La liste de mes envies et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus

Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 5,11

ou
 
   
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Commencez à lire La liste de mes envies sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

La liste de mes envies [Broché]

Grégoire Delacourt
3.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (322 commentaires client)
Prix conseillé : EUR 16,00
Prix : EUR 15,20 LIVRAISON GRATUITE En savoir plus.
Économisez : EUR 0,80 (5%)
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mercredi 23 avril ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 9,99  
Broché EUR 15,20  
Poche EUR 6,56  
CD, Livre audio EUR 16,91  
CD-Rom --  

Vous cherchez un livre ?

Tous nos livres
Retrouvez nos meilleures ventes Livres à -5% et livrées gratuitement.

Description de l'ouvrage

1 février 2012 Littérature française
Jocelyne, dite Jo, rêvait d être styliste à Paris. Elle est mercière à Arras.
Elle aime les jolies silhouettes mais n a pas tout à fait la taille
mannequin. Elle aime les livres et écrit un blog de dentellières. Sa mère
lui manque et toutes les six minutes son père, malade, oublie sa vie.
Elle attendait le prince charmant et c est Jocelyn, dit Jo, qui s est
présenté. Ils ont eu deux enfants, perdu un ange, et ce deuil a déréglé
les choses entre eux. Jo (le mari) est devenu cruel et Jo (l épouse) a
courbé l échine. Elle est restée. Son amour et sa patience ont eu raison
de la méchanceté. Jusqu au jour où, grâce aux voisines, les jolies
jumelles de Coiff Esthétique, 18.547.301 lui tombent dessus. Ce jourlà,
elle gagne beaucoup. Peut-être.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La liste de mes envies + La première chose qu'on regarde + L'Écrivain de la famille
Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Extrait

On se ment toujours.
Je sais bien, par exemple, que je ne suis pas jolie. Je n'ai pas des yeux bleus dans lesquels les hommes se contemplent ; dans lesquels ils ont envie de se noyer pour qu'on plonge les sauver. Je n'ai pas la taille mannequin ; je suis du genre pulpeuse, enrobée même. Du genre qui occupe une place et demie. J'ai un corps dont les bras d'un homme de taille moyenne ne peuvent pas tout à fait faire le tour. Je n'ai pas la grâce de celles à qui l'on murmure de longues phrases, avec des soupirs en guise de ponctuation ; non. J'appelle plutôt la phrase courte. La formule brutale. L'os du désir, sans la couenne ; sans le gras confortable. Je sais tout ça.
Et pourtant, lorsque Jo n'est pas encore rentré, il m'arrive de monter dans notre chambre et de me planter devant le miroir de notre armoire-penderie - il faut que je lui rappelle de la fixer au mur avant qu'un de ces jours, elle ne m'écrabouille pendant ma contemplation.
Je ferme alors les yeux et je me déshabille doucement, comme personne ne m'a jamais déshabillée. J'ai chaque fois un peu froid ; je frissonne. Quand je suis tout à fait nue, j'attends un peu avant d'ouvrir les yeux. Je savoure. Je vagabonde. Je rêve. Je revois les corps émouvants alanguis dans les livres de peinture qui traînaient chez nous ; plus tard, les corps plus crus des magazines.
Puis je relève doucement mes paupières, comme au ralenti.
Je regarde mon corps, mes yeux noirs, mes seins petits, ma bouée de chair, ma forêt de poils sombres et je me trouve belle et je vous jure qu'à cet instant, je suis belle, très belle même.

Revue de presse

Avec sa gagnante de l'Euro Millions, le roman de Grégoire Delacourt, La liste de mes envies, est la surprise de la rentrée. Et si la concierge de L'Elégance du hérisson était devenue mercière dans le Pas-de-Calais ? L'hypothèse peut sembler farfelue. Il est pourtant difficile de ne pas y songer à la lecture de La Liste de mes envies, roman phénomène de Grégoire Delacourt (51 ans). Ce nom ne vous dit peut-être rien, mais son deuxième opus caracole en tête des meilleures ventes, avec près de 10 000 exemplaires en quinze jours...
Grégoire Delacourt a produit un joli cocktail d'Ah ! si j'étais riche et de Bienvenue chez les Ch'tis, avec une pincée de Belle du seigneur. Citant à loisir Sauver l'amour, de Daniel Balavoine ("Qui pourra remplacer le besoin par l'envie ?"), l'auteur se défend de tout opportunisme. "J'avais simplement envie de rendre hommage à ces métiers du textile qui ont bercé mon enfance." La Liste de mes envies possède un charme naturel et une évidente efficacité. Si son héroïne a validé le ticket d'Euro Millions, c'est lui qui devrait empocher le pactole. (Baptiste Liger - L'Express, mars 2012)

