undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles23
3,9 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:7,67 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 28 octobre 2011
Ce roman est sur la manière de gérer nos souvenirs. On les modifie ou on les efface et on survit. Plein de perspicacité et d'intelligence, The sense of Ending est en quelque sorte une version plus intellectuelle de Ian McEwan « On Chesil Beach », en abordant les mêmes thèmes de la sexualité adolescente, l''inhibition, le système de classes, les regrets et les faux souvenirs.

C'est aussi un constat douloureux sur la vieillesse et la mort. L''impossibilité de modifier le passé, de retourner en arrière, de changer une situation ou soi même. Vieillir est incroyablement cruel.

C'est un très beau livre, habilement conçu, audacieux et sombre. De la philosophie « douce » sans être trop compliquée ou introspective.
0Commentaire|33 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 octobre 2013
Three adolescent grammar school friends co-opt a fourth member, Adrian, who has newly arrived at school. He is intellectually their superior but never prides himself on it. He wins a scholarship to Cambridge, graduates with a First. Soon after, he kills himself, aged 22. This rich novel has several lines of inquiry and is written from the perspective of one of the trio, Tony some 40 years later, when he inherits 500 Pounds and Adrian's diary from the mother of his and later, Adrian's girlfriend Veronica's mother. The novel is about Tony's efforts to gain possession of the diary and a confrontation with his past.
Key themes are time and its passing, how it selectively affects one's memory and history. How it is willed forward in adolescence to reach the stage when real life will finally begin. And looking back, remorse about how risk-averse one has actually lived. Another type of remorse overwhelms Tony in the final pages of this short, intense novel, which won the 2011 Man Booker Prize. Highly recommended, instantly re-readable and quite suitable for reading groups.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 décembre 2014
This is a very engaging story that is insightful, thought-provoking and entertaining. It is also a page turner that sucks you in from the very opening pages all the way to the end. I came out of reading The Sense of Ending feeling I know Tony's life inside out. Not that many books delve into marriage, love, parenthood and friendship with so much ease and understanding as The Sense of Ending. It reminds me of the historical saga Disciples of Fortune in so many ways. The philosophical side of the story brought up deep questions that are answered in a subtle way in the course of the story. I find this book very entertaining and insightful. It is not only for those who have experienced the complexities of life, but even for those who are yet to face some of the many unexpected things life throws at us.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mars 2013
AS one would expect from Julian Barnes, the book is beautifully written but what a disappointment when you finish it. The plot could be written on one small page. It is essentially a commentary on the lives of ordinary people who, like most of us , achieve very little.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
J'ai lu "sense of an ending" ( en français "une fille, qui danse") dans l'édition Harrap's en anglais qui donne en marge la traduction en français de toutes les expressions un peu compliquées. Il faut avouer que c'est bien pratique même si bien sûr le niveau en anglais des lecteurs est très différent et que j'ai pu être agacé au début par ce recours permanent à la traduction. Mais J'ai quand même grâce à ces notes appris ( ou du moins survolé) pas mal de tournures ou d'expressions pas évidentes ( exemple: "I would wear her down" : "je l'aurais à l'usure", vous le saviez?).
Après ces préambules linguistiques, venons en au fond du roman. C'est un" roman de vieux"; un homme à la fin de sa vie se penche sur son passé et en particulier sur sa première relation féminine prolongée, qui n'a pas eu de suite heureuse, mais qui marque toute sa vie. Il va revoir cette femme alors qu'ils ne se sont pas vus depuis 40 ans, pour lui réclamer le journal intime d'un de ses amis décédé. Il s'ensuit une bouleversante suite de malentendus, de déceptions, que l'auteur narre, semble-t-il avec honnêteté. L'auteur propose un remarquable travail sur la mémoire, ses complaisances, ses erreurs. Les ton est pessimiste. Un roman de vieux disais-je, pourtant c'est ma fille de 15 ans qui me l'a recommandé. Elle devait le lire dans le cadre de ses études et elle a trouvé ce roman très intéressant et juste. Moi aussi.
review image
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Being a big Julian Barnes fan, I had great expectations for The Sense of an Ending since it was consecrated by a Booker prize and lots of positive hype. While the book is undeniably well written (but that's par for the course for JB) I couldn't help but be disappointed because compared to some of his other works (often nominated, but never winning prestigious prizes such as the Booker) I didn't *love* it. It was a good read, interesting, but not spectacular. I honestly don't understand why this novel is getting so much attention, since I found several of his other books to be much more powerful. It's worth the read, but definitely not my favourite JB.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mars 2013
Julian Barnes raconte comment notre propre mémoire peut nous jouer des tours, avec des conséquences graves. L'histoire d'un homme qui n'a pas assumé sa propre vie. Le langage est riche et m'a conduit à lire le livre d'un seul coup.
Bravo! J'ai adoré ce livre!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 août 2015
Julian Barns has a penchant for picking the right form for the content of a novel. But, whatever the form, it is usually very "visual", it's as if he were writing a treatment for a film. One could easily make a documentary about Flaubert from "Flaubert's Parrot" or an episodic Italian-style film of "Levels of Life". I can see this beautiful novel turned into a film that is narrated by a Jeremy Irons or Ralph Fiennes, with the sort of cold, detached manner they so easily convey, The story is interesting but what makes it more so is the form. Robert Frost was right: the form is the message. As with all great novels, there is so much more being "said" in the subtext that one is obliged to read the novel more than once.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 avril 2014
C'est le premier livre que je lis de cet auteur. Son écriture m'a tout de suite accroché, avec des réflexions philosophiques qui se fondent parfaitement dans l'histoire et un narrateur que je trouve très humain sur toute sa réflexion des souvenirs (ou des non-souvenirs) que l'on arrange plus ou moins à sa guise avec le temps sans s'en rendre compte la plupart du temps. Mais je reste un peu sur ma fin...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 septembre 2015
Belle littérature anglaise, magnifique histoire, superbe intrigue quasi policière et réflexions sur la mémoire, la construction des souvenirs, la culpabilité, l'interprétation des choses.
Bref, humain et finement psychologique, tout simplement beau.
Existe en version française avec un titre bidon: Une fille qui danse et une version bilingue accessible.
Peut être un jour au cinéma?
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

9,48 €
14,86 €