undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite nav_WSHT16 cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

2,3 sur 5 étoiles
4
2,3 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoile
2

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

En 1564, John Dee, écrivit le Monas Hieroglyphica, une interprétation cabalistique d’un glyphe, c'est-à-dire une représentation graphique de l’unité mystique de la Création, à l’instar de ces mandalas tibétains qui le représentent pour faciliter la méditation. Aborder la prose hermétique de cet alchimiste du XVIème siècle qui a inspiré tant d’auteurs n’est pas une mince affaire. Las, cette traduction, qui se dit la seule fiable (je ne peux en juger, n’ayant pas l’original), avec ses fautes d’orthographes et ses coquilles n’aide pas beaucoup à l’entreprise. Selon les spécialistes, ces écrits combinant alchimie, astrologie, numérologie, revêtent une signification alchimique et astrologique. Elle a encore un sens théosophique: c'est un accès gnostique vers Dieu, s’inspirant pour l’essentiel de la Kabale. Il semble que ce n’est là qu’un modus operandi d’une pratique cabalistique et n’a aucune utilité pour celui qui n’en a pas la clé. Donc, à moins d’être cabaliste, il faut admettre, comme le dit un personnage de Potocki à propos du Sepher Sohar , que oui, certes « la sagesse suprême y trouve son expression la plus haute ce livre lumineux, parce qu’on n’y comprend rien du tout ».
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 décembre 2015
"Ajoutons que le concept de monade a été influencé par la philosophie de Pierre Gassendi, lequel reprend la tradition atomiste incarnée par Démocrite, Épicure et Lucrèce. En effet l'atome, du grec "atomon" (indivisible) est l'élément simple dont tout est composé. La différence majeure avec la monade étant que celle-ci est d'essence spirituelle, alors que l'atome est d'essence matérielle ; et donc l'âme, qui est une monade chez Leibniz, est composée d'atomes chez Lucrèce"...

Le fond de la Monade s'appelle la lie...Partie gazeuse hydrique...On en fît ce qu'on sait...du soda...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 avril 2015
cet ouvrage est une arnaque, les symboles, donc la monade hiéroglyphique elle-même, sont remplaces par des chiffres (problème de transposition entre le clavier de celui qui a écrit et le logiciel qui a publie le livre ?), en tout cas alors même que cet ouvrage est incompréhensible a la base, si on lui enlève les symboles (raison d’être de cet ouvrage) et qu'on les remplace par une suite de chiffres sans queue ni tête, cela rend cet achat grotesque, tout en sachant que j'ai pu trouve la vraie monde hiéroglyphique gratuitement sur le net.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 juillet 2015
On ne peut pas lire les illustrations
Passe ton chemin le texte sans les croquis se comprend difficilement
Le logiciel ne convertit pas correctement
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)