Avant même sa sortie, le 1er février, on réclamait le livre en Corée, au Japon, en Europe, et même aux États-Unis et en Chine : rarissime pour un roman français. Sans compter qu'on la verra bientôt sur grand écran, mais, chut ! pour l'instant, c'est confidentiel. Pourtant, s'il s'agit d'un phénomène éditorial, La liste de mes envies est avant tout un bijou littéraire....
On se sent incroyablement bien dans ce conte du renoncement, au chaud et en terre connue. Sans doute la grâce de l'écriture de Grégoire Delacourt, qui sait dire le "je" d'une femme avec une délicatesse émouvante, la vérité des êtres réconciliés et l'étrange douleur de la tendresse humaine. (Karine Papillaud - Le Point du 23 février 2012)

Grégoire Delacourt s'est toujours joué des mots. On lui doit plusieurs slogans publicitaires, de ceux qui se gravent de manière indélébile dans cette «part de cerveau disponible». La «réclame» (c'est le terme qu'il emploie), même si elle se nourrit de mots, ne mène pas systématiquement à la littérature. Grégoire Delacourt a pris son temps...
«Etre riche, c'est voir tout ce qui est laid puisqu'on a l'arrogance dépenser qu'on peut changer les choses. Qu'il suffit de payer pour ça.» Mais le hasard va réduire à néant l'équilibre qu'elle avait si patiemment construit. Cette fois, elle n'aura d'autre choix que de décider elle-même de sa vie, mais à quel prix ? Grégoire Delacourt applique à la littérature ce qui a fait son succès dans le monde de la publicité : trouver les mots justes pour provoquer le désir. (Véronique Cassarin-Grand - Le Nouvel Observateur du 1er mars 2012)

Détails sur le produit

  • Broché: 186 pages
  • Editeur : JC Lattès (1 février 2012)
  • Collection : Littérature française
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2709638185
  • ISBN-13: 978-2709638180
  • Dimensions du produit: 20,2 x 13 x 2,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (322 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 21.498 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

Commentaires client les plus utiles
131 internautes sur 146 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un ENORME coup de coeur ! 7 février 2012
Par Koryfée/Karine Fléjo TOP 500 COMMENTATEURS
Format:Broché
Canevas d'une femme bouleversante

Jocelyne Guerbette, 47 ans, dite Jo, mène une vie simple à Arras. Un quotidien ponctué de petits bonheurs glanés entre son travail à la mercerie, son blog dixdoigtsdor, sa vie de couple, ses enfants devenus grands, les potins du coin échangés avec ses amies du salon de coiffure. Jusqu'à ce jour où une nouvelle susceptible de bouleverser son existence tombe : elle gagne à l'Euro Millions. Une somme mirobolante. De quoi s'acheter et offrir tant de choses ! Liste de ses besoins, de ses envies, de ses folies, une fois ces trois listes dressées, quels choix opérer? Dépenser tout ou partie de cet argent pour exaucer ses rêves ? Mais exauce t-on ses rêves les plus chers avec de l'argent? Le bonheur, le temps, l'amour, la confiance, la présence, tout ce qui nous est essentiel s'achète t-il seulement...?

