undrgrnd Cliquez ici Bests nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,5 sur 5 étoiles43
3,5 sur 5 étoiles
Format: BrochéModifier
Prix:12,70 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

VINE VOICEle 15 novembre 2013
Vivement critiqué à sa sorti, ce roman est pourtant un bon petit roman de "Chick-Lit". Il est léger, facile à lire, prévisible et nous renvoie une image de notre propre quotidien qui est plutôt amusante.

Vous connaissez certainement Bridget Jones, que ce soit par le roman d'Helen Fielding, qui, en 1983, a lancé la mode de ce genre littéraire, ou encore par le film avec l'inoubliable Renée Zellweger. Quoi qu'il en soit, Helen Fielding était attendu au tournant. Si elle ne nous livre pas le roman parfait à l'image du premier tome dont on rêvait ce roman reste bon, à un "hic" près.

Est-ce que ce roman est drôle? OUI
Est-ce qu'il innove? OUI puisque Bridget a dépassé la cinquantaine!
Ainsi, après les trentenaires célibattantes que l'auteur nous a présenté dans le Journal de Bridget Jones, les quadragénaires que nous suivons avec plaisir dans "Desperate Housewives" nous voilà face aux quinquagénaires. C'est bien! On voit qu'on restera toujours fofolle dans la tête.

Le seul et unique hic est la situation de Bridget :
elle est évidemment célibataire, sinon ce livre n'aurait pas eu d'intérêt.

Seulement, au lieu d'être divorcée - comme des millions de femmes et donc "nous" - elle est veuve d'un homme avec lequel elle vivait une vie maritale harmonieuse jusqu'à son décès. Elle était donc, au cour des dernières années, heureuse dans une vie de couple avec deux enfants, un garçon une fille. Et ça, admettez le, ce n'est pas "notre" Bridget. Et puis Marc meurt, la laissant seule avec deux enfants - et elle est censée redevenir "notre" Bridget, mais cela ne marche pas vraiment. D'autant plus que le souvenir de la vie parfaite avec Marc est omniprésent.
Pourtant, une autre solution bien plus amusante aurait été de la faire divorcer - imaginez seulement les situations cocasses autour des enfants! Et LA, Bridget aurait été "NOUS". Helen Fielding ne voulait pas choisir la facilité, j'imagine, mais elle a eu tort.

C'est un choix stratégique qui mine la base même du roman,du moins à mon avis. Elle n'est pas comme "nous", qui nous énervons parce que notre mari ne fait rien à la maison et qu'il n'a toujours pas changé l'ampoule dans le couloir depuis qu'on le lui demande. Qui n'est pas comme nous parce que notre ex-mari nous ramène les enfants avec trois heures d'avance parce qu'il doit aller à un match de foot et avec des affaires sales en sus, le T-Shirt préféré de la petite déchiré.

J'ai apprécié le personnage de Daniel (son ex-employeur dont elle était amoureuse, le très british Hugh Grant dans la version télévisée), qui est toujours présent dans la vie de Bridget, en éternel Peter Pan à la dérive.

Globalement, une bonne suite.
0Commentaire10 sur 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 novembre 2013
Beaucoup se sont plaint de la très médiatisée et très triste disparition de Marc Darcy. Mais c'est pourtant le propre de Bridget Jones d'être célibataire. Il fallait que le personnage disparaisse, sinon, qu'aurait-elle eu à nous raconter ? Sa vie maritale parfaite ? Aucun intérêt.
J'ai trouvé le livre à la hauteur de mes attentes. Aussi marrant que les autres.
0Commentaire6 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Suite à la sortie de ce livre, j'ai d'abord relu les tomes précédents avec un grand bonheur. Ca faisait des années que je n'avais pas lu Bridget.
Et en arrivant à celui-ci gros choc à la 4ème de couv. A single mother? Il n'y a pas 36 solutions. Soit Mark l'a quittée, soit il est mort. Ce sera la seconde solution (je pense qu'on aurait encore plus hurlé s'il était parti tant cela semble improbable).
Bref, Mark est mort et Bridget à la cinquantaine songe à refaire sa vie.
J'ai eu beaucoup de mal avec ce roman. Non pas qu'il ne soit pas drôle ou agréable non. Les personnages sont attachants, Roxster est sympa, on retrouve les têtes bien connues, etc. Alors oui certes c'est à nouveau toujours pareil et c'est un peu agaçant. On dirait vraiment que Bridget n'a pas évolué d'un poil et qu'elle est toujours au niveau flirt d'une ado de 13 ans (ce qui peut être lourd parfois j'avoue...) mais bon ce n'est pas si rebutant que ça. Il y a beaucoup de choses amusantes, ce n'est pas non plus la bouse que certains peuvent annoncer.
Non ce qui m'a vraiment gênée, c'est que contrairement à Bridget qui a eu 4 ans pour s'y faire, moi je n'ai pas fait le deuil de Mark. Du coup je n'arrive pas à adhérer, je n'arrive pas à m'y faire, je n'arrive pas à éprouver de l’enthousiasme pour les flirts de Bridget.
Ce livre qui aurait du me faire rire m'a en fait laissée mélancolique pendant de trop nombreuses pages.
Peut-être qu'un roman intermédiaire aurait pu mieux me préparer mais il est assez dur de faire du sérieux voire du sombre avec une série qui se veut ouvertement humoristique.

