Un peu plus loin sur la droite et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Acheter d'occasion
EUR 0,01
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Un peu plus loin sur la droite Poche – 24 octobre 2000


Voir les 9 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche, 24 octobre 2000
EUR 5,60 EUR 0,01
CD
"Veuillez réessayer"
EUR 88,00 EUR 76,00

Il y a une édition plus récente de cet article:


livres de l'été livres de l'été

--Ce texte fait référence à l'édition Broché.

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Amazon.fr

Ex-flic, Louis Kehlweiler découvre par hasard un petit os humain dans un excrément de chien. Il note les habitudes de chaque promeneur de chien du secteur tandis que Vandoosler, son jeune archiviste, épluche les journaux pour déceler la moindre mort suspecte. Leurs recoupements finissent par les conduire à Port-Nicolas, village perdu de la côte du Finistère, où la vieille Marie a chuté d'une falaise deux semaines auparavant. La gendarmerie avait conclu à l'accident mais Kehlweiler refuse de lâcher le morceau. Pour imposer son point de vue, il doit se confronter aux élus et aux notables, ainsi qu'aux rumeurs et aux rancoeurs de la bourgade. Un défi comme aime les relever Kehlweiler, cet esprit indépendant qui n'a pas peur de plonger les deux mains dans la boue.

En plus d'une enquête superbement bâtie, l'histoire est soutenue par une écriture brillante et concise, parfois en forme de confession voilée, agrémentée de dialogues truculents et de personnages délicieux et savants. Un grand plaisir. --Nicolas Mesplède --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Présentation de l'éditeur

Embusqué sur le banc 102, celui de la Contrescarpe, alors qu'il surveille la fenêtre d'un fils de député bien peu sympathique, Kehlweiler, " l'Allemand ", avise une drôle de " bricole " blanchâtre égarée sur une grille d'arbre... Ce petit bout d'os humain -car il s'agit de cela- l'obsède jusqu'à ce qu'il abandonne ses filatures parisiennes pour rallier Port-Nicolas, un village perdu au bout de la Bretagne. Et l'attente reprend au Café de la Halle. Depuis la salle enfumée du vieux bar, il écoute et surveille, de bière en bière, de visage en visage, et fait courir sans trêve, par les routes humides et les grèves désertes, son jeune assistant, Marc Vandoosler, le médiéviste de Debout les morts. Qui tue ? --Ce texte fait référence à l'édition Broché .



Détails sur le produit

  • Poche: 253 pages
  • Editeur : J'ai lu (24 octobre 2000)
  • Collection : Nouveau Policier
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2290304557
  • ISBN-13: 978-2290304556
  • Dimensions du produit: 17,8 x 11 x 1,3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (60 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 403.816 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Fred Vargas est née en 1957, il s'agit là de son nom de plume pour l'écriture de romans policiers. Passionnée d'archéologie, pendant toute sa scolarité, elle ne cesse d'effectuer des fouilles. Elle suit des études d'histoire, s'intéresse premièrement à la Préhistoire puis choisit d'orienter son parcourt sur le Moyen-Âge.
Fred Vargas a quasiment créé un genre romanesque : le Rompol. Avec 13 romans à son actif, tous parus aux Éditions Viviane Hamy, elle a été primée à plusieurs reprises notamment pour Pars vite et reviens tard qui se voit récompensé du Grand Prix des Lectrices de ELLE en 2002, du Prix des libraires et du Deutscher Krimipreis (Allemagne). Fred Vargas a su créer des personnages étonnants et attachants. Le plus célèbre des commissaires vargassiens, Jean-Baptiste Adamsberg, et son acolyte, Adrien Danglard, constituent des personnages récurrents des ouvrages de l'auteur. Les livres de Fred Vargas sont traduits dans une quarantaine de pays et sont adaptés au cinéma ou la télévision.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