Avec une sensibilité à fleur de plume, un style d'une extraordinaire épure, Grégoire Delacourt nous entraine dans le sillage de Jocelyne. Une femme bouleversante, que l'on suit de fil en aiguille avec une indicible émotion. Pas de patron tout tracé dans ce roman qui à l'image de la vie, n'est que rebondissements. Pas de broderie ni de dentelle inutile, pas plus que de galons ni de rubans. Non, Jo la mercière d'Arras, a l'étoffe d'une femme ancrée dans le réel, authentique, humaine, courageuse. Une femme qui décide de devenir actrice de sa vie, qui fait le choix d'être à un moment où l'argent lui permet d'avoir. Une femme aimante que l'on ne peut qu'aimer.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 L'argent ne fait pas le bonheur 22 janvier 2013
Par BMR & MAM TOP 500 COMMENTATEURS
Format:Broché
Disons le tout de go, on est bien loin du livre de l'année que pourraient laisser accroire certains blogs et revues. La liste de mes envies frise l'engouement médiatique surfait.
On songe inévitablement à Muriel Barbery mais la prose (savamment écrite) de Grégoire Delacourt n'est pas suffisamment affectée pour nous hérisser et ça se laisse lire sans déplaisir aucun.
Reste une histoire convenue où la petite mercière d'Arras (c'est où déjà ?), qui tient quand même un blog pour faire branché et qui pourrait bien être une lointaine cousine de province de la concierge du Hérisson déjà cité, gagne au loto ... bof.
Alors elle commence la liste des envies qu'elle pourrait bien satisfaire avec le gros lot. Re-bof.
Bon, l'histoire on s'en fout, les coquetteries bobo-intello de l'auteur on s'en fout, la vague médiatique sur laquelle surfe ce bouquin on s'en fout.
Reste que Grégoire Delacourt sait écrire et nous raconter une histoire. Et on souhaite vivement qu'avec ce premier succès il prenne un peu de recul et nous sorte vraiment un excellent roman.
Alors oui, vous aurez deviné que Grégoire Delacourt connaît la subtilité des mots, qu'il a lu beaucoup de livres et pas qu'avec des images, qu'il aime les phrases courtes seulement quand elles sont bien tournées.
Quelques pages savamment écrites qui savent profiter des modes littéraires et un petit bouquin très agréable à lire, sans prise de tête : juste le plaisir de lire, pour tous.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Trop drôle, tendre et philosophique à la fois. 31 octobre 2013
Par NCJ
Format:Poche
J'écris rarement des commentaries sur les livres que je lis mais franchement , La liste de mes envies est un petit bijou. Cette histoire mérite cinq étoiles car elle est drôle, inattendue et pleine de vérités. J'adorerais avoir Jocelyne comme copine car elle me rappellerait ce qui est vraiment important dans la vie. Je le conseille à tous ceux qui ont tendance à l'oublier. Je l'ai lu d'un trait dans un avion mais j'aurais du faire durer le plaisir et le savourer petit à petit. Ma phrase favorite : " Le bonheur c'est de continuer à désirer ce que l'on possède déjà".
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 la liste de mes envies 3 juillet 2013
Par Claire
Format:Format Kindle|Achat authentifié par Amazon
après en avoir entendu beaucoup parlé, je suis déçue; la fin est vraiment facile à prévoir ... pour ne pas dire "cousue de fil blanc"; mais j'essaierai un autre ouvrage de cet auteur ... à lire en vacances sur la plage ou dans le train
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Bof 20 octobre 2013
Par riri
Format:Poche|Achat authentifié par Amazon
Livre décevant au regard des multiples critiques dithyrambiques à son sujet. Le style est assez pauvre, l'auteur est parfois agaçant.... Surtout quand il se croit obligé de répéter au moins 4 ou 5 fois que la mère de l'héroïne s'est urinée dessus en décédant.... Ce n'est ni plus ni moins qu'un roman de gare, je ne le recommande pas
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Liste des oubliés 30 septembre 2013
Par mimi
Format:Poche
Livre sans intérêt , qui s'oublie la dernière page tournée
Pourquoi ce succès ? Le thème du gagnant au loto, rêve de tous ?
Mystère.....
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Style pauvre et morale archi convenue 26 août 2013
Par Armalite TOP 500 COMMENTATEURS
Format:Poche
Le mot "liste" dans le titre. La photo des bobines de fil sur le bandeau. La mention "...a déjà séduit les éditeurs du monde entier". Forcément, j'étais obligée de m'offrir ce petit roman de Grégoire Delacourt.

