Commentaires en ligne


17 évaluations
5 étoiles:
 (14)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un Chef d'Oeuvre un peu dérangeant mais un Chef d'Oeuvre quand même
J'ai lu ce livre il y a bien longtemps et je l'ai adoré ...

Cette histoire singulière d'une "nymphette" de 12 ans qui séduit un homme d'âge mur est particulièrement inconvenante mais profondément érotique et surtout diablement bien écrite.

"Lolita" est LE chef d'œuvre de l'écrivain russe...
Publié il y a 4 mois par Morgane de toi

versus
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 LOLITA
SURPRENANT APRES TOUTES LES POLEMIQUES ET LES CRITIQUES QUE J'AVAIS LUES. LA PREMIERE PARTIE EST UNE BELLE HISTOIRE D'AMOUR, PEU CONVENTIONNELLE ET CERTAINEMENT CONDAMNABLE ET LA SECONDE UNE DEGRINGOLADE DANS LA FOLIE. CONTENTE D'AVOIR ENFIN LU CE CLASSIQUE.
Publié il y a 22 mois par ghis


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un Chef d'Oeuvre un peu dérangeant mais un Chef d'Oeuvre quand même, 6 août 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lolita (Broché)
J'ai lu ce livre il y a bien longtemps et je l'ai adoré ...

Cette histoire singulière d'une "nymphette" de 12 ans qui séduit un homme d'âge mur est particulièrement inconvenante mais profondément érotique et surtout diablement bien écrite.

"Lolita" est LE chef d'œuvre de l'écrivain russe (naturalisé américain) Vladimir Nabokov, publié en France en 1959 aux Editions Gallimard, et qui fit grand scandale à sa sortie.

Le personnage principal du roman, "Humbert Humbert" est séduit physiquement (on pourrait presque dire "violé"), par une fillette de 12 ans -Dolorès Haze- surnommée Lolita (diminutif de Dolorès), fillette que lui-même définira comme "Nymphette" et dont il donnera dans son roman à moult reprise, la définition exacte : Soient des fillettes pré pubères plutôt "dévergondées" pour leur âge et parfaitement conscientes de leurs atouts et de leur grand pouvoir de séduction sur la gente masculine.

Pour posséder la fille, il épousera la mère (qu'il n'aime pas) et qui en mourra accidentellement quand elle découvrira son journal intime où il ne cesse d'évoquer son désir grandissant pour Lolita et son dégoût pour Charlotte (sa mère). Après les obsèques de sa femme, il deviendra l'amant de Lolita. Ils parcourront alors ensembles, en voiture et de façon erratique pendant une année, presque tous les Etats Unis, se cachant et fuyant à la fois, lui, faisant passer Lolita pour sa fille auprès des hôteliers et de leurs diverses rencontres, alors qu'elle est sa maitresse. Cette nymphette nymphomane, le fera tourner en bourrique et précipitera sa chute, son incarcération et sa mort ... Elle s'avèrera être froide, vénale, indifférente aux autres, manipulatrice, égoïste et capricieuse, et en fait, dans leur relation, le lecteur constatera rapidement que le faible et l'enfant : C'est lui.

Humbert Humbert, en effet, n'est ni un pédophile ni un violeur d'enfant. En fait, depuis son adolescence il recherche vainement, son premier amour : "Annabel", qui est morte quand il n'avait que 13 ans. C'est pourquoi les femmes de son âge ne l'intéressent pas. Son état relève évidemment de la psychanalyse mais il rejette Freud ... Ainsi Dans "Lolita", on trouve également quelques attaques de Nabokov contre ce qu'il appelle le "charlatanisme freudien", Humbert tournant en dérision tous les psychanalystes qu'il croisera.

Un jour, il pensera simplement avoir retrouvé ce premier amour dans "Lolita la nymphette", qu'il décrit si joliment aux premières lignes de son roman: (NDL) "Lolita, lumière de ma vie, feu de mes reins. Mon péché, mon âme. Lo-li-ta : le bout de la langue fait trois petits bonds le long du palais pour venir, à trois, cogner contre les dents. Lo. Li. Ta. Elle était Lo le matin, Lo tout court, un mètre quarante-huit en chaussettes, debout sur un seul pied. Elle était Lola en pantalon. Elle était Dolly à l'école. Elle était Dolorès sur le pointillé des formulaires. Mais dans mes bras, c'était toujours Lolita".

De plus, il ne fait pas le premier pas, ne la force jamais, et s'aperçoit même lors de leur première "relation", qu'il n'est pas le premier homme avec qui elle a eu une relation sexuelle dans sa courte vie. Alors, on ne peut s'empêcher de ressentir de l'empathie pour cet homme, et une forme de colère envers Lolita ...

Ainsi, la très grande force de ce livre c'est qu'Humbert arrive à nous faire mettre à sa place, à nous faire éprouver la même fascination que lui pour Lolita et surtout, à nous faire trouver ça normal. Oui, la force de ce bouquin, c'est qu'on ressent les mêmes choses que lui sans en être choqué. Et à la fermeture du livre, on est quelque peu horrifié de nous-même de ne pas avoir été répugné ou dégouté par notre lecture.

Mais "Lolita" explore également d'autres thèmes que la relation entre les deux personnages. On y découvre ainsi le grand décalage entre l'Europe et les États-Unis des années 1950. Humbert étant l'archétype d'un Européen raffiné, tandis que l'entourage de Lolita (et Lolita elle-même) sont l'exemple parfait d'Américains moyens. L'œil ironique et décalé d'Humbert nous décrit ainsi la différence extrême entre les deux cultures.

C'est parfaitement écrit, c'est du grand art, c'est un chef d'œuvre terriblement addictif qu'on ne peut lâcher qu'une fois terminé. Curieux et inoubliable roman qui marque son lecteur au fer rouge. "Lolita" a marqué son époque comme un des Chefs d'œuvres incontournables du XXème Siècle, il est même le premier roman, après le best-seller "Autant en emporte le vent" de Margaret Mitchell, à avoir atteint le seuil des 100 000 exemplaires vendus en trois semaines. Depuis, "Lolita" s'est vendu à plus de 18 millions d'exemplaires dans le monde.

Il a même fait l'objet de plusieurs adaptations au Cinéma, dont la plus connue de Stanley Kubrick avec Sue Lyon dans le rôle de Lolita, mais cette adaptation est très peu crédible le reconnaitra Kubrick lui-même, du fait de l'âge de l'actrice (presque 20 ans) ce qui fait perdre tout son sens à l'intrigue. Mais dans les années 60, et avec la censure, il était impossible de tourner ce film avec une adolescente, d'autant que même avec Sue Lyon, la censure obligea Kubrick à modifier ou ôter des scènes ...

Lolita est classé à la 27e place des 100 meilleurs livres du XXe siècle.

Alors : A LIRE !!!!!

Lynette
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Catching the butterfly, 4 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lolita (Broché)
Lolita, "the subject and object of every foul poster", the "perfect commidity and consumer" of "hiccupy-music" era America is lured into Humbert Humbert's net of immorality by way of her mother's hand in marriage. A freak car crash leaves the European of "obscure ancestry" with his heart's desire, a desire that leads both to the depths of human despair. Humbert the middle-aged "glamour boy", the tall, dark stranger of masculine virility whisks pre-pubescent Dolores Haze away on a road trip of debauchery and sleazy mis-adventure. Nabokov's nymph is left to turn into a limp-winged creature, rather than the colourfully graceful form of which she might have become. In the end, Humbert not only loses his pretty young thing but can no longer hear Lolita's voice among the children at play in the school yard. He has taken her voice away along with the wings he plucked. A Russian masterpiece.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Lolita, 23 novembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lolita (en anglais) (Broché)
I have decided to write this short review in english, even though this is a french website. I strongly recommend this novel to anyone from the age of fourteen and up! You will never forget Nabokovs way of writing, and even if you find the language difficult at times, you will get hooked on this fantastic timeless novel.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 LOLITA, 1 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lolita (Format Kindle)
SURPRENANT APRES TOUTES LES POLEMIQUES ET LES CRITIQUES QUE J'AVAIS LUES. LA PREMIERE PARTIE EST UNE BELLE HISTOIRE D'AMOUR, PEU CONVENTIONNELLE ET CERTAINEMENT CONDAMNABLE ET LA SECONDE UNE DEGRINGOLADE DANS LA FOLIE. CONTENTE D'AVOIR ENFIN LU CE CLASSIQUE.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 accélération intense, 18 janvier 2010
Par 
Jean René (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lolita (Broché)
Voici un classique dans lequel le grand Vladimir Nabokov développe toute sa virtuosité. Le thème de la passion destructrice d'un homme d'âge mur pour une mineure y est mené d'une façon palpitante. Cette passion va crescendo, tenant le lecteur en haleine, emportant les personnages (le narrateur et Lolita) dans une cavale infernale jusqu'au désastre, inévitable et programmé: le destin, tragique, était écrit. C'est un très grand roman qui, s'il paraissait aujourd'hui, ferait certainement scandale et serait peut-être boycotté en raison de son sujet particulièrement sulfureux, mais c'est une véritable oeuvre d'art. Point de morale ici; pour ceux qui se demanderaient quel est le plus coupable, de notre vieux pédophile (malgré lui serais-je presque tenté d'écrire), ou bien de cette diabolique Lolita, la réponse est complexe. Et je ne pense pas d'ailleurs que la question soit ici pertinente.

En lisant d'un trait ce livre, j'ai ressenti la même accélération irrésistible qu'avec le joueur d'échecs de Stefan Zweig. Je conseille de lire plutôt en anglais si possible ce roman que Nabokov a écrit directement dans cette langue (certaines de ses oeuvres ont en effet été écrites en français, d'autres en anglais; le mieux est de se référer à la spontanéité de la version originale).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Amazing!, 17 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lolita (Broché)
Funny,pathetic and disturbing. It's very hard to believe that Vladimir Nabokov is not an English native speaker.This book is quite delightful for all those who like English.A must read!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Bon livre en anglais., 4 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lolita (Broché)
Une histoire étrange, troublante, dérangeante, choquante... Un excellent roman qui permet de se frotter à un vocabulaire d'anglais riche et varié.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Pas que pour les filles, 5 juin 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lolita (Broché)
Ôtez tous préjugés de votre tête et attelez-vous à la lecture de ce chef d'œuvre. Dans la pure lignée des grands auteurs du XXe siècle (Joyce, Faulkner, Proust, Céline), ce livre est avant tout une expérimentation artistique, qui débouche sur un chef d'œuvre insolite. Le style de Nabokov, pourtant pas anglophone de naissance, atteint à l'excellence. Une richesse linguistique et stylistique à faire pâlir les écrivains de l'époque victorienne.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un trésor d'écriture, 7 juin 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lolita (en anglais) (Broché)
Lolita est un des plus beaux livres que j'ai lus. Les mots de Nabokov sont autant d'étincelles qui illuminent cette histoire pleine de sensualité, mais aussi d'ironie, d'humour et d'amour. C'est un délice de se laisser emporter par ces personnages d'autant plus fascinants qu'aucun d'entre eux n'est véritablement attachant mais qui dansent tous sous cette plume enchantée.
Le premier chapitre est, par sa qualité musicale et les images sucrées qu'il fait surgir, le plus beau cadeau que Nabokov a pu faire à sa Lolita.
A lire absolument...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Satisfait, 5 décembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lolita (Broché)
Le livre était en parfait état. Je suis très satisfait de cet achat et je recommande ce vendeur. Je nee l'ai pas encore lu.
Merci encore.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Lolita
Lolita de Vladimir Nabokov (Broché - 26 janvier 2006)
EUR 7,55
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit