undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La mort et la belle vie a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: En Stock. Expédié sous 24h
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

La mort et la belle vie Poche – 18 août 1999


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,10
EUR 3,00 EUR 0,89


Découvrez notre boutique 10/18.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La mort et la belle vie + Les Saisons de la solitude + Le chemin des âmes
Prix pour les trois: EUR 22,60

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

Il est drôle, naïf, flegmatique sans être mollasson, poète et amoureux des femmes. " J'étais content de ne plus être jeune. Le monde est bien plus beau quand on devient assez vieux pour se rendre compte combien les femmes sont séduisantes à tout âge ". Lui, c'est Al Barnes alias Barnes la tendresse, retraité prématuré de la police à la suite de blessures graves. Lors d'une interpellation, il n'avait pas passé les menottes au " gentil vieillard " qui souffrait de " mauvaise circulation " et le " gentil vieillard " lui avait logé trois balles dans le corps. Barnes s'installe donc à Plains, Montana, et se dégote un boulot d'adjoint au shérif, une petite amie, et la certitude que ce sympathique patelin ne lui occasionnera pas un turbin trop coriace. Et pourtant, de mauvaises surprises il en sera question, à commencer par ce tranquille pêcheur retrouvé la tête explosée par quelques disgracieux coups de hache… Et là n'est bien sûr que le début d'une enquête tumultueuse et difficile qui nécessairement le ramène à la ville, Portland. " A la réflexion, je ne regrettais plus tellement la ville. Quand on vit avec tant de violence autour de soi, on finit par l'accepter. On se surprend à plaisanter à ce sujet pour être sûr qu'on est encore humain. " Al Barnes n'aura vécu que l'espace d'un livre, mais son nom est à mettre aux côtés de ceux de Philip Marlowe, Lew Archer ou Sam Spade, qui font aujourd'hui figures de mythe. Richard Hugo, poète, initiateur de l'école de Missoula, meurt d'une leucémie deux ans après la sortie de son premier polar. Dommage. Il avait amorcé là, entre l'humour caustique et cynique de Jim Thompson et la prose souple et fluide de Raymond Chandler, une voix singulière, rencontre d'une jouissance poétisée, presque épicurienne et d'un réel sans enchantement. --Sylvaine Jeminet-- -- Urbuz.com

Présentation de l'éditeur

Al Barnes dit La-Tendresse, policier las du crime, et poète à ses heures, s'est retiré dans la paisible bourgade de Plains, Montana. Paisible ? Un double meurtre l'entraîne dans l'enquête la plus trouble de sa carrière et convoque d'anciens cadavres. De fausses pistes en rencontres escamotées, il lui faudra démêler la folie de femmes vénéneuses et d'hommes aveuglés. Hommage aux maîtres du genre, cet unique roman de Richard Hugo est un savant mélange de noirceur et de poésie. Un coup d'essai, et un coup de maître. Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Michel Lederer



Détails sur le produit

  • Poche: 260 pages
  • Editeur : 10 X 18 (18 août 1999)
  • Collection : Domaine étranger
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2264027916
  • ISBN-13: 978-2264027917
  • Dimensions du produit: 17,7 x 10,8 x 1,7 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (16 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 33.144 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.9 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