Jocelyne Guerbette, 47 ans, tient une mercerie à Arras. Elle est mariée à Jocelyn, un homme un peu rustre mais dont elle reste très amoureuse malgré le drame qui a marqué leur couple: la perte d'une petite fille mort-née. Leurs deux autres enfants sont grands; ils ont quitté la maison et ne donnent guère plus de nouvelles. Jocelyne tient un blog qui marche très fort, est copine avec les jumelles du salon de coiffure/esthétique voisin, et s'occupe de son père dont la mémoire s'est trouvée réduite à six pauvres minutes suite à un AVC. Elle mène une vie que d'aucuns pourraient trouver ennuyeuse, mais qui suffit à la contenter. C'est une adepte des petits bonheurs, peu exigeante et sans envies extravagantes. Alors, quand elle gagne plus de 18 millions d'euros au loto, elle se demande si elle n'a pas tout à perdre en encaissant le chèque de la Française des Jeux...

Oserai-je le dire? Malgré un thème séduisant, quelques passages touchants et deux-trois réflexions très bien vues sur l'argent qui ne peut pas tout acheter, je me suis ennuyée en lisant "La liste de mes envies". Son style simple et parlé cherche sans doute à retranscrire l'humilité de l'héroïne; je l'ai juste trouvé pauvre. Son histoire se veut remuante; elle m'a semblé prévisible et convenue (à part peut-être pour la fin). Un livre pas totalement à jeter, mais une déception quand même.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
5.0 étoiles sur 5 légèreté garantie
Lecture parfaite pour se distraire. Livre drôle qui fait bcp de bien. A lire sans hésiter! Seul bémol, se lit trop vite!!
Publié il y a 1 jour par diane
5.0 étoiles sur 5 magnifique
J ai adore ce livre. Je n 'ai pas pu le poser. Plein d amour, de réalisme. A lire absolument.
Publié il y a 4 jours par Verrey Marie-thérèse
1.0 étoiles sur 5 À éviter quand on aime la littérature
Bon produit destiné à des lectrices peu exigeantes.
Celles qui aiment la littérature peuvent l'inscrire sur la liste des livres qui donnent envie de ne... Lire la suite
Publié il y a 16 jours par C.Sorel
4.0 étoiles sur 5 la liste de mes envies
extraordinairement bien écrit!!!

le personnage est tendrement attachant, il y a une réel ouverture d'esprit, et un vrai regard sur la vie. merci!
Publié il y a 17 jours par huchard sabine
5.0 étoiles sur 5 superbe
ce petit livre ça fait un moment que je le prend en main ou le met dans mon "panier" sans l'acheter un final...parce qu'il est pas grand.... Lire la suite
Publié il y a 18 jours par poutou7
4.0 étoiles sur 5 Une histoire racontée comme à un copain, ou à une...
Un très agréable moment ET de style, ET de scénario dans une histoire bien tendre, écrite au féminin par un homme. Lire la suite
Publié il y a 26 jours par lajoie
4.0 étoiles sur 5 Un récit touchant de simplicité
Jocelyn Guerbette a une vie imparfaite mais elle aime cette vie, son travail en tant que mercière, son blog sur la couture, son mari, ses habitudes… Pourtant, un jour, elle... Lire la suite
Publié il y a 29 jours par LaKapsule
5.0 étoiles sur 5 Très chouette ! Se lit d'un trait...
L'écriture est amusante et touchante et l'histoire tout autant. . Ce livre se lit d'un trait...
Je recommande à tout le monde, lisez-le; offrez-le !
Publié il y a 1 mois par isabel MIGNON
4.0 étoiles sur 5 A lire
Petit roman vite lu et agréable. Les personnages sont attachants et on entre facilement dans l'histoire, à tel point qu'on se remet en question sans s'en rendre... Lire la suite
Publié il y a 1 mois par 4ptitschats
3.0 étoiles sur 5 très sympa
très agréable à lire !
La vie, racontée d'une manière fraîche et naturelle !
Un bouquin qui fait du bien, tout simplement
Publié il y a 1 mois par elisabeth cornuel
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit
ARRAY(0xac7353fc)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?