undrgrnd Cliquez ici Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles10
4,3 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:6,40 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Les problèmes que pose(nt) le(s) texte(s) de Hamlet ainsi que son sens sont bien connus et notoirement insolubles. Ann Thompson et Neil Taylor en prennent acte, comme du fait que leur tâche est de proposer une édition de Hamlet, pas une thèse sur Hamlet. L'introduction pourra décevoir si on la compare à certaines autres de la série, qui ouvrent des pistes de lecture nouvelles. Thompson et Taylor se "contentent" de dresser l'état des lieux et l'histoire de la réflexion sur Hamlet et de son interprétation, sans choisir et sans apporter une seule idée nouvelle. Ils semblent par défaut nous dire ainsi que "leur" Hamlet, c'est la polysémie de Hamlet et l'histoire cumulée de ses lectures et de ses appropriations. C'est sans doute peu original de nos jours, mais concernant cette pièce en particulier c'est sans doute particulièrement pertinent. Refus de choisir dans l'établissement du texte également : puisqu'aucune "vérité" n'a pour l'instant fait l'objet d'un consensus (l'aporie qui frappent toute théorie sur les relations entre Q1, Q2 et F est clairement exposée), Thompson et Taylor refusent d'arbitrer entre les trois textes originaux mais aussi de les mélanger : ils proposent donc une édition non pas "de" Hamlet mais des trois Hamlet (les deux premier in-quarto et l'in-folio). Une telle édition pouvait difficilement tenir en un seul volume des format, papier et taille de caractères d'Arden ; on se retrouve donc avec deux volumes. On notera tout de même que le premier contient Q2 tandis que Q1 et F sont regroupés dans le second, ce qui semble indiquer que, malgré leur relativisme affiché, les éditeurs ont comme la majorité de leurs confrères une préférence pour Q2. Si une édition aussi imposante fait trop, on pourra se contenter de Jenkins (Arden 2) ou Hibbard (The Oxford Shakespeare, dont Thompson et Taylor montrent bien la fragilité de la théorie textuelle) mais il sera désormais difficile d'ignorer cette édition qui se met au service du texte (des textes, plutôt) sans filtrage et invite à la lecture au lieu de servir du prêt-à-penser.
Ce volume est le premier de l'édition et présente le texte de Q2, ainsi que l'introduction. Le second volume, consacré à Q1 et F1 est ici : Hamlet: The Texts of 1603 and 1623.
11 commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Les problèmes que pose(nt) le(s) texte(s) de Hamlet ainsi que son sens sont bien connus et notoirement insolubles. Ann Thompson et Neil Taylor en prennent acte, comme du fait que leur tâche est de proposer une édition de Hamlet, pas une thèse sur Hamlet. L'introduction pourra décevoir si on la compare à certaines autres de la série, qui ouvrent des pistes de lecture nouvelles. Thompson et Taylor se "contentent" de dresser l'état des lieux et l'histoire de la réflexion sur Hamlet et de son interprétation, sans choisir et sans apporter une seule idée nouvelle. Ils semblent par défaut nous dire ainsi que "leur" Hamlet, c'est la polysémie de Hamlet et l'histoire cumulée de ses lectures et de ses appropriations. C'est sans doute peu original de nos jours, mais concernant cette pièce en particulier c'est sans doute particulièrement pertinent. Refus de choisir dans l'établissement du texte également : puisqu'aucune "vérité" n'a pour l'instant fait l'objet d'un consensus (l'aporie qui frappent toute théorie sur les relations entre Q1, Q2 et F est clairement exposée), Thompson et Taylor refusent d'arbitrer entre les trois textes originaux mais aussi de les mélanger : ils proposent donc une édition non pas "de" Hamlet mais des trois Hamlet (les deux premier in-quarto et l'in-folio). Une telle édition pouvait difficilement tenir en un seul volume des format, papier et taille de caractères d'Arden ; on se retrouve donc avec deux volumes. On notera tout de même que le premier contient Q2 tandis que Q1 et F sont regroupés dans le second, ce qui semble indiquer que, malgré leur relativisme affiché, les éditeurs ont comme la majorité de leurs confrères une préférence pour Q2. Si une édition aussi imposante fait trop, on pourra se contenter de Jenkins (Arden 2) ou Hibbard (The Oxford Shakespeare, dont Thompson et Taylor montrent bien la fragilité de la théorie textuelle) mais il sera désormais difficile d'ignorer cette édition qui se met au service du texte (des textes, plutôt) sans filtrage et invite à la lecture au lieu de servir du prêt-à-penser.
Ce volume, le second de l'édition, présente les textes de Q1 et F1. L'introduction et le texte de F2 se trouvent dans le premier volume : Hamlet.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 août 2005
This really is "The Tragical History of Hamlet Prince of Denmark" and not only the Prince but his family. Not only his family but his friends. Not only his friends but all though that came before him and is told to those that came after him.
You can take time to scrutinize and pick apart many underlying themes or may of the phrases that now challenge Bible sayings in today's sound bites. But the real fun is in just reading the story and you will find that it is not as foreign as you may have thought.
A quick synopsis is that Old Hamlet conquered Old Fortinbras seizing his land. Now that Old Hamlet is dead, Young Fortinbras wants his land back and is willing to take it by force. Meanwhile back in Dänemark Young Hamlet who is excessively grieving for the loss of his father, gets a now insight from his fathers ghost. Looks like he was a victim of a "murder most foul"; it looks like his mother and uncle were in cahoots on the murder.
The story is about what each person felt and acted or did not act upon the situation.
You will find many movies and perverted imitations of the story but nothing will replace the original scripts that were intended to be watched.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 décembre 2005
This really is "The Tragical History of Hamlet Prince of Denmark" and not only the Prince but his family. Not only his family but his friends. Not only his friends but all though that came before him and is told to those that came after him.
You can take time to scrutinize and pick apart many underlying themes or may of the phrases that now challenge Bible sayings in today's sound bites. But the real fun is in just reading the story and you will find that it is not as foreign as you may have thought.
A quick synopsis is that Old Hamlet conquered Old Fortinbras seizing his land. Now that Old Hamlet is dead, Young Fortinbras wants his land back and is willing to take it by force. Meanwhile back in Dänemark Young Hamlet who is excessively grieving for the loss of his father, gets a now insight from his fathers ghost. Looks like he was a victim of a "murder most foul"; it looks like his mother and uncle were in cahoots on the murder.
The story is about what each person felt and acted or did not act upon the situation.
You will find many movies and perverted imitations of the story but nothing will replace the original scripts that were intended to be watched.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 avril 2013
Fine bbc production true to text as established by Dover wilson, the puns are welll presented & the voices are clear without being forced. Those that enjoy the Olivier film version will adopt this cd that brings this most modern work to life.
Students can also use it without fear as an aid in the immersion that the play requires.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 avril 2014
No disappointment, as usual with York notes! This book allows a better understanding of the play and shows a well-explained analysis.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 octobre 2014
Cover a little damaged but nothing serious. Notes inside were useful. The price was reasonable, and so, I am satisfied.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 juillet 2005
This really is "The Tragical History of Hamlet Prince of Denmark" and not only the Prince but his family. Not only his family but his friends. Not only his friends but all though that came before him and is told to those that came after him.
You can slow down and pick apart many underlying themes and may of the phrases that now challenge Bible sayings in today's sound bites. But the real fun is in just reading the story and you will find that it is not as foreign as you may have thought.
A quick synopsis is that Old Hamlet conquered Old Fortinbras seizing his land. Now that Old Hamlet is dead, Young Fortinbras wants his land back and is willing to take it by force. Meanwhile back in Dänemark Young Hamlet who is excessively grieving for the loss of his father, gets a now insight from his fathers ghost. Looks like he was a victim of a "murder most foul"; it looks like his mother and uncle were in cahoots on the murder.
The story is about what each person felt and acted or did not act upon the situation.
You will find many movies and perverted imitations of the story but nothing will replace the original that was intended to be watched but reads well.
22 commentaires|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 janvier 2015
Une étoile pour la version Kindle. Quel gachis! Au XXe siècle, les éditions Arden ont été les premières à utiliser des notes en bas de page. Au XXIe siècles elles font un grand pas en arrière avec une édition dans un format qui ne permet que les notes en fins de livre, la pire solution pour les notes qui expliquent le sens d'un mot (beaucoup de termes ont changé de sens depuis l'époque Shakespearienne). Ou comment rendre inutilisable la meilleure édition d'Hamlet du marché.... À pleurer.
11 commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 mai 2007
A etudier et à connaitre si on suit des études d'anglais... vraiment long et peut etre un peu fastidieux... mais un chef-d'oeuvre...
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

3,37 €
2,00 €
11,69 €