I miss Mark Darcy. :(
22 commentaires1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 janvier 2015
Waiting for so long to get a sequel of Bridget Jones' adventures to read this...
That was a profound disappointment for me...
I don't want to spoil the book so if you didn't read it don't read the following:
First Of All, Bridget is a widow.... Whaaaaaat? This made the book so sad, whatever good could happen to Bridget, nothing could outpass the death of Marc Darcy... Which, to me made me feel very very dad...
It's a bunch of encounters not really digged enough, how can we emphasize if we don't like, nor even know the characters around her? This book made me feel sad, that's pretty much it.. Dealing with the loss of a husband, raising a family on your own, worrying about finding the right one in your fifties... I'm not saying is book is bad, but it's not what I had in mind for the sequel of Bridget Jones... I would have imagine something lighter...
Plus, despite of her 20 years older, Bridget doesn't seem to be that mature... I can't count the number of times the word "fart" appears in the book...
So yeah it's readable, but definitely not master piece... I think Bridget deserved better...
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mars 2014
Very funny book. Liked it a lot-we tend to love people who are clumsier and less fortunate than ourselves.
Bridget, in the first place, a Singleton, becomes a single widowed mother with 2 little children. All my regrets to Mrs. Darcy about Mr. Darcy. Thanks for keeping Daniel anyway!
It looks like the author has matured with her heroine: instead of lot of snogging and a bit of shagging, there are vomiting, farting, lot of F-words and sex with a lot of sensual details.
Bridget now is updated to modern reality: she is on Twitter, in online-dating and a lot of texting, having a toy boy, keeping old friends, all but Shazzer and still obsessing about food, alcohol, cigarettes, sex and men. Having a nanny and a cleaning lady, trying to become a script-writer without any obvious success.
No longer broken thanks to the money of Mark Darcy she is taking care of herself and a bit of her children. Geriatric mother, who tells that she lives in London but it feels like she lives in LA.
In general funny, simple and same old odd Bridget with all her obsessions intact plus new technology, children and 20 years more.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 mars 2014
Gentillet et un peu lassant. Je n'avais pas lu les deux précédents, j'avais juste vu le premier film. La forme de l'agenda est très lassante pour moi. J'étais contente de l'avoir fini. J'ai cherché à qui le donner. Personne n'en a voulu: les copines n'ont pas pardonné la mort de Darcey à l'auteur.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 novembre 2013
20 ans après son 1er journal, Bridget n'a pas changé, et elle me fait toujours autant rire.
Je recommande ce livre à tous ses fans !!!
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 septembre 2014
I had not read particularly good reviews of this book: but I have to say I loved it and even suprisingly, I prefer it to the earlier best-sellers. Although the whole idea of what has happened to Bridget is extremely unikely (especially the love interest in the form of a toy-boy) the book is very funny and also adds a little tragedy and even some farce. I would recommend it to anyone (especially female with kids) over 45 who wants a bit of escapism and a really good laugh!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 novembre 2013
Si l'envie vous prend de rire tous les soirs en retrouvant une meilleure copine... Beaucoup de tendresse et d'humour dans ces pages!!
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 novembre 2014
I bought this on the wifi network at gare montparnasse before my train journey and i certainly didn't notice the time go by!
if it's a literary masterpiece you're looking for, then steer clear, but Mad about he boy is in perfect continuity of the first two Bridget books and it feels like catching up with an old friend (nd no, that won't make you feel any younger!!!!!)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles