On peut se dire au revoir plusieurs fois et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 11 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
On peut se dire au revoir... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par Terry DIAZ
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock, envoi soigné sous 24h
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

On peut se dire au revoir plusieurs fois Broché – 7 juin 2012


Voir les 5 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 6,20
EUR 4,00 EUR 1,51

Cahiers de vacances pour toutes les classes de la maternelle au lycée Cahiers de vacances pour toutes les classes de la maternelle au lycée


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

On peut se dire au revoir plusieurs fois + Anticancer : Les gestes quotidiens pour la santé du corps et de l'esprit + Guérir le stress, l'anxiété, la dépression sans médicaments, ni psychanalyse
Prix pour les trois: EUR 21,60

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

"Il ferraille dur, il a du cran, de l’humilité et beaucoup d’amour. David Servan-Schreiber est le courageux petit cheval blanc de Brassens, tous derrière et lui devant, ne bataillant pas que pour lui. On ne veut pas penser à l’éclair blanc, mais plutôt lui dire un immense merci". Isabelle Maury - ELLE --Ce texte fait référence à l'édition CD .

Biographie de l'auteur

Après des études de médecine et de psychiatrie, David Servan-Schreiber s’est tourné vers la recherche fondamentale en neurosciences cognitives. Il est ensuite revenu à la pratique clinique. Il a lutté pendant vingt ans contre son cancer, défiant tous les pronostics médicaux, avant de s'éteindre en juillet 2011. Il est l'auteur de Guérir et Anticancer, vendus à des millions d'exemplaires et traduits en quarante langues. David Servan-Schreiber s’est éteint le 24 juillet 2011, à l’âge de 50 ans, d’une récidive d’un cancer du cerveau. Retrouvez le site créé par l'auteur sur guerir.org


Détails sur le produit

  • Broché: 125 pages
  • Editeur : Pocket (7 juin 2012)
  • Collection : Pocket
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2266228978
  • ISBN-13: 978-2266228978
  • Dimensions du produit: 18 x 1 x 11 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (96 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 16.201 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

50 internautes sur 51 ont trouvé ce commentaire utile  Par B. Frédéric le 18 juillet 2011
Format: Broché
Le soignant est un homme a part car sa fonction est de soigner "les autres": il parle, il donne des conseils, il aide, il diagnostique, il ecoute, il explique et il traite, il doute aussi mais il est entièrement tourné vers les autres ce qui le met dans une place très à part dans la société, place que certains lui envient ou veulent lui enlever ( en le dévalorisant). Bref ne decourager jamais votre medecin!!, car alors il ne reste plus personne pour vous aider. Et que ce passe t il quand le medecin est gravement malade ?? DSS nous donne ici une leçon car il souhaite toujours nous aider a affronter la maladie a travers son propre exemple, comme un vrai soignant qu'il est. Il arrive a prendre de la distance, à se critiquer lui-même, a insister sur des evenements et des idées qui ont traversé sa vie. Mais il n'en reste pas moins homme, un homme comme les autres qui a peur de la mort comme les autres et même si il a accompagné beaucoup de ses patients dans des circonstances identiques. Il s'aperçoit qu'il est "comme les autres", qu'il perd pied, mais nous donne ses petits et grands moyens pour lutter . Quelle audace salvatrice !! , quelle honneteté intellectuelle!!, quelle humilité aussi et quelle sagesse parfois.
Peu de texte sont aussi clairs et pousse autant à la relfexion. Rien de pompeux, rien de biscornu, pas d'intelectuallisme gratuit, juste des reflexions simples , une analyse franche d'une situation particulière d'un soignant face à sa propre mort après avoir accompagné tant de fois ses malades vers leur propre fin. Oui on parle un peu de "Guérir" et de "Anticancer" mais là n'est plus le problème. Ce livre aidera beaucoup de gens, malades et non malades à voir la vie différement. C'est une leçon d'espoir d'un soignant malade. Bravo.
Signé : un soignant non malade
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
15 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par M. Lucie le 15 juillet 2011
Format: Broché
J'ai acheté ce livre suite à un article lu dans un magazine. Je ne suis pas directement atteinte d'une maladie grave entrainant à plus ou moins long terme la mort mais j'y ai été confronté à plusieurs reprises.
Ce livre permet de mettre noir sur blanc et partager les questions, les doutes et les peurs des personnes atteintes d'un cancer, ou toutes autres saloperies de maladie.
Il n'est pas écrit sous forme de misérabilisme mais sous forme de bilan, en mettant l'accent, à de nombreuses reprises, sur l'importance prépondérante de l'entourage du malade.
Un beau témoignage d'amour et de courage.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
33 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile  Par Alison le 23 juin 2011
Format: Broché
Un bel ouvrage qui se lit comme un roman. Un mélange d'autobiographie, de conseils et de méditations. On en ressort plus fort. Un livre émouvant et positif qui a été pour moi très enrichissant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
71 internautes sur 75 ont trouvé ce commentaire utile  Par Alexandrine le 12 juin 2011
Format: Broché
Merci à David Servan Schreiber au nom de tous les malades du cancer si nombreux que ses livres ont tellement aidés à reprendre pied. Merci de ce petit livre tout simplement humain où l'auteur nous révèle son nouveau combat et nous rappelle que l'espoir est toujours là, chevillé au corps. Goûter chaque instant en ayant conscience que tout s'achève un jour, n'est-ce pas là notre métier d'homme?
En espérant donc que cet au revoir ne soit pas un adieu. Merci du fond du coeur.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
34 internautes sur 36 ont trouvé ce commentaire utile  Par crew.koos COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 17 juin 2011
Format: Broché
" Goûter chaque instant en ayant conscience que tout s'achève un jour" comme le disait le commentateur précédent, c'est effectivement ainsi que David Servan-Schreiber vit sa vie et son combat contre la maladie. Fort de cette conscience, l'auteur prend chaque jour comme un nouveau cadeau de l'existence.

Cet ouvrage constitue donc son témoignage, fort et pognant, clair et lumineux, empreint d'une sérénité et d'une sagesse que seuls ceux qui ont traversé bien des épreuves connaissent. Ces épreuves que tous les malades du cancer connaissent, qui pourrait mieux en parler que cet homme qui si souvent nous a dit au revoir, pour mieux revenir quelques temps plus tard.
Espérons que David Servan-Schreiber tardera à lancer son dernier "au revoir". Pour tous les malades, et leurs proches, il restera, de toutes façons, à jamais, une source de vie et d'espoir.

CREW.KOOS
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
56 internautes sur 60 ont trouvé ce commentaire utile  Par corinne van loey TOP 1000 COMMENTATEURS le 18 juin 2011
Format: Broché Achat vérifié
Merci a David pour cet écrit qui m'a profondément touchée et que je partage en tous points. Ceux qui sont directement concernés par le cancer, dont je suis, ou par une pathologie associée à l'idée de mort, y trouveront, pour le moins un écho à leurs propres pensées et surement des suggestions pour regarder et savourer la vie autrement.Les autres des pistes de réflexions vers plus de sérénité. Le "présent" comme essentiel,comme point d'arrimage à la manière des stoïciens dans cette façon de retrouver une nouvelle saveur, un émerveillement à chaque instant qui nous est donné de vivre. Bravo l'artiste ! Il fallait en de telles circonstances trouver les mots de la sincérité, et tu les a trouvés, ceux qui vont a l'essentiel. Pourquoi nous faut il trop souvent attendre d' avoir conscience que le compte à rebours a commencé pour oser dire ce que l'on pense, ce que l'on sent ?. Merci David de ce viatique et d'être ce que tu es. Je ne pourrai jamais oublier ce que tu m'as appris en EMDR, que je pratique quotidiennement, et au travers de tes ouvrages.Tu sais mieux que quiconque qu'acceptation n'est pas résignation. Nous sommes tous à tes côtés.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?