Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Les matérialismes (et leurs détracteurs) Broché – 22 novembre 2004


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 109,90

A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant consulté cet article ont également regardé



Détails sur le produit

  • Broché: 792 pages
  • Editeur : Syllepse (22 novembre 2004)
  • Collection : Matériologiques
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2847970924
  • ISBN-13: 978-2847970920
  • Dimensions du produit: 21,4 x 15 x 4,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 798.954 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

26 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jouventin Pierre sur 14 décembre 2004
Format: Broché
Après deux siècles de développement accéléré, la science marque le pas. Elle est plus que jamais présente dans notre quotidien mais sa belle image d'Epinal a perdu son aura auprès des jeunes. Depuis Hiroshima, la vache folle, le réchauffement climatique et le chômage, elle se retrouve défendue par les pouvoirs institutionnels et attaquée par les critiques du monde industriel de tous bords. Militants rousseauistes d'un retour à la nature sans l'homme (« écologie profonde ») comme sophistes modernes (sociologues « post-modernistes » ou philosophes critiques des sciences), tous se précipitent pour piétiner la déesse blessée. Ils estiment que la science est une idéologie comme les autres, qu'elle n'a pas à revendiquer un statut d'exception, sa vérité n'étant que le reflet des opinions changeantes du milieu scientifique du moment. Or l'homme de la rue qui baigne dans « l'Age de la science » ne sait à peu prés rien de ce mode de connaissance. Quant au littéraire ou au politique, il en a généralement des idées fausses. Il convient donc de tenter d'éclairer ce débat difficile sur le statut de la science car il n'est ni académique, ni épidermique, ni anodin.
Si vous souhaitez trouver des repéres dans ce monde changeant, l'ouvrage collectif "Les matérialistes et leurs détracteurs" est indispensable. Il permet de s'y retrouver dans les critiques de la science et de la raison qui ne sont pas nécessairement sans arguments mais qui poussent bieaucoup de nos contemporains vers l'irrationnel et le paranormal. Certains des marchands de réve les plus connus ayant même profité de la confusion pour se faire attribuer un doctorat de sociologie à La Sorbonne...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?