undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,8 sur 5 étoiles4
4,8 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Broché|Modifier
Prix:8,68 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 17 janvier 2005
Pinker est un professeur de psychologie de renommée mondiale, auteur de plusieurs bestsellers de vulgarisation scientifique (dont The Language Instinct sur le langage et How The mind works sur le cerveau). Dans ce nouveau livre, il démonte de façon implacable l'idée, encore très répandue, selon laquelle l'être humain est presque uniquement un produit de l'environnement familial ou social. Cette conception, fondée généralement sur des croyances politiques ou religieuses, est contredite par les découvertes scientifiques récentes sur la nature humaine. Celles-ci montrent l'importance de la génétique dans la constitution mentale de l'être humain, et dressent un tableau de la psyché inscrit dans les lois de l'évolution naturelle. Pinker fait un état de l'art magistral de ces recherches essentielles, qui permettent enfin de sortir des débats philosophiques stériles et commencent pour la première fois dans l'histoire à apporter des réponses convaincantes aux questions les plus profondes et les plus importantes : d'où vient la violence et comment on peut espérer la réduire, en quoi le cerveau des hommes est différent de celui des femmes, d'où vient l'altruisme et quelles conditions sociales le favorisent, pourquoi l'éducation des enfants est moins importante qu'on ne croit... Certaines de ces réponses peuvent inquiéter, choquer ou attrister, mais Pinker s'emploie à expliquer qu'elles ne contredisent pas les valeurs humanistes centrales et qu'une meilleure connaissance de nos mécanismes fondamentaux permettrait d'améliorer le fonctionnement de la société, des couples et nous réconcilier avec notre condition humaine. Même si certaines discussions peuvent parfois paraître insuffisantes, comme sur la peur du nihilisme, l'ensemble du livre est si puissamment argumenté (et cimenté par plusieurs centaines de références à des travaux scientifiques) que l'on voit mal comment les innombrables opposants à ces idées pourront se relever. Ce livre passionnant, pour l'essentiel très lisible, est un monument intellectuel majeur sur les sujets parmi les plus brûlants qui soient, et devrait déjà être traduit depuis longtemps.
0Commentaire|14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 décembre 2003
Pinker est un professeur de psychologie de renommée mondiale, auteur de plusieurs bestsellers de vulgarisation scientifique (dont The Language Instinct sur le langage et How The mind works sur le cerveau). Dans ce nouveau livre, il démonte de façon implacable l'idée, encore très répandue, selon laquelle l'être humain est presque uniquement un produit de l'environnement familial ou social. Cette conception, fondée généralement sur des croyances politiques ou religieuses, est contredite par les découvertes scientifiques récentes sur la nature humaine. Celles-ci montrent l'importance de la génétique dans la constitution mentale de l'être humain, et dressent un tableau de la psyché inscrit dans les lois de l'évolution naturelle. Pinker fait un état de l'art magistral de ces recherches essentielles, qui permettent enfin de sortir des débats philosophiques stériles et commencent pour la première fois dans l'histoire à apporter des réponses convaincantes aux questions les plus profondes et les plus importantes : d'où vient la violence et comment on peut espérer la réduire, en quoi le cerveau des hommes est différent de celui des femmes, d'où vient l'altruisme et quelles conditions sociales le favorisent, pourquoi l'éducation des enfants est moins importante qu'on ne croit... Certaines de ces réponses peuvent inquiéter, choquer ou attrister, mais Pinker s'emploie à expliquer qu'elles ne contredisent pas les valeurs humanistes centrales et qu'une meilleure connaissance de nos mécanismes fondamentaux permettrait d'améliorer le fonctionnement de la société, des couples et nous réconcilier avec notre condition humaine. Même si certaines discussions peuvent parfois paraître insuffisantes, comme sur la peur du nihilisme, l'ensemble du livre est si puissamment argumenté (et cimenté par plusieurs centaines de références à des travaux scientifiques) que l'on voit mal comment les innombrables opposants à ces idées pourront se relever. Ce livre passionnant, pour l'essentiel très lisible, est un monument intellectuel majeur sur les sujets parmi les plus brûlants qui soient, et devrait déjà être traduit depuis longtemps.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juillet 2003
La prochaine fois que vous vous trouvez dans un restaurant avec vos petits, et ils ne veulent pas se calmer, vous pouvez vous rassurer. Ce n’est pas de votre faute. Comme Mr Pinker explique dans un langage clair et accessible - même si c’est en anglais - c’est surtout leurs genes et leurs amis...
Je caricature, mais, étant donné la tendance de nos jours de blâmer les parents pour tout et n’importe quoi, c’est un plaisir de lire un discours clair et convaincant qui maintient que, en faite, il y a milles influences sur notre comportement.
Quelles sont elle?
Là, il faut le demander au Prof. Pinker. Les réponses qu’il propose vous fascineront!
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juillet 2003
La prochaine fois que vous vous trouvez dans un restaurant avec vos petits, et ils ne veulent pas se calmer, vous pouvez vous rassurer. Ce n’est pas de votre faute. Comme Mr Pinker explique dans un langage clair et accessible - même si c’est en anglais - c’est surtout leurs genes et leurs amis...
Je caricature, mais, étant donné la tendance de nos jours de blâmer les parents pour tout et n’importe quoi, c’est un plaisir de lire un discours clair et convaincant qui maintient que, en faite, il y a milles influences sur notre comportement.
Quelles sont elle?
Là, il faut le demander au Prof. Pinker. Les réponses qu’il propose vous fascineront!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)