undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

3,2 sur 5 étoiles248
3,2 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:8,70 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 22 octobre 2013
J’ai du mal à croire dans les personnages. Elle, je n'ai toujours pas une image claire de son personnage.Lui est parfois beaucoup trop vieux pour l’âge qu’il est censé avoir.
C’est en fait une histoire à l’eau de rose, pleine de clichés, juste avec du sexe en plus. Cependant les descriptions des ébats amoureux sont très répétitives et en fait ne sont pas aussi choquantes que l’histoire ne le laisserait soupçonner. On est loin du Marquis de Sade ou de l’Histoire d’O.
C’est beaucoup trop long. Le coup de théâtre de la fin n’est là que pour permettre un deuxième volume, que je ne prendrai pas la peine de lire (ni les autres d’ailleurs). J’ai bien peur que dans le monde que ce roman prétend nous faire découvrir les dominateurs ne soient beaucoup plus sadiques et dangereux que le charmant Monsieur Gray.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 janvier 2013
Best book I've read for a long time...
Once you've begun reading it it's just impossible to stop!!!
Really great! :)
please don't listen to negative critics just read it and you'll see! :)
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
"Fifty Shades of Grey" et sa suite Fifty Shades Darker puis Fifty Shades Freed a connu un énorme succès de librairie dans les pays anglo-saxons. Ses droits ont déjà été achetés pour le cinéma, dans l'espoir d'en faire un nouveau "Twilight", malgré le sujet qui en fait "le porno des mamans" selon les critiques anglo-saxons. C'est de la romance érotique clairement orientée BDSM, qui annonce clairement la couleur dès le début, avec le héros allant dans un magasin de bricolage pour acheter du câble, de la corde et du scotch, et pas pour faire des travaux chez lui comme l'imagine l'héroïne. Entre cet épisode, son donjon qui ferait pâlir d'envie des maisons spécialisées et son contrat extrêmement détaillé et évocateur, l'auteur suggère beaucoup.

Cependant, dans les faits, pour les deux premiers tomes de 500 pages au moins chacun, il n'y a pas de quoi fouetter un chat, c'est le cas de le dire. On est très très loin d'une Histoire d'O ou d'un roman de Sade. Et c'est sans doute en partie ce qui explique le succès du livre. Il surfe sur la dernière tendance à la mode (bientôt quelle nouvelle sexualité la romance aura-t-elle à explorer? pas grand chose, j'ai l'impression qu'on a fait le tour) tout en y restant dans les limites du politiquement correct. Le SM y paraît la plupart du temps ludique alors qu'il me semble qu'il s'agit plus de flirter avec l'extrême.

L'histoire comporte deux héros avec des traits très communs à la romance, pour ne pas dire caricaturaux. L'héroïne, Anastasia Steele, 21 ans, vierge, étudiante en littérature, sans aucune confiance en elle, belle sans en avoir conscience, va faire tourner la tête de Christian Grey. Christian a 27 ans, est beau comme un dieu (mais bien sûr), s'est construit seul pour maintenant diriger 20 000 personnes (mais bien sûr!) et pour être un des hommes les plus riches des Etats-Unis, en ayant assez de temps pour se cultiver et développer des goûts élitistes en matière de littérature et de musique - les opéras et les oeuvres classiques n'ont aucun secret pour lui (mais bien sûr!!) et en consacrant une partie de sa fortune à la lutte contre la faim dans le monde (mais bien sûr!!!).

Sur le plan de l'histoire, l'originalité réside dans les goûts sexuels de Christian, uniquement orienté vers le BDSM (lui même en dominant, on en est pas encore à voir une héroïne jouer les dominatrices, sauf peut-être chez Anita Blake, mais qui n'est plus depuis longtemps une héroïne "romantique"). Son incapacité à nouer une relation normale alors même qu'Ana ne se connaît pas encore elle-même est au coeur du roman. Le deuxième tome est même très orienté psychanalyse voir psychiatrie, avec analyse détaillée de sa personnalité et de son histoire (enfance et adolescence brisées comme on peut s'y attendre). Mais à part les goûts très particuliers de Christian et ses traumatismes (identifiés ou cachés), il a tout du prince Charmant, toujours prêt à défendre sa belle, la couvrant de cadeaux somptuaires, etc. Et les déclarations d'amour ne tardent pas à tomber.

Sur le plan de l'écriture, c'est très bien rédigé, plein de vie et d'humour, avec notamment des dialogues par e-mail formidables d'esprit, de petits bijoux de répartie entre les deux héros, Christian qui ne sait plus où il en est après des années de certitude et Ana qui cache finalement une volonté d'airain derrière un physique fragile.

Le premier tome (4 étoiles) se lit avec une grande rapidité. Hélas j'ai trouvé le deuxième tome (3 étoiles) beaucoup trop bavard( beaucoup de répétitions tant concernant les péripéties que certaines scènes de sexe) et je vois déjà très bien l'esprit du 3ème tome (1: le choc, 2: l'analyse et l'adaptation de Christian, 3: l'acceptation des deux). Cela reste néanmoins une romance rafraîchissante et très divertissante. A noter les jolies illustrations de couverture tout à fait dans l'esprit des romans. Je n'ai pas encore lu le troisième tome.

(lu en anglais)
2424 commentaires|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 octobre 2014
J'ai dévoré le premier tome, me suis pareillement régalée avec le second mais je reste un peu sur ma faim avec ce troisième.

Fifty Shades Freed est plus romantique mais parfois presque un peu trop ... La vie et le train de vie du couple Grey sont trop idylliques et on ne parvient pas à croire les histoires rocambolesques relatives à Leila et même à Jack Hyde.

Mais bien sur les scènes de sexe sont toujours aussi délectables (bien que plus soft, moins détaillées et parfois moins longues que dans les deux premiers tomes) et la description que fait Ana de Christian nous donne à imaginer un éphèbe tourmenté au corps parfait et aux aptitudes sensuelles et sexuelles rêvées par toutes les femmes ...

Vivement que le film sortent sur les écrans en 2015 !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 juillet 2013
I enjoyed it as an easy read as I just finished a deep series.
Its like a mind numb, like watching a twilight movie. Not the best ever but kept my mind busy without having to think all that much.
I suggest it as an in between quick book
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 janvier 2013
C'est bien écrit et juste assez "cochon" pour plaire à la clientèle visée, c'est-à-dire la ménagère rangée qui a ainsi l'impression de s'encanailler. Car c'est un vrai conte de fée avec des personnages invraisemblables : une héroine de 25 ans qui n'a absolument aucune expérience sexuelle (même pas un baiser !) mais se révêle immédiatement d'une sensualité torride, rencontre un prince charmant très riche, très beau, très jeune et qui croit être émancipé parce qu'il a une "chambre de souffrance", alors qu'il n'a lui non plus pas beaucoup d'expérience.

Miracle d'un bon tapage médiatique : ce roman de gare moins érotique et vraisemblable que beaucoup d'autres vendus dans les kiosques de gare a les honneurs de la "grande" presse.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 septembre 2014
Autant les deux premiers livres se lisaient très rapidement (quand on a aimé). Autant ce 3eme volume est d'une lenteur abominable, répétition de situations prévisibles et des mêmes schémas de scénarios... Répétitif et vraiment pas captivant
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 septembre 2012
Voici un livre que j'étais très curieuse de lire... et pour lequel j'ai été très déçue !
C'est un peu un Twilight sans les vampires, avec un méchant-gentil, une ingénue vraiment naïve (qui jouit dès qu'on la touche...) et leur histoire compliquée...
Il y a, à mon avis, trop de romance pour ceux qui attendent du sexe, et trop de sexe pour ceux qui veulent de la romance...
Quant à l'écriture, ça reste vraiment simple et pas du tout recherché... et sans vraie surprise dans l'histoire.
Je me suis qd même laissée prendre par la romance à la fin du Tome 1 mais ça fait maintenant 2 mois que j'ai commencé le Tome 2 sans réussir à le finir...
A lire seulement si on veut découvrir ce que c'est que le "mom porn"...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 mars 2015
Je n'en voulais pas puisque les commentaires journalistiques parlaient surtout d'un porno chic pour bourgeoise coincée ! Puis on m'a prêté le tome 1 que j'ai rapidement lu... Pour ensuite engloutir les deux autres. J'ai aimé mais les commentaires ci-dessus qui disent que les intrigues sont creuses (...) sont vrais. De plus, j'ai noté deux grosses erreurs sur la scène française ! Moi qui écris, je trouve qu'un tel manque de recherches est inadmissible. Pour ceux et celles qui veulent des vrais sentiments (amour, amitié), un peu de sexe, avec des intrigues qui se déroulent en France et à l'étranger, n'hésitez pas à lire "Reviens à Bréhat". Vous ne serez pas déçu. Un site est dédié au roman... A bon entendeur !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mars 2013
J'ai lu les 3 livres en anglais et je crois après avoir feuilleté la version française en anglais c'est mieux !!.
Ok, c'est l'histoire de Cendrillon, je suis d'accord, mais je me suis laissée prendre par l'histoire de ce couple, c'est tout de même un histoire d'amour. Je passe sur les scènes "hot" c'était l'objectif du roman et c'est réussi. Par contre sur le plan littéraire c'est vraiment pauvre. On se lasse des descriptions sans imagination et des répétions. Mais les livres mal écrits (et parfois prétentieux) ne manquent pas !!
Le but de celui-ci n'était pas la qualité de l'écriture mais c'est tout de même dommage.
Si vous appréciez le "coquin" amusez vous, sinon passez votre chemin.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus