de développement.

Par exemple, la domestication des chevaux, facteur clé de puissance (transport de biens, d'hommes, d'information, de guerriers) s'est faite rapidement en Eurasie alors que l'équivalent africain, le zèbre, ne l'a jamais été.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par RéMi FaSiLa le 25 juin 2012
Format: Broché
D'où viennent les inégalités entre les différentes civilisations, et en particulier, pourquoi les civilisations eurasiennes ont-elles survécu et colonisé le monde?

C'est à cette épineuse voire polémique question que tente de répondre Jared Diamond, professeur de géographie et de physiologie à UCLA, dans son ouvrage Guns, Germs and Steel paru en 1997 et dont le présent opus est la traduction française.

En synthèse, l'auteur soutient que cela n'a rien à voir avec une quelconque supériorité intellectuelle ou génétique desdites civilisations mais résulte plutôt de différences environnementales combinées à des cercles vertueux.

La théorie avancée met à mal toute idéologie partant du postulat qu'il y a plusieurs races humaines et que, parmi celles-ci, certaines sont intrinsèquement supérieures à d'autres.

Un ouvrage salutaire donc et qui devrait faire partie de tout enseignement.

Cependant, quelques points sont susceptibles de gêner le lecteur.

Sur la forme tout d'abord. Le livre est écrit à l'américaine. L'auteur part d'une assertion et décrit le cheminement logique qui y conduit. Ce mode de raisonnement induit certaines répétitions (parfois lassantes) afin de justifier la validité du raisonnement par la multiplication des situations conduisant au résultat attendu. Le lecteur est en droit également de se poser la question de l'existence ne serait-ce que d'un seul contre-exemple qui invaliderait ainsi le raisonnement.

Sur le fond, ensuite.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile  Par Chris René TOP 1000 COMMENTATEURS le 20 janvier 2015
Format: Broché Achat vérifié
En règle générale, je ne lis guère de livres «d’opinion» sur l’histoire, parce qu'en règle générale de tels livres sont d'abord des ouvrages de manipulation mentale.
Ma préférence va aux études simplement factuelles, aussi argumentées scientifiquement que possibles et dépourvues de jugements, le tri n’étant pas toujours facile…
J’ai fini par lire un livre (en fait deux) de Jared Diamond à force d’entendre d’un côté les politiques ou les célébrités de tout bord s’en réclamer et de l’autre universitaires, anthropologistes et chercheurs sérieux émettre au mieux des réserves polies (remettre en cause Diamond, c’est prendre des risques en matière de carrière et de crédits…), mais plus souvent faire des critiques acerbes.
J’ai d’ailleurs appris que ce livre de Jared Diamond était assez couramment étudié en fac d’histoire, non pour ses qualités historiques mais pour forger l’esprit critique des étudiants, en traquant les multiples erreurs historiques de l’auteur.

Passionnée d’histoire et notamment d’histoire des techniques et des sociétés, ainsi que de botanique, «De l’inégalité parmi les sociétés» m’a paru un sujet intéressant.
Quel choc... quel malaise... quelle inquiétude également quand on pense à la notoriété de cet auteur et à son prix Pullitzer… Décidément, les grandes entreprises de manipulation des masses n’appartiennent pas au passé.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?