undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

18
4,2 sur 5 étoiles
Frankenstein
Format: BrochéModifier
Prix:6,30 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Le roman de Mary Shelley mélange l'horreur gothique et la romance dans une histoire qui est à la fois connue du monde entier et incroyablement révélatrice. Frankenstein, tout le monde pense au monstre, c'est aussi l'étudiant idéaliste en médecine qui en trouvant le secret pour donner la vie aux choses, crée un être vivant. La monstrueuse création, bien qu'ayant bon cœur inspire la peur à ceux qui le rencontre et doit se cacher. De plus en plus seule et isolée la créature devient amère et cruelle prenant une revanche horrible sur son créateur. Dans un dénouement dramatique dans lequel le jeune Frankenstein poursuit sa créature vers le continent arctique dans le but de la détruire Mary Shelley révèle les terribles conséquences encourues quand on se prend pour Dieu
>>>>> Nelly
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 1 août 2005
Victor grew up reading the works of Paracelsus, Agrippa, and Albertus Magnus, the alchemists of the time. Toss in a little natural philosophy (sciences) and you have the making of a monster. Or at least a being that after being spurned for looking ugly becomes ugly. So for revenge the creature decides unless Victor makes another (female this time) creature, that Victor will also suffer the loss of friends and relatives. What is victor to do? Bow to the wishes and needs of his creation? Or challenge it to the death? What would you do?
Although the concept of the monster is good, and the conflicts of the story well thought out, Shelly suffers from the writing style of the time. Many people do not finish the book as the language is stilted and verbose for example when was the last time you said, "Little did I then expect the calamity that was in a few moments to overwhelm me and extinguish in horror and despair all fear of ignominy of death."
Much of the book seems like travel log filler. More time describing the surroundings of Europe than the reason for traveling or just traveling. Many writers use traveling to reflect time passing or the character growing in stature or knowledge. In this story they just travel a lot.
This book is definitely worth plodding through for moviegoers. The record needs to be set strait. First shock is that the creator is named Victor Frankenstein; the creature is just "monster" not Frankenstein. And it is Victor that is backwards which added in him doing the impossible by not knowing any better. The monster is well read in "Sorrows of a Young Werther," "Paradise Lost," and Plutarch's "Lives." The debate (mixed with a few murders) rages on as to whether the monster was doing evil because of his nature or because he was spurned?
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Le roman de Mary Shelley mélange l'horreur gothique et la romance dans une histoire qui est à la fois connue du monde entier et incroyablement révélatrice. Frankenstein, tout le monde pense au monstre, c'est aussi l'étudiant idéaliste en médecine qui en trouvant le secret pour donner la vie aux choses, crée un être vivant. La monstrueuse création, bien qu'ayant bon cœur inspire la peur à ceux qui le rencontre et doit se cacher. De plus en plus seule et isolée la créature devient amère et cruelle prenant une revanche horrible sur son créateur. Dans un dénouement dramatique dans lequel le jeune Frankenstein poursuit sa créature vers le continent arctique dans le but de la détruire Mary Shelley révèle les terribles conséquences encourues quand on se prend pour Dieu
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 18 septembre 2006
Pour apprendre à lire l'anglais sans trop peiner, j'ai pris ce bouquin à la librairie. Il était là, posé parmis d'autres, qui me narguait effrontément, avec ses grands airs de classique de la littérature anglaise. Je l'ai empoigné, amené à la caisse et je l'ai tenu fermement dans ma main jusqu'à ce que je puisse lire.

...

Je l'ai terminé un mois plus tard, et j'ai acquis grâce à lui un vocabulaire riche et dense en étant bercée par une histoire poignante et touchante. Je ne regrette pas d'avoir fait de ce livre ma première lecture soutenue totalement en anglais, car il m'a donné l'envie de m'attaquer au Portrait de Dorian Gray...!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
50 PREMIERS REVISEURSle 27 février 2012
Difficile de faire mieux.Le grand illustrateur Bernie Wrightson, à la plume aussi détaillée et précise qu'un Gustave Doré, mais avec le foudroyant dynamisme américain, réalise peut-être l'oeuvre de sa vie, et en tout cas la grande version illustrée du Frankenstein de Mary Shelley, roman qui a gardé tout son intérêt littéraire et allégorique par ailleurs.
La tourmente intérieure, la folie, le grandiose et le tragique transpirent de ce travail de maître. A posséder si ce n'est fait, pour les amateurs d'art.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 4 mars 2006
Victor grew up reading the works of Paracelsus, Agrippa, and Albertus Magnus, the alchemists of the time. Toss in a little natural philosophy (sciences) and you have the making of a monster. Or at least a being that after being spurned for looking ugly becomes ugly. So for revenge the creature decides unless Victor makes another (female this time) creature, that Victor will also suffer the loss of friends and relatives. What is victor to do? Bow to the wishes and needs of his creation? Or challenge it to the death? What would you do?
Although the concept of the monster is good, and the conflicts of the story well thought out, Shelly suffers from the writing style of the time. Many people do not finish the book as the language is stilted and verbose for example when was the last time you said, “Little did I then expect the calamity that was in a few moments to overwhelm me and extinguish in horror and despair all fear of ignominy of death.”
Much of the book seems like travel log filler. More time describing the surroundings of Europe than the reason for traveling or just traveling. Many writers use traveling to reflect time passing or the character growing in stature or knowledge. In this story they just travel a lot.
This book is definitely worth plodding through for moviegoers. The record needs to be set strait. First shock is that the creator is named Victor Frankenstein; the creature is just “monster” not Frankenstein. And it is Victor that is backwards which added in him doing the impossible by not knowing any better. The monster is well read in “Sorrows of a Young Werther,” “Paradise Lost,” and Plutarch’s “Lives.” The debate (mixed with a few murders) rages on as to whether the monster was doing evil because of his nature or because he was spurned?
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 1 avril 2013
Ce roman fait partie de l'histoire de la littérature. Il a été tellement adapté et déformé qu'on ne connait finalement pas la véritable histoire, d'où l'intérêt de lire la version originale. Le style anglais du début du 19ème siècle est parfois ardu à lire, mais c'est un plaisir de lire ce roman extraordinaire.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 13 mars 2013
Un ouvrage complet pour qui désire comprendre le pourquoi du comment pour cette oeuvre si étrange pour une jeune fille si réservée qu'était Mary Wollstonecraft Shelley. Et aussi, aux travers des dossiers, de s'apercevoir que le Frankenstein n'est en fait qu'une métaphore de la rejection.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 3 août 2011
Le livre est bon était par contre, sur certaines pages il y a des impressions fantômes. C'est comme si une autre page avait laissé part de son contenu imprimé, donc cela fait, par exemple, une page de texte avec une illustration superposée en gris.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 21 décembre 2011
Une petite édition facile à emporter partout avec soi pour des frissons garantis à chaque chapitre, sans oublier, entre les lignes, une réflexion fine et proleptique sur les dangers et espérances de la science... A must-read !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Frankenstein
Frankenstein de Mary Wollstonecraft Shelley (Poche - 21 octobre 2009)
EUR 4,10

Selected Poems
Selected Poems de Langston Hughes (Broché - 19 décembre 1998)
EUR 13,85

Hamlet
Hamlet de William Shakespeare (Broché - 1 juin 2005)
EUR 11,08