Amazon rachète votre
article EUR 0,97 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

La petite robe noire Poche – 2 mai 2008


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche, 2 mai 2008
"Veuillez réessayer"
EUR 30,00 EUR 32,00

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

On ne s'habille pas pour éblouir les autres femmes ou pour les embêter. On s'habille pour se déshabiller. Une robe n'a de sens que si un homme a envie de vous l'enlever, je dis bien l'enlever pas l'arracher en hurlant d'horreur. Un homme ne vous aime pas pour une robe. Seulement, un jour, il vous réclamera aigrement " cette robe bleue tu sais " (aux orties depuis deux ans), qu'il n'avait pas semblé voir. Les hommes se souviennent des robes, mais leur mémoire est sélective. Evitez les barboteuses. Celles-là ils les " voient " d'abord. Et s'en souviennent ensuite.

Biographie de l'auteur

Fille d'industriels aisés, elle a publié son premier roman, Bonjour tristesse en 1954, à l'âge de 19 ans. Beaucoup de livres suivront et le succès ne se démentira pas. Sa carrière littéraire se confirme dans le temps et fait de Françoise Sagan une personnalité incontournable de la scène culturelle française. Dans la mouvance de la Nouvelle Vague, elle a aussi contribué à l'écriture de scénarios et de dialogues de films. Menant une " vie de patachon ", selon sa propre expression, voyageant sans relâche, elle passe de Megève, à sa propriété en Normandie via la Côte d'Azur et Cajarc, et ne résiste pas à des horizons plus lointains, comme l'Italie ou les Seychelles. Françoise Sagan meurt à l'âge de 69 ans.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 0,97
Vendez La petite robe noire contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 0,97, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 86 pages
  • Editeur : Herne (2 mai 2008)
  • Collection : Carnets de l'Herne
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2851978659
  • ISBN-13: 978-2851978653
  • Dimensions du produit: 16,2 x 10,6 x 1 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 487.605 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hercule Poirot le 28 novembre 2010
Achat vérifié
Aucun intérêt. Les fonds de tiroir de Sagan ne valent pas la peine d'être exhumés, car ils ne rendent pas justice à son grand talent. C'est du journalisme mondain, destiné à la promotion d'une amie, des propos de salon datés, écrits à la hâte pour, selon le mot de l'auteure, "payer son tapissier". Exemple : Yves Saint Laurent devient sous sa plume "ce grand jeune homme blond" (quatre fois par page)! Le portrait du couturier, suite de clichés, sert de prétexte pour resservir la fameuse histoire de ses propres débuts, cent fois racontée. Et c'est le moins mauvais de la série! Ajoutez-y des fautes de français, une édition mal foutue, des répétitions à satiété, cet opuscule donne une fausse idée de l'écrivain en soulignant ses défauts : style relâché, narcissisme vain. Vertigineux de vacuité! On frémit en pensant que de jeunes lecteurs puissent découvrir l'écrivain à travers ces textes indigents, composés pour des magazines de mode et jamais recueillis de son vivant. Lisez ou relisez plutôt un vrai Sagan, "Un orage immobile" ou encore "La laisse", ou si vous préférez la Sagan des débuts : "Le lit défait", l'un de ses meilleurs. Car Sagan, c'est quand-même autre chose!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Achat vérifié
Chère à Coco Chanel, la "petite robe noire"....reste sous la plume de Françoise Sagan toujours un grand classique qui ne décevra pas tous les passionnés de la créatrice de " Bonjour Tristesse ".
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?