Commentaires en ligne


5 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Dans la continuité des précédents "Rachel Morgan", 6 mars 2010
Par 
Lady Lama (Paris) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Black Magic Sanction (Relié)
"Black Magic Sanction" est le 8ème tome des aventures de Rachel Morgan et je ne m'en lasse pas, bien au contraire.

Rachel Morgan, c'est une sorte d'Anita Blake sans son harem et avec beaucoup d'amis (elle n'est pas sectaire de ce côté-là: les pixies, les vampires, les elfes... elle commence même à se rapprocher des "fairies" et son prof est un démon). Elle se définit elle-même comme "not a bad person []. I have a cat and a fish, and I don't kick stray dogs." Bon, à part çà, elle est quand même capable de beaucoup de choses, mais comme elle le dit, elle veut une vie normale, après tout ce n'est pas de sa faute si la moitié du monde veut sa peau (ou sa magie).

Dans ce tome bien épais, on continue les aventures de Rachel là où on l'avait laissée la dernière fois: elle est donc maintenant l'élève de Al, le démon, et va "en cours" une fois par semaine dans le monde démoniaque. Elle est aussi toujours bannie de la société des sorcières pour avoir été en lien avec des démons. Son aventure ici est de trouver un moyen pour retomber dans les bonnes grâces des sorcières, car le bannissement, découvre-t-on, n'était qu'un début de sanction (... d'où le titre du livre).

Ce tome est loin d'être le plus original de la série mais j'ai pris beaucoup de plaisir à le lire : c'est toujours aussi bien écrit, toujours aussi drôle et c'est agréable de revoir TOUS les personnages de la série. Dommage que Trent Kalamak ne soit pas plus présent et dommage que l'on n'explore pas plus le monde démoniaque, mais j'ai bon espoir que cela change au prochain tome. En effet, même si finalement il ne se passe pas grand chose dans ce tome, il apparaît comme un préambule pour des aventures qui s'annoncent formidables.

PS : Et vous allez me dire, où en est-on de la vie amoureuse de Rachel? Et bien c'est comme d'habitude, je pense que son aimant à "losers" fonctionne toujours aussi bien. J'espère que d'ici quelques tomes elle choisisse plutôt Ivy ou Trent (je penche plutôt pour lui), mais c'est pas gagné.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un bon cru, 19 mai 2010
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Black Magic Sanction (Broché)
On retrouve, dans ce nouveau tome des aventures de Rachel Morgan, les atouts habituels : un rythme frénétique, où la belle n'a pas le temps de souffler, un grand souci du détail et de la cohérence, et des relations inter-personnages bien fouillées.
Comme pour un bouquet final (ce n'est pas, cependant, la fin de la série), tous les personnages reviennent en scène : Al (l'affreux démon, qu'on se surprend parfois à trouver sympathique), Pierce (le coup de coeur de sa jeunesse), Jenks (qu'on ne présente plus), Ivy (la vampire tragique), Nick (l'humain-rat sans scrupules), Marshall (l'humain de confiance), Trent (une vieille relation mouvementée), Céri (la presque Belle au bois dormant), Bis (l'adorable ado gargouille).
L'intrigue se déroule sur quelques jours à peine (ce sont surtout les 3 personnages pré-cités qui tiennent la vedette) et cette fois-ci c'est l'autorité des sorcières ("the coven") que Rachel devra affronter, au péril de sa vie, ou même pire...

Un des atouts de cette série, à mon sens, est l'absence de banalisation du meurtre : dans bien des séries de fantasy, il est "normal" de tuer, la vie n'a pas la même valeur que dans notre société, et certains auteurs en rajoutent à la pelle. Rachel est presque la seule dans son entourage à respecter la vie (qu'elle soit humaine, sorcière, pixière, vampiresque, elfique) et l'ambivalence de ses sentiments pour ses amis, qui n'ont pas toujours les mêmes valeurs, est bien développée.

Si vous êtes fan de la série des Rachel Morgan, vous ne serez pas déçue : Kim Harrison est consciencieuse, elle ne bâcle pas ses livres, sous prétexte que son public lui est acquis, et ne semble pas à court d'inspiration non plus.
Si vous ne connaissez pas encore, et bien rendez-vous à la case départ ! (dans l'ordre : "Dead witch walking", "The good, the bad and the undead", "Every whitch way but dead", "a fistful of charms", "for a few demons more", "the outlaw demon walks" et "white witch, black curse").
(Et si vous n'aimez pas, mais que vous avez quand même lu les 7 livres précédents, alors là, c'est vraiment bizarre...!).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 rachel morgan encore et toujours, 8 novembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Black Magic Sanction (Poche)
un seul mot super, je l'ai lu d'une traite ;-)
après les vampires, les loups garous rachel se mets à dos les sorcières ;-)
toujours aussi intense, on a qu'une envie lire la suite
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Encore un très bon Rachel Morgan, 12 avril 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Black Magic Sanction (Poche)
Encore un très bon Rachel Morgan, je suis toujours aussi fan. On retrouve tous les personnages ou presque développés depuis le début par Kim Harrison. Je l'ai juste trouvé difficile à lire en anglais, le vocabulaire est très riche, ainsi que les expressions! Rachel a de plus en plus de difficultés à faire son métier car elle a été banni des sorcières dites "blanches" pour ses rapports trop étroits avec l'haut-delà et certains démons. De plus, le comité qui juge les sorcières semble savoir beaucoup de chose sur Rachel, qui l'a donc trahi? Suspens... En tout cas la marge de manœuvre de Rachel est de plus en plus étroite!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Une nouvelle suite trés réussie, 5 août 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Black Magic Sanction (Broché)
Si le premier volume des aventures de Rachel Morgan est un peu déroutant (le récit se disperse un peu trop), on se rend compte dés le second volume que l'auteur a placé très habilement les bases de son histoire. Les livres de la série sont de grande qualité et Black magic sanction ne fait pas exception. L'intrigue solide mélange action, humour, amour et suspense. Les personnages sont toujours aussi complexes et attachants.
A lire !!!!!!!!!!!!!!!!!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Black Magic Sanction
Black Magic Sanction de Kim Harrison (Relié - 23 février 2010)
EUR 22,56
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit