Commentaires en ligne 


41 évaluations
5 étoiles:
 (21)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:
 (10)
2 étoiles:
 (2)
1 étoiles:
 (4)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Est-ce qu'une fin peut gâcher un livre complet? Non.
ATTENTION: Cette chronique contient des traces de spoilers des deux premiers tomes de la trilogie.

Le monde de Divergent

Je ne sais pas vous, mais quand j'ai terminé Insurgent, l'épais brouillard autour de Chicago était la première chose que j'avais envie d'éclaircir. C'était une de mes plus grandes...
Publié il y a 10 mois par Manon | Sous Ma Couverture

versus
1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 comment gâcher une si bonne dystopie…
Divergent, je vous en ai déjà parlé lorsque j’ai découvert la trilogie. Les deux premiers tomes furent un énorme coup de coeur et c’est avec une impatience tourmentée que j’ai attendu la sortie du troisième et dernier tome. Aujourd’hui, je me dis que je n’aurais même pas dû perdre mon temps...
Publié il y a 6 mois par Miawka


‹ Précédent | 1 25 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Est-ce qu'une fin peut gâcher un livre complet? Non., 3 décembre 2013
Par 
Manon | Sous Ma Couverture (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Allegiant (Divergent book 3) (Broché)
ATTENTION: Cette chronique contient des traces de spoilers des deux premiers tomes de la trilogie.

Le monde de Divergent

Je ne sais pas vous, mais quand j'ai terminé Insurgent, l'épais brouillard autour de Chicago était la première chose que j'avais envie d'éclaircir. C'était une de mes plus grandes interrogations, et j'ai été très satisfaite par ce qu'Allegiant apporte à mes questions.
Très satisfaite de savoir ce qu'il se trouve au-delà de la clôture, de savoir ce qu'il se passe dans ce monde, au delà des factions de Chicago, et de savoir dans quel état se trouve le reste du pays. Allegiant est un dézoom total sur les deux premiers tomes, et le pourquoi du comment est parfaitement posé, de quoi garantir une explosion de découvertes et de révélations pour ce tome final.
Veronica Roth a plusieurs fois avoué que ce troisième tome était la première chose qu'elle avait prévu avant d'écrire Divergent. Quelle patience. Et quel beau travail de précision.

Ses habitants

Veronica Roth ne dévoile pas seulement le monde qui entoure Chicago, mais aussi ses habitants: Tris et Four sont évidemment au centre des projecteurs. Leurs fortes personnalités, semblables et opposées, sont étoffées. Et on les découvre ou les redécouvre, à l'apogée de leurs différents traits.
D'ailleurs, vous le savez peut-être déjà, Allegiant a une double narration: Tris et Four.
Contrairement à Tris, qui évolue en puissance au fil des tomes; Four est plus instable et confronté aux plus gros dilemmes. Naturellement, j'ai trouvé son personnage plus passionnant à découvrir, malgré certaines déceptions. Mais ça fait partie de son personnage pas vrai?
N'empêche que, parfois, les claques se perdent.
Pour les deux!

Au niveau des personnages secondaires, certains s'éclipsent légèrement pour laisser place à de nouveaux personnages, et à de nouveaux points de vue et de nouvelles personnalités. Et c'est cool.

Les choix de Veronica

Quelques mots sur les choix de Veronica, souvent rudement critiqués:
・La double narration: beaucoup s'en sont plaints, prônant la narration unique, pour mieux découvrir le personnage central. Personnellement, j'ai trouvé ce choix judicieux, puisque il est évident que cette double narration rend ce tome plus intense. Une narration du point de vue de Tris OU de Four m'aurait vachement frustrée et laissée sur ma faim.

・La fin: Les notes sur Amazon.com le montre : la fin n'a pas plu à tout le monde. C'est quelque chose de compréhensible quand on s'imagine que chaque roman mérite une fin parfaite. Mais je peux citer plusieurs romans qui n'en ont pas, et qui n'ont pas été classé comme mauvais pour autant. Les coeurs se brisent, et pas seulement dans la vie réelle.
Veronica Roth a fait plusieurs choix difficiles, et je la félicite d'avoir été courageuse, et d'avoir fait suivre à Tris et à Four le chemin qu'elle voulait leur donner. Est-ce qu'une fin peut rendre la totalité d'une saga médiocre? Sincèrement non. Et je pense que ceux qui le pense sont juste vexé de ne pas avoir eu ce qu'ils voulaient.

Pour finir

Allegiant intensifie cette superbe trilogie. La saga entière a été une très belle leçon sur l'amour et le courage principalement mais aussi sur plein d'autres valeurs telles que l'altruisme, la sincérité, la famille et l'amitié, la loyauté et le sacrifice.
Sans vouloir être cheesy, cette trilogie a changé mon point de vue sur ce que sont réellement ces valeurs, à l'image d'une énorme dissertation de philosophie. Cette trilogie m'a beaucoup appris, et m'a fait grandir.
Mentalement, parce que physiquement c'est mort.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Amazing, 22 octobre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Allegiant (Format Kindle)
This book is AMAZING! I loved everything in it, the characters, the plot, the setting.... The ending is unusual, unexpected and really different from other fantasy/young adult series (you know, "and they lived happily ever after to the end of their days in the new world they've created"), it's refreshing! I can't wait to see what Veronica will publish next!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Brilliant mais ... dur!, 10 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Allegiant (Format Kindle)
Brilliant, étonnant, diabolique mais ... si dur pour les fans! Pourquoi un tel choix alors que l'on en est venu à aimer les personnages?!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 comment gâcher une si bonne dystopie…, 9 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Allegiant (Relié)
Divergent, je vous en ai déjà parlé lorsque j’ai découvert la trilogie. Les deux premiers tomes furent un énorme coup de coeur et c’est avec une impatience tourmentée que j’ai attendu la sortie du troisième et dernier tome. Aujourd’hui, je me dis que je n’aurais même pas dû perdre mon temps avec.

Tout n’est qu’un énorme gâchis. Veronica Roth aurait eu mille façons de terminer son histoire. Mais celle qu’elle a choisie, ne présente aucun intérêt. Complexe, inintéressante, longue, sans action, l’intrigue d’Allegiant nous laisse un énorme sentiment amer. Le changement est si radical qu’on a l’impression de tenir une autre histoire entre nos mains. Seuls les noms familiers et quelques chapitres nous rappellent encore que c’est bien l’histoire de Tris et Four que nous suivons.

Pour ce dernier tome, Veronica Roth a décidé de ne plus faire parler un seul mais deux personnages. C’est donc avec plaisir que l’on écoute désormais la voix de Four nous conter son histoire. Un choix intéressant, déjà vu dans le dernier tome de Twilight : Breaking Dawn, qui avait permis aux pro-Edward (dont je fais ouvertement partie) d’apprécier un peu plus un Jake surprenant. Seul problème, ici, les tons sont identiques et rien ne distingue Tris de Four. Plusieurs fois je me suis posé la question de savoir qui je lisais.

Allegiant est un beau pavé. Et si généralement j’aime les beaux pavés, lorsque ceux-ci se révèlent aussi décevant, ça devient vite un enfer. J’ai plusieurs fois eu envie de laisser tomber cette lecture qui n’en finissait pas. Mais comme il s’agissait de Divergent, et par respect tout de même pour le travail de Veronica Roth, j’ai pris sur moi. Disons-le, j’étais surtout curieuse de savoir ce qui avait tant fait rager les fans du monde entier sur la toile. Sachez que je les rejoins. Je ne crie pas au scandale non, mais vous comprendrez si vous êtes courageux et que vous surlignez la partie spoilée, pourquoi j’ai ressenti un grand gâchis.

C’est donc avec un léger sentiment de trahison que j’ai refermé Allegiant. Avec l’impression que cet univers, que j’ai tant aimé avait été sali. Dommage, Veronica, tu m’as profondément déçue.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Allegiant, 22 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Allegiant (Divergent book 3) (Broché)
Pour ma part, j'ai beaucoup aimé ce livre. Même si la fin est très contestée par certains moi je l'ai trouvé bonne. Sur le coup, bien sur je n'ai pas pu m’empêcher de verser ma petite larme mais au final la réaction des autres personnages et l'épilogue conclut très bien l'histoire.
Je regrette juste de l'avoir lue aussi vite mais je lirai la version française quand elle sortira :)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une fin dramatique à souhait, 7 février 2014
Par 
Armalite - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Allegiant (Divergent book 3) (Broché)
Après les révélations survenues à la fin d'"Insurgent", qui ont fait exploser le système des factions et totalement bouleversé leur conception du monde, Tris, Tobias et une poignée de leurs amis décident de quitter la ville pour découvrir ce qui se passe à l'extérieur. Une fois de plus, la réalité se révèle assez différente de ce qu'on leur avait expliqué; une fois de plus, ils vont se retrouver acteurs d'un conflit dont les enjeux les dépassent...

