• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 13 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Les mots, la mort, les so... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par = TH&O =
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: ***Papier jauni (tirage de 1996) + une petite pliure dans un angle de la 1re de couverture ; peu lu (sans annotations) / Envoi rapide.***
Amazon rachète votre
article EUR 3,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Les mots, la mort, les sorts Poche – 12 février 1985


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 29,99
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 10,20
EUR 10,20 EUR 8,95

nouveautés livres nouveautés livres


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Les mots, la mort, les sorts + Désorceler + Corps pour corps: Enquête sur la sorcellerie dans le Bocage
Prix pour les trois: EUR 51,60

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Dans Les Mots, la mort, les sorts, Jeanne Favret-Saada, ethnologue de culture psychanalytique, enquête sur les sorciers et les jeteurs de sort du bocage mayennais. L'idée du sortilège s'impose quand le malheur se répète : vache qui meurt, fausse couche, pain qui ne lève pas... Aucune interprétation raisonnable ne peut alors prétendre résoudre l'énigme de la série qui n'appelle qu'une seule question : qui a jeté le sort ? Les vecteurs des sortilèges sont les mots. La parole maléfique doit être renvoyée à l'expéditeur pour qu'il en meure.

L'ouvrage est composé de récits et de schémas exposant les relations imaginaires qui relient les protagonistes des drames relatés. Jeanne Favret-Saada, pour explorer cet univers où rien ne se voit et où tout se laisse entendre, a du abandonner la position d'observateur idéal de l'ethnologue classique et s'engager corps et âme dans le groupe, se laissant envoûter par l'efficacité des mots qui ensorcellent. L'ethnologie, un art de se laisser posséder par l'autre ? --Emilio Balturi

Quatrième de couverture

Dans le Bocage, être ensorcelé c'est être pris dans la répétition de malheurs qui atteignent gravement les personnes et les biens d'un ménage. N'importe quoi peut se produire dans cette escalade mortelle dont les victimes attribuent l'initiative à un sorcier. Seul un désorceleur a le pouvoir de vaincre l'agresseur, en lui livrant un combat magique.Être pris dans les sorts, dans la mort, dans les mots qui nouent le sort ou qui le détournent, c'est tout un.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 3,00
Vendez Les mots, la mort, les sorts contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 3,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 427 pages
  • Editeur : Gallimard; Édition : Editions Gallimard (12 février 1985)
  • Collection : Folio essais
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070322815
  • ISBN-13: 978-2070322817
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,7 x 2,3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 18.828 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
0
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

37 internautes sur 39 ont trouvé ce commentaire utile  Par "nordmann11" le 12 août 2002
Format: Poche
Dans ce livre, Jeanne Favret-Saada nous plonge dans l'univers de la sorcellerie en pleine campagne française. En étudiant ce phénomène d'un point de vue ethnologique, elle apporte une rigueur et une ouverture d'esprit qu'on ne rencontre jamais dans un ouvrage classique sur le sujet.
Pour son étude, l'auteur a dû elle-même se prendre au "jeu" inquiétant de la sorcellerie, et nous raconte son expérience.
On ne sort pas indemne d'un tel choc culturel, pour l'auteur comme pour le lecteur. Les paysans nous apparaissent sous un jour nouveau, non pas comme des imbéciles qui croient à des sornettes, mais comme des personnes qui évoluent dans un système de pensée différent du nôtre, cohérent, avec ses codes et ses règles.
Cependant ce livre nécessite une certaine culture de la littérature "ethnographique", et est parfois assez difficile d'accès : c'est un livre scientifique, et les raisonnements ne sont pas évidents à la première lecture.BR>Je conseille vivement ce livre à toute personne qui s'intéresse à l'anthropologie culturelle, et qui n'a pas peur de remettre en question ses convictions...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par MM le 29 septembre 2010
Format: Poche
Il est important de préciser les enjeux épistémologiques de la recherche de Jeanne Favret-Saada : elle mène son terrain et écrit à une époque où le structuralisme encore omniprésent impose à l'ethnographe une distance d'avec son objet d'étude (voyez comment les mythes sont étudiés par Lévi-Strauss), distance qui constituerait en soi un gage de scientificité. Or le propos de Favret-Saada est de montrer que dans le cadre de la sorcellerie du Bocage, où la parole inutile n'existe pas, ou "collecter" des informations ne fait pas sens à moins d'être impliqué dans les luttes de pouvoir, où chacun se doit d'occuper l'un des trois pôles (victime, sorcier, désenvoûteur), il n'est pas d'autre possibilité viable pour l'anthropologue que celle de pénétrer totalement dans l'univers étudié, jusqu'à en souffrir littéralement.
Si vous voulez simplement savoir comment la sorcellerie est pratiquée dans le Bocage dans les années 70, cet ouvrage n'est pas pour vous ; en revanche si vous voulez comprendre dans quelle mesure il opère une rupture d'avec un certain nombre de grands courants qui ont jusque-là construit l'anthropologie (évolutionnisme, fonctionnalisme, structuralisme en première ligne), comment il cherche à redonner une place et une voix au "sujet" de l'étude, alors foncez.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Favennec TOP 100 COMMENTATEURS le 10 octobre 2011
Format: Poche
F-Saada est une anthropologue qui se penche sur la sorcellerie dans le bocage normand. Après des mois dans le bocage, alors qu'elle commence à abandonner son projet car personne ne lâche le morceau, les choses se révèlent à elle doucement et elle entre dans le cercle de la sorcellerie avec les paysans. Tellement qu'elle commence elle-même à se prendre au jeu! Ce livre est un témoignage des pratiques secrètes qui existent encore dans nos campagnes (reportage passé sur M6 d'ailleurs reprenant exactement le contenu de son livre!)

Elle y décrit les fonctionnements, les rituels, les croyances, les supports de la sorcellerie mais aussi les relations entre les sorciers et les gens attaqués, comment retourner des sorts, la manière dont elle est perçue dans ce cercle de sorcellerie. Un livre passionnant qui nous montre qu'il ne faut pas faire le tour du monde pour découvrir des choses étonnantes!

Une vraie révélation pour moi car les mêmes pratiques se retrouvent aussi en Bretagne!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?