22 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile  Par Thriller et Polar Lecteur le 21 août 2007
Format: Broché
Même si j'avais préféré comme le lecteur précédent qui s'appelle "Estelle" (et d'autres lecteurs aussi), le roman policier "L'homme aux cercles bleus", j'ai été enchanté de lire ce nouveau livre de Fred Vargas. Il y a ici des clins d'oeils humoristiques tels que je les adore. Je souligne que j'ai lu 5 "polars" récents depuis début juillet, et c'est celui ci qui me semble le meilleur des 5. De très loin. Mais je crois que cela ne surprendra personne :-). Fred Vargas prend son temps pour développer l'enquête, pour décrire les personnages et leurs sentiments..c'est donc un roman de très grande qualité. Un autre que j'ai aimé est "Le chirurgien". Avec une traduction très fine. Je le place en second dans les que j'ai lus. Mais de très peu juste après "Un peu plus loin sur la droite"
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
27 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile  Par Catheline le 7 janvier 2004
Format: Poche
Roman policier, roman détente. Le style de Vargas est souple, facile, les personnages déjantés et fort attachants. Ici Vargas délaisse son héros Adamsberg et le remplace par Ludwig Kehlweiler, un ami d'Adamsberg au passé lourd, marqué par la seconde guerre mondiale, un homme obsessif et déterminé. Kehlweiler découvre, près d'un banc parisien, un morceau d'os humain au milieu d'excréments canins. Commence une enquête qui mènera le héros jusqu'à Port-Nicolas, où il découvrira l'identité de la victime d'un meurtre, ainsi que le coupable. C'est un peu comme tous les Vargas, prenant, bien écrit, un peu facile par moments mais pas assez pour être lassant, et le dénouement est toujours plutôt surprenant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
35 internautes sur 38 ont trouvé ce commentaire utile  Par "epitete" le 15 mai 2003
Format: Poche
Les personnages sont formidables dans cette enquete qui nous mène d'une crotte de chien à Paris jusqu'à l'assassin beaucoup plus loin...Ils sont marginaux, originaux et formidablement touchants ce qui met en avant une histoire d'abord humaine avant d'etre policière. Mais pas de déception pour ceux qui aiment le suspense, ça fonctionne très bien.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cyberugo VOIX VINE le 10 septembre 2009
Format: Broché
Voilà un (petit) polar de Fred Vargas comme on les aime, avec une histoire à rebondissements, des personnages un peu déformés par le métier ou même simplement tordus, et des coupables tout trouvés qui n'en sont finalement pas.
L'ensemble est assez dense, avec un petit volume, et se lit franchement rapidement. Tout ceci nous forme un bon cru, même si le commissaire Adamsberg est absent mais tout de même évoqué !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
28 internautes sur 31 ont trouvé ce commentaire utile  Par Helene le 31 décembre 2006
Format: Broché
J'ai decouvert Fred Vargas il y a quelques annees et depuis je la suis. J'aime son humour, ses petites lecons de vie (pardonnez le manque d'accents, je suis sur un clavier US). J'aime ses personnages et prend un immense plaisir a les retrouver dans les differents romans. Un Fred Vargas, ca se deguste comme un bon vin, un met savoureux.

Merci a vous, chere madame, pour tous ces moments de petits bonheurs.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
28 internautes sur 32 ont trouvé ce commentaire utile  Par Client d'Amazon le 6 novembre 2002
Format: Poche
Un excellent roman policier d'une intrigue passionnante, partie d'un fait anodin, inattendu et quelque peu farfelu (pour nous, si peu attentifs aux choses évidentes). Les personnages, hauts en couleurs et pourtant simples et attachants, se dévoilent à nous au fil des pages, au gré des romans de Fred Vargas, avec pudeur et sobriété. Louis, l'enfant du Rhin, nous promène, nous bouscule, nous harcèle, nous presse, comme ses compères, dans ses pérégrinations avec un entêtement jamais lassant,truffé d'humour, jusqu'au dénouement de l'intrigue, qu'on avait deviné, puis rejetté, puis à nouveau envisagé... Bref, Louis-Ludwig nous balade, nous prend avec lui dans ses bagages et nous le suivons, comme nous suivons un ami, lorsqu'il a besoin de nous pour résoudre un problème.
A lire absolument.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
18 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile  Par "nat76" le 3 avril 2003
Format: Poche
Louis, apparemment ancien flic, trouve dans un excrément de chien un os de pied humain. Il décide de mener une enquête assidue (surveiller toutes les promenades des maîtres avec leur toutou sur le lieu du crime) pour découvrir le chien qui devrait le mener au cadavre.... affaire à suivre. Un excellent polar avec des peronnages très différents les uns des autres (un historien, un "chasseur-cueilleur", des collectonneurs de vieilles machines à écrire, un futur maire corrompu...) bref tout un petit monde à découvrir absolument.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par JML TOP 500 COMMENTATEURS le 5 juillet 2013
Format: Broché
En planque sous les fenêtres de l'appartement du neveu d'un député, place de la Contrescarpe, Kehlweiler avise soudain une drôle de chose sur la grille d'un arbre. un petit déchet blanchâtre au milieu d'excréments canins. Pas de doute, c'est un os. Et même un os humain...Naturellement, lorsque Kehlweiler apporte sa trouvaille au commissariat du 5ème arrondissement, les flics lui rient au nez. Mais ce petit bout d'os l'obsède tellement qu'il abandonne ses filatures parisiennes et suit une piste jusqu'à Port-Nicolas, un village perdu au bout de la Bretagne. Là, vit un pit-bull. Une sale bête qui avalerait n'importe quoi. Y compris un bout de cadavre. Reste à trouver le cadavre. Et l'assassin. Voilà Kehlweiler embarqué dans une enquête totalement folle, dans laquelle la famille Vandoosler va, une fois encore, jouer un rôle déterminant pour l'aider à reconstituer patiemment l'histoire de cet os, jusque dans un petit village où le passé du commissaire va resurgir sous les traits d'un politicard local d'extrême droite. Fred Vargas nous gratifie encore d'une galerie de personnages hors normes qui se croisent et s'entrecroisent jusqu'au dénouement aussi inattendu que dans ses autres polars. A consommer sans modération...
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?