Le troisième et dernier tome de la trilogie "Divergent" présente une nouveauté majeure: cette fois, la narration est partagée entre Tris et Tobias. Cela permet, d'une part de couvrir davantage d'événements, et d'autre part, d'explorer intimement les pensées de l'autre personnage-clé de la série. Tris ayant surmonté les tourments intérieurs qui l'avaient rendue quasi suicidaire dans "Insurgent", c'est au tour de Tobias de péter les plombs. Terrifié à l'idée de devenir comme son père, il laisse ses doutes lui faire prendre de mauvaises décisions - avec des conséquences désastreuses.

Si "Allegiant" révèle ce qu'on peut appeler "le tableau dans son ensemble", renouvelle le cadre de l'action et introduit une poignée de nouveaux personnages, ses thèmes demeurent ceux qui ont déjà été explorés jusque là: la vérité et le bien sont-ils toujours compatibles? Un gouvernement a-t-il le droit de manipuler une population dans l'intérêt général? A tous les niveaux, la fin justifie-t-elle les moyens? Veronica Roth introduit en outre une réflexion sur la pureté génétique qui sera le déclencheur de la plupart des événements. Ce n'est pas de la grande philosophie, mais c'est présenté d'une façon qui interpelle le lecteur sans lui dire ce qu'il doit penser sur le sujet, chose que j'ai trouvée très appréciable (d'autant que la série est, à la base, destinée à un public adolescent).

Apparemment, la fin a fait couler beaucoup d'encre et indigné énormément de fans. Pour ma part, je la trouve parfaite en tout point: pas trop attendue, dramatique à souhait, émouvante et surtout crédible. Ce n'était pas gagné d'avance, mais j'ai refermé "Allegiant" avec un sentiment de profonde satisfaction: malgré son style minimaliste, l'auteur venait de me raconter une vraie bonne histoire maîtrisée de bout en bout, avec des personnages forts, de l'action prenante, des thèmes intéressants et une atmosphère bien à elle.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Décevant par rapport à Divergent et Insurgent, 1 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Allegiant (Divergent book 3) (Broché)
Sans donner de spoiler, c'est un livre qui ne s'inscrit pas dans la continuité des 2 premiers de la séries. Je regrette de l'avoir lu il est à la fois mal écrit et l'intrigue est décousue. On ne reconnaît pas Tris et Four dans ce livre, ce qui est très dommage.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 C'est la fin.... vraiment ?, 25 mai 2014
Par 
V. Julie (Bordeaux, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Allegiant (Divergent book 3) (Broché)
Bon, j'ai eu ce livre entre les mains dans un contexte un peu particulier : je l'ai reçu plusieurs jours avant le 2nd tome (problème de stock...) et alors que je venais juste de finir le premier. Autant dire que j'étais super impatiente, je trépignais même et dans mon enthousiasme j'ai fait un truc que j'aurai pas dû : j'ai jeté un oeil à la fin de cette trilogie... Horreur et damnation, je suis tombée de haut ! Bon OK ce n'était pas la première fois que ça m'arrivait... je m'étais spoilée la fin des tomes 5 et 6 de Harry Potter de cette manière mais dans un sens, ça m'avait permise de me "préparer psychologiquement" au moment fatidique. Seulement voilà, cette fin-là, cette perte-là est plus dure à encaisser pour la grande romantique que je suis... Et je dois avouer que ça m'a un peu gâché la lecture de ce 3e opus qui, je le savais maintenant, ne surpasserait pas le 1er tome que j'avais déjà lu 2 fois de suite.
En plus, cette fin m'est d'autant plus difficile qu'elle donne raison à la mère de Tobias sur une phrase assez cruelle qu'elle avait prononcée en aparte à Tris dans le second tome... et je voulais pas qu'elle ait raison ! Même si ce n'est pas exactement dans ce sens qu'elle avait voulu le dire...
Le problème, c'est que cette fin atroce n'a pas été ma seule déception. La révélation sur la vraie situation de Tobias m'a également laissée un goût amer car elle était en contradiction totale avec mon analyse du personnage. Mais au final, avec le recul, c'est peut-être pas si mal car cela sert le message final délivré par l'auteur sur l'identité de chacun.

