EUR 6,80
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 10 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
La première enqu&e... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

La première enquête de Montalbano Poche – 24 janvier 2007


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 10,00 EUR 8,89
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,80
EUR 6,80 EUR 0,94

Promotion livres Pocket : un livre offert pour 2 achetés

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

La première enquête de Montalbano + Un mois avec Montalbano + La démission de Montalbano
Prix pour les trois: EUR 20,90

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Les deux hommes qui se tenaient alabrités sous le toit de l'arrêt de bus, à attendre avec une sainte patience l'arrivée du circulaire nocturne, sans même se connaître, échangèrent un petit sourire parce que de dedans une grosse boîte de carton renversée dans un coin arrivait un de ces ronflements forts et persistants que c'était pire qu'une scie électrique. Un pauvre diable, un mendigot certainement, qui avait trouvé un abri provisoire contre le froid et l'eau du ciel et qui, réconforté par ce peu de chaleur de son propre corps que le carton retenait, avait décidé que le mieux était de fermer les yeux, futtirsini di lu munnu sanu sanu, se foutre du monde entier, et bonne nuit. Enfin, le circulaire survint, les deux hommes grimpèrent, il repartit. En courant, un type arriva :
- Arrêtez ! Arrêtez !
Le conducteur le vit sûrement mais tira tout droit. L'homme jura, regarda sa montre. Le prochain passage aurait lieu dans une heure, à quatre heures du matin. L'homme resta à pensotter un peu et puis, après une giclée de jurons, il décida de se taper la route à pied. Il s'alluma une cigarette et partit. Tout à coup, le ronflement s'arrêta, la boîte fut gangassée et lentement commença à pointer la tête d'un clodo à demi cachée par un galurin plein de trous qui lui tombait jusque sur les yeux.
Recroquevillé à terre comme il l'était, le mendiant lança un coup d'oeil attentif tout autour de lui. Quand il fut certain que, dans les parages, il n'y avait pas âme qui vive et que les fenêtres des maisons d'en face étaient toutes éteintes, l'homme, en rampant, sortit du carton. On aurait dit un serpent en train de muer. À le voir debout, il ne donnait pas l'impression d'être si miséreux que ça : de petite taille, il était bien rasé et portait un costume usé mais de bonne facture. L'homme glissa deux doigts dans la pochette de la veste, en tira des lunettes, les posa sur son nez, sortit de sous le toit, tourna à main droite et, à moins d'une dizaine de pas, il s'arrêta devant un portail fermé par une chaîne munie d'un gros cadenas. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Présentation de l'éditeur

Pour découvrir les premières aventures du commissaire Montalbano et ses premiers pas contre le crime, nous sommes évidemment à Vigàta, où le cimetière et la salle de cinéma vont être le théâtre d'étranges manigances. Mais il y a aussi l'enlèvement d¹une petite fille qui dissimule des desseins encore plus infâmes, les projets homicides d'une jeune pauvresse pleine de ressources et surtout toutes ces bestioles (poisson, chèvre et même un éléphant de cirque) qu'une main mystérieuse trucide sauvagement, en laissant le même message incompréhensible: " Je me contracte encore. "La prochaine victime sera-t-elle humaine ? Flanqué de ses deux acolytes, Montalbano mène l'enquête en faisant travailler sa " coucourde " - ses méninges, en version sicilienne. Grâce à un vieux curé érudit, qui en sait long sur la kabbale, le commissaire découvrira le sens de l'énigmatique formule...


Détails sur le produit

  • Poche: 346 pages
  • Editeur : POCKET (24 janvier 2007)
  • Collection : Pocket policier
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2266166654
  • ISBN-13: 978-2266166652
  • Dimensions du produit: 17,5 x 1,4 x 11 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (19 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 48.086 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Vincent B. le 21 mars 2007
Format: Poche
Dans la série des enquètes du comissaire Montalbano, un nouvel épisode constitué de trois histoires. Particularité des enquètes,elle ne concernent pas un meutre ( pas directement, mais Vigata sans un seul meutre de la semaine serait-elle encore Vigata ? ). Reviennent les personnages pittoresques et truculents que nous attendons tous et les rapports bouillonants de Salvo avec sa compagne, ses collègues, sa hiérarchie, la nourriture et son ile.

C'est toujours un délice et beaucoup trop vite lu, tant on le dévore.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cecile Valbonne le 10 juillet 2006
Format: Broché
J'ai franchement adore le style si particulier de Camilieri, parfaitement traduit du sicilien, semble t-il. Le roman se decoupe en plusieurs enquetes,on rigole vraiment a la premiere, un peu moins aux autres, mais l'auteur nous transporte parfaitement bien dans son univers de petit village de sicile ou tout le monde se connait, et ou les affaires ne peuvent pas se resoudre de facon "classique". Tres, tres agreable a lire.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par sam le 18 juin 2008
Format: Poche
Vous ne connaissez pas Camilleri? Vous pouvez acheter ses oeuvres complètes les yeux fermés! C'est tellement différent de tout ce qu'il se fait actuellement et dans un language tellement délicieusement déformé... On s'y croirait en Sicile, dans la petite bourgade de Vigatà, à baffrer de pouples avec Montalbano, et à sonder l'ême humaine...Extra et félicitations au traducteur, ça n'a pas du être simple!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par eglantine le 10 septembre 2012
Format: Poche Achat vérifié
j'ai découvert par hasard les aventures du commissaire montalbano et je dois dire que j'ai accroché tout de suite. Une région pas très connue, de bons petits plats, des personnages humains, une très bonne intrigue, bref un roman réussi
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Silouane TOP 1000 COMMENTATEURS le 15 juin 2008
Format: Poche
Trois enquêtes du commissaire Montalbano sans meurtre, racontées par le roi du polar sicilien avec toute sa truculence. Les amateurs de thriller haletant ne trouveront pas leur adrénaline mais ceux de Maigret aimeront certainement l'ambiance et le personnage.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Poche Achat vérifié
Comment va se comporter le commissaire face à une série de "faits peu divers"? Son équipe va t elle le suivre dans des investigations hors normes?
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Poche Achat vérifié
Le titre est légèrement menteur car ce livre est composé en fait de 3 enquêtes de Montalbano, d'une centaine de pages chacune: trop longues pour être définies "nouvelles", trop courtes pour un roman indépendant. Chauqe affaire est totalement indépendante de l'autre et ce n'est que la 2e histoire qui est "la première Enquête de Montalbano". On y assiste à l'installation de Montalbano à Vigata', à la location de sa maisonnette sur la plage, à sa rencontre avec ses hommes Fazio, Mimi' Augello et l'ineffable Caratella.
On a plaisir à se retrouver aux origines.
En italien, les livres de Camilleri sont écrits en italien standard mais truffés d'expressions siciliennes. Le traducteur s'est donné du mal pour essayer de garder ce mélange langue officielle/dialecte en gardant d'une part des mots italiens, voire siciliens, et en déformant volontairement des mots français pour donner cette impression d'accent régional.
C'est très bien fait. Tous les amateurs du commissaire Salvo Montalbano à la télé seront ravis.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par pascale copin le 15 janvier 2014
Format: Poche Achat vérifié
Je suis peut être partiale mais j'aime beaucoup le commissaire Montalbano de Camilleri. Les intrigues sont touours bien ficelées mais c'est surtout l'ambiance, le regard profondément humainsur les qualités, vices et vicissitudes des hommes. Et puis, c'est le style et la langue que je trouve délicieux dans le décor de la Sicile.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?