18 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cipolla Robin TOP 1000 COMMENTATEURS le 11 octobre 2010
Format: Poche
Lorsque je me suis aperçu que cette perle n'avait qu'un seul commentaire, j'ai perdu un peu plus confiance dans le genre humain.
C'était un poète qui vivait dans le Montana. C'était la référence de James Crumley, Jim Welsh, Robert Sims Reid et bien d'autres qui vivent dans les bars juxtant la prestigieuse université de Missoula.
Puis un beau (vraiment un beau) jour, il a mis les poèmes entre parenthèses et a écrit un polar magnifique qui est un "combo" de Chandler, McDonald (Ross), et Hammett : nos amis de 10/18 l'ont mis en "domaine étranger", mais c'est un polar poétique.
Mais il est inconnu.
Mais à connaître.
D'une beauté à couper le souffle.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par L. Pierre TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 7 novembre 2011
Format: Poche Achat vérifié
Ce roman est centré sur le personnage de Barnes la Tendresse, ancien flic de Seattle qui, gravement blessé au cours d'une enquête, décide de terminer paisiblement sa vie professionnelle en tant que sheriff-adjoint dans un bled perdu du Montana.
Malheureusement, ce projet de préretraite « pantouflard » est mis à mal par le meurtre à coup de hache d'un pêcheur ; dans une courte première partie (75 pages) Barnes élucide, somme toute assez vite, ce premier meurtre.
L'affaire se complique ensuite par le meurtre, dans des conditions similaires, d'un directeur de la scierie locale, qui vient d'être reprise par un couple de riches et jeunes industriels de la côte Ouest. Dans cette longue (près de 200 pages) seconde partie, le lecteur doit sérieusement s'accrocher, car notre Maigret local se lance dans une enquête assez abracadabrantesque qui va le mener en dehors de son lieu d'investigation légal (ce qui est assez surréaliste !). Au cours de son enquête en Oregon, il va recontacter ses anciens collègues de Seattle qui vont l'aider à résoudre non seulement l'énigme de ce second meurtre, mais aussi celui commis, il y a de nombreuses années, par une bande de fils et filles à papa qui se croyaient intouchables, du fait de la richesse de leurs géniteurs.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean Humbert TOP 500 COMMENTATEURS le 24 juillet 2011
Format: Poche
Voici typiquement le livre qu'il faut soutenir et surtout faire connaître à tous. Mes collègues critiques, « Cipolla Robin » et « Souvenirs perdus "Eden"», ont entièrement raison.
Ce roman est un chef d'œuvre total, intégral, intemporel, unique. Unique est bien le mot puisque Richard Hugo n'a écrit qu'un seul livre (à moins que mes sources ne soient fausses, et pourtant j'ai bien vérifié!), les poèmes formant le reste de son œuvre.
Inutile de s'appesantir, de raconter quoi que ce soit : cette grande œuvre est un tout insécable.
Donc à lire absolument, toutes affaires cessantes.
En poche, disponible, passionnant, intelligent : alors qu'attendez-vous donc ?
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Emma le 7 juin 2013
Format: Poche Achat vérifié
J'avais deviné la fin ...d'où les 3 étoiles.

Cela dit, ce livre est un peu plus qu'un ènième policier d'un auteur américain.
On passe un très très très bon moment avec Al Barnes, dit "Al la tendresse": Un flic atypique (poète à ses heures...)et terriblement humain auquel on s'attache.

Le récit est bien mené. L'écriture est fluide et agréable avec une intrigue régulièrement ponctuée de pointes d'humour.

Un bon roman policier plus pour les magnifiques vues du Montana (qu'on rêve de découvrir) et pour les personnages principaux - que pour l'intrigue en elle-même qui malgré tout ne déçoit pas car elle est tout de même bien ficelée.
Je vous le conseille.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Eminian TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 3 juillet 2013
Format: Poche
Richard Hugo (1923-1982), né Richard Hogan et poète américain est un des premiers membres du groupe des « Ecrivains du Montana ». Démobilisé en 1945, il reprend ses études et obtient en 1952 son diplôme de « Creative Writing » de l’université de Washington. Son premier recueil de poèmes est publié en 1961. Peu après, il commence à enseigner à l’université du Montana où l’on compte parmi ses étudiants James Welch ou bien James Crumley par exemple. Outre ses recueils de poésies, il publiera en 1980 un unique roman, qui plus est un roman policier, La Mort et la belle vie qui rata de peu le prix Pulitzer.
Al Barnes est shérif-adjoint à Plains dans le Montana. Après des débuts à Seattle jugés un peu laxistes par ses supérieurs, ce qu’il reconnaît honnêtement « si vous souhaitez un vrai flic, un dur, vous avez frappé à la mauvaise porte », il se retrouve muté dans un bled à la campagne. Après le meurtre sauvage d’un pêcheur, fait rarissime dans le secteur, Al Barnes est mis sur le coup et se retrouve sur la piste d’une très grande femme tueuse en série à la hache ! Alors que la meurtrière est arrêtée et l’affaire classée, Al Barnes va s’apercevoir que tout en réalité ne fait que commencer. Conséquence d’un nouveau meurtre, il va devoir démêler les nœuds d’une pelote noués il y a dix-neuf ans, quand une jeune fille fût assassinée durant un week-end de débauche entre une dizaine d’adolescents issus de familles aisées.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?