La grande nouveauté de ce 3e tome est la narration alternée Tris / Tobias. Perso, j'ai beaucoup aimé car Tobias étant mon personnage préféré, j'étais ravie de pouvoir enfin "entrer dans sa tête". En revanche, je reconnais que les 2 tons étant très similaires, il m'est arrivé plusieurs fois de devoir me référer au début du chapitre pour retrouver le narrateur. Faut dire qu'on a tellement pris l'habitude que ce soit Tris, qu'il m'est arrivé d'oublier en cours de route que j'étais avec Tobias. Après, est-ce vraiment très problématique ? Tris et Tobias se ressemblent tellement à bien des égards que leur similarité de ton ne m'a pas choquée plus que ça et c'est avec grande impatience que j'attends la sortie du prochain livre de Veronica Roth "Four : a Divergent story collection" où l'on va pouvoir replonger dans l'univers des factions mais du point de vue de Tobias cette fois et ainsi découvrir sa propre initiation, tout ce qu'il pense et ressent.

Quant à l'intrigue... déjà, j'ai adoré les 100 premières pages du livre. Il y a de l'humour, des scènes légères et romantiques, hors de l'intrigue principale mais qui font tellement plaisir. De petites "pauses" fort appréciables avant de repartir en croisade. Mais après, c'est plus oppressant. Le monde extérieur apporte beaucoup de réponses intéressantes mais aussi bien des déceptions et l'auteur prend un malin plaisir à plonger ses personnages dans un destin cruel. Je pense à Tori, à Uriah, à Matthew... Depuis le tome 2, j'ai pris l'habitude de m'attendre à ce que n'importe quel personnage décède brutalement et ça plonge dans un état de stress pas toujours facile à supporter.

Mais le message global délivré par ce livre est intéressant : la théorie du complot poussée à son extrême ; la manipulation des masses en leur faisant croire qu'ils sont responsables de l'état déplorable du pays (pour les GDs) ou au contraire contraints de suivre certaines règles de conduite pour contribuer à sa reconstruction (pour les GPs) ; la vérité sur le passé de l'humanité volontairement cachée pour convaincre de cette ambivalence. Une fois encore, Roth lutte contre une vision manichéenne du monde.
Je peux comprendre que certains aient été déçus par le "monde extérieur" limité juste au "Bureau" établi dans un ancien aéroport, mais je n'imagine pas trop comment l'exploration du monde extérieure aurait pu être faite autrement tout en conservant l'intrigue de fond.

Pour conclure :
- D'un point de vue intrigue globale (le pourquoi et devenir des factions), le livre tient plutôt ses promesses et donne à réfléchir sur la condition humaine et les sacrifices discutables que certains sont capables de faire au nom du fameux "greater good" ;
- Du point de vue de la "petite" histoire, celle des personnages que l'on rencontre, apprend à connaître et apprécier, ce livre est cruel et laisse un goût très amer. Je comprends tout ceux dont le moral a été laminé par la lecture de ce livre et je rejoins ceux qui se sont insurgés : la vie est déjà pas marrante et très décevante, si je lis c'est pour m'évader et rêver alors pourquoi transformer ce doux rêve en cauchemar ?
Mais c'est pas grave car j'avais une idée de coup de théâtre et même si Roth par certains détails m'a donné du fil à retordre, je reste accrochée à mon idée ! Après tout, tout est possible dans la fiction et je compte bien me remonter le moral en développant les détails de ma fin à moi !

PS : j'ai appris qu'il était déjà prévu de découper ce livre en 2 films (comme pour HP, Twilight et Hunger Games), je trouve cette décision stupide car l'histoire ne s'y prête absolument pas et ça révèle donc juste un besoin de faire un max de fric sur le dos d'une trilogie qui n'en sera par conséquent plus une... Mais bon par contre, si vous changez la fin, je pourrai peut-être vous pardonner ! :p
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Amazing, 10 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Allegiant (Divergent book 3) (Broché)
Un début plus lent que les deux premier opus. Alors que j'arrivais pas a m'arrêter de lire les 1ers celui la j'ai eu plus de mal. Mais au final tout de même très sympa. Avec 2points de vue différent, ce livre est très intéressant pour comprendre le personnage de Tobias qui on on va pas se mentir est plutôt compliqué. Un final qui laisse sans voix... Je veux une suite !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Wonderful!, 24 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Allegiant (Divergent, Book 3) (English Edition) (Format Kindle)
Full of life, hope, sorrow, love, change, vision. Astonishing book that forces the heart and the mind to think about meaning.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 25 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Allegiant (Divergent book 3)
Allegiant (Divergent book 3) de Veronica Roth (Broché - 22 octobre 2013)
EUR 9,51
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit