undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles24
4,3 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:3,34 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 1 janvier 2009
J'en rassure certains, cela n'a rien à voir avec le film avec Patrick Swayze et la guerre de sécession...

North and South c'est un choc, une confrontation entre le nord de l'angletrre - industriel - et le sud - campagnard.

L'histoire:

Margaret Hale, fille d'un clergyman habite dans le sud, une paisible maisonnette entourée de fleurs dans laquelle le temps passe sans soucis principal. Un jour, à cause de son père, la famille est obligée de déménager et s'installe dans une grande ville industrielle du nord, pleine de bruit, de fumée, et d'ouvriers sous-payés qui vivent dans une misère noire.
Elle fait la connaissance de John Thornton, propriétaire d'une usine de coton envers lequel,tout de suite, elle ressent une vive antipathie...

Entre Hard Times de Dickens, Orgueil et préjugés d'Austen, Gaskell nous livre là un livre bien ancré dans son époque et ses difficultés sociales (l'industrie, la vie misérable et dangereuse que mènent les ouvriers assimilés à du bétail) et ce qui est intéressant, c'est le regard neuf de Margaret sur tout ça.
Biensur, il y a aussi une histoire d'amour, entre deux êtres que tout oppose, mais qui, petit à petit apprendront à se connaître.

C'est vraiment un bon livre, intéressant et bien écrit.
Je vous le recommande!
0Commentaire|15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 13 août 2011
Margaret, après quelques années à Londres chez sa tante, retourne avec plaisir vivre avec ses parents dans son petit village du Sud de l'Angleterre. Malheureusement, elle et sa mère vont être obligées de suivre son père dans son nouveau travail de précepteur dans une ville industrielle du Nord où tout est différent de chez elle et où les préjugés risquent de leur faire mal juger certaines personnes...

J'ai eu du mal à entrer dans cette histoire pour deux raisons: les industries et les grèves ne m'interessent que moyennement quand je lis un livre et le niveau d'anglais est assez difficile. Mais j'ai bien fait de perséverer parce que j'ai découvert une histoire d'amour époustouflante de beauté et de laquelle, pour tout dire, je ne me suis pas encore remise! Et il n'y a pas que ça, certaines histoires secondaires sont aussi bien amenées et tous les personnages extrêmement attachants. Cela reste très différent de Jane Austen à mon sens, surtout dans le ton, mais je pense que si vous aimez Jane vous devriez aimer Elizabeth Gaskell sans trop de mal!

Vers la moitié du livre, j'ai commencé à regarder la mini-série de la BBC en parallèle et je dois bien avouer que Richard Armitage ne doit pas y être pour rien dans cet énorme coup de cœur!
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 avril 2010
roman intéressant et très émouvant: l'évolution psychologique de Margaret, sa prise de conscience des dures réalités sociales en pleine révolution industrielle et surtout son histoire d'amour compliquée avec Thornton nous tiennent en haleine.Le niveau d'anglais est assez élevé mais accessible.
Je recommande ce livre aux fans de Jane Austen, le style est certes très différent: on n'y retrouve pas l'ironie douce qui est la marque d'Austen mais celui de Gaskell est très agréable.
L'adaptation par la BBC est une réussite malgré quelques libertés prises avec le roman.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juillet 2009
J'ai vu le film, ou plutôt la série produite par la BBC, j'ai lu le livre, j'écoute la musique...tout cela est vraiment splendide!
je viens de découvrir cet auteur et j'adore. J'étais déjà fan de Jane Austen et de cette époque. Elizabeth Gaskell apporte quelque chose d'autre, ça n'est pas juste romantique, c'est intéressant humainement et socialement. Je suis d'accord pour dire que tout cela est loin d'être vieillot et démodé.
Par contre il faut un niveau d'anglais solide: c'est un texte original, intégral et de plus, de la littérature classique, donc compliqué, mais si riche!!
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 août 2011
Elizabeth Gaskell va vous envoûter avec ce récit qui est plus que l'histoire de Margaret Hale et John Thorton. Un voyage au coeur de l'Angleterre victorienne et du nord industriel. Un chef-d'oeuvre à lire et relire...
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 10 août 2013
Margaret, après quelques années à Londres chez sa tante, retourne avec plaisir vivre avec ses parents dans son petit village du Sud de l'Angleterre. Malheureusement, elle et sa mère vont être obligées de suivre son père dans son nouveau travail de précepteur dans une ville industrielle du Nord où tout est différent de chez elle et où les préjugés risquent de leur faire mal juger certaines personnes...

J'ai eu du mal à entrer dans cette histoire pour deux raisons: les industries et les grèves ne m'interessent que moyennement quand je lis un livre et le niveau d'anglais est assez difficile. Mais j'ai bien fait de perséverer parce que j'ai découvert une histoire d'amour époustouflante de beauté et de laquelle, pour tout dire, je ne me suis pas encore remise! Et il n'y a pas que ça, certaines histoires secondaires sont aussi bien amenées et tous les personnages extrêmement attachants. Cela reste très différent de Jane Austen à mon sens, surtout dans le ton, mais je pense que si vous aimez Jane vous devriez aimer Elizabeth Gaskell sans trop de mal!

Vers la moitié du livre, j'ai commencé à regarder la mini-série de la BBC en parallèle et je dois bien avouer que Richard Armitage ne doit pas y être pour rien dans cet énorme coup de cœur!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 10 août 2013
Margaret, après quelques années à Londres chez sa tante, retourne avec plaisir vivre avec ses parents dans son petit village du Sud de l'Angleterre. Malheureusement, elle et sa mère vont être obligées de suivre son père dans son nouveau travail de précepteur dans une ville industrielle du Nord où tout est différent de chez elle et où les préjugés risquent de leur faire mal juger certaines personnes...

J'ai eu du mal à entrer dans cette histoire pour deux raisons: les industries et les grèves ne m'interessent que moyennement quand je lis un livre et le niveau d'anglais est assez difficile. Mais j'ai bien fait de perséverer parce que j'ai découvert une histoire d'amour époustouflante de beauté et de laquelle, pour tout dire, je ne me suis pas encore remise! Et il n'y a pas que ça, certaines histoires secondaires sont aussi bien amenées et tous les personnages extrêmement attachants. Cela reste très différent de Jane Austen à mon sens, surtout dans le ton, mais je pense que si vous aimez Jane vous devriez aimer Elizabeth Gaskell sans trop de mal!

Vers la moitié du livre, j'ai commencé à regarder la mini-série de la BBC en parallèle et je dois bien avouer que Richard Armitage ne doit pas y être pour rien dans cet énorme coup de cœur!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 mai 2012
Un très beau roman d'un auteur que j'ignorais. Décidément, les auteures anglaises du XIXe s. ont été géniales. Après avoir lu tout Jane Austen, la Jane Eyre de Charlotte Brontë, celui-ci vient comme un couronnement. L'histoire est bien évidemment une histoire d'amour mais entre une jeune fille de bonne famille du sud de l'Angleterre et un industriel du textile dans une ville du nord de l'Angleterre. L'auteure nous met en présence de deux façons de vivre, de deux paysages, de deux régions aussi différents qu'il est possible. Elle fait ressortir la misère des ouvriers tisseurs opposés à leurs patrons, leur révolte et la possibilité que, peut-être, ils pourront travailler mieux ensemble un jour. Elle suit l'évolution de l'état d'esprit de cette jeune bourgeoise dont la famille a subi des revers, mais garde la fierté de son rang, sensible cependant à la misère ambiante et essayant d'aider certains ouvriers et leurs famille. Et cet état d'esprit ne la dispose pas en faveur du jeune patron qui, lui, est tombé amoureux au premier regard. Il faudra beaucoup de péripéties douloureuses puis bénéfiques à la jeune fille pour qu'enfin ils se rejoignent.
Un très beau livre que je recommande chaudement.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 août 2015
Très belle histoire d'amour entre une jeune femme venant du Sud qui est confrontée au Nord très industrialisé. Le côté social est bien décrit également. L'histoire diffère un peu de la série de la BBC avec le maintenant très connu Richard Armitage (il y a des passages placés différemment)
Petite note très personnelle: j'ai eu un mal de chien à comprendre Higgins. Il s'exprime de telle sorte qu'il est très difficile à comprendre car toutes les lettres ne sont pas écrites. Une horreur!
Livre qui n'est pas d'un accès très simple. Je pense qu'il faut un niveau universitaire pour le comprendre pleinement ou regarder la série de la BBC, très proche du livre et extrêmement bien interprétée.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
On entre facilement dans le sujet et l'on s'installe dans l'univers de Margaret Hale et de Milton assez rapidement. Bizarrement, l'auteur qui s'attarde sur les caractères, les paysages, les ambiances, les ressentis, semble bâcler les évènements clé de l'histoire qui sont rédigés de façon parfois tellement anecdotiques que j'ai dû relire pour être sûre d'avoir bien saisi. Le dénouement tant attendu se déroule en quelques lignes et de façon si rapide qu'on en reste sur sa faim. (c'est mon impression en tout cas...)
C'est un bon roman dans la veine de Jane Austen, l'aspect social et la lutte ouvrière en plus.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,95 €
7,77 €