Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:    (0)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Another Book in the Wall, 3 juin 2011
Par 
Bruce Tringale (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Making of Pink Floyd The Wall (Broché)
Dieu sait que la bibliographie Floydienne est abondante et, alors que la tirelire du fan va de nouveau être sollicitée à l'approche de la remasteristion du catalogue du groupe augmenté d'inédits en tout genre, on peut légitimement se poser la question d'un énième livre sur le groupe. Après tout, tout a été écrit sur le mollard de Montréal ( le type a t'il pensé a demander des royalties ? ) aboutissant à l'oeuvre pharaonique de Roger Waters .
The Making of The Wall est écrit par Gerald Scarfe , celui qui entre 1979 et 1982 va être surnommé le cinquième Floyd .
Scarfe vient du monde du journalisme, il publie des caricatures politiques pour la presse depuis 30 ans et a tâté également de l'animation. Il est présenté à Waters par Nick Mason en 1973 après que le groupe ait été impressionné par son dessin animé " Long Dawn Out Trip " .
Après avoir dessiné des séquences animées sur la tournée Wish you were here , il va travailler en binôme avec Waters sur The Wall pendant 4 ans .
Ce livre permet de réévaluer son apport au chant du cygne Floydien : outre les iconiques marteaux qui marchent, le professeur qui passe les enfants au hachoir, le visage hurlant, Scarfe a en fait élaboré tout le visuel de l'oeuvre que ce soit sur disque, en live ou au cinéma. C'est lui qui a travaillé sur le look des poupées sur scènes, du cochon gonflable et qui a réfléchit avec le scénographe Jonathan Park aux projections sur scène.
Ce livre présente ses crayonnés, ses maquettes, ses peintures avec un souci du détail qui force l'admiration. On y découvre également des photos rares de Roger Waters en pleine ébullition créatrice, quelques photos de Gilmour et Mason avec qui Scarfe est resté ami, de sympathique clichés de Bob Geldof sur le tournage du film, aucune photo de Rick Wright. Les clichés reproduits avec soin, font honneur au travail de Scarfe en étant souvent imprimés pleine page.
Le livre reproduit également les photos des concerts de 1980, le programme et merchandising de l'époque élaboré par Scarfe. On apprend notamment qu'il est considéré par Alan Parker comme le vrai réalisateur du film malgré les épuisantes prises de bec entre Scarfe , Parker et Waters .
C'est cette partie où j'ai personnellement appris le plus de choses .
Pink qui se noie dans la piscine ou amorphe devant sa TV dans un champ de ruines ? Sa transformation sur Confortably Numb ? La chorégraphie d'Another Brick in The Wall ? Tous ces moments cultes avaient déjà été dessinés par Scarfe en Story Board à l'époque où il a coécrit le scénario avec Waters. Parker reconnait que les Ÿ du film consista à adapter le délire visuel de Scarfe. A cela s'ajoutent ses magnifiques contributions animées : Les fleurs copulantes ( le pivot du film selon Alan Parker ) , la bouleversante séquence de Goodbye Blue Sky où Scarfe évoque ses souvenirs d'enfant asthmatique suffoquant sous son masque à gaz , et bien sûr le procès .
Alan Parker raconte qu'à la projection de Cannes la violence du film fut telle que Spielberg se tourna vers lui traumatisé en lui demandant : " What the F*** was that ? " . Il est vrai que jamais auparavant le dessin animé, trusté par Disney, n'avait été saturé d'images si crues et désespérées.
Outre les souvenirs de Scarfe , le livre présente de courts entretiens avec Gilmour et Parker . Waters ne tarit pas d'éloge sur Scarfe , ce qui est exceptionnel quand on sait que ce type s'est aliéné à peu près tout le monde depuis 30 ans . Il signe une préface peu inspirée mais les photos où on le voit enfin souriant et détendu rattrape le tout .
Maintenant, pour les exégètes Floydiens , ce livre ne présente aucun angle nouveau sur l'histoire et l'oeuvre du groupe si ce n'est que Scarfe semble avoir bénéficié d'un état de grâce permanent et d'une confiance illimitée du père Roger . Il est vrai que 30 ans après , l'amour du bonhome pour le travail qu'il a fourni est toujours prégnant . Tant et si bien qu'il a réalisé de nouvelles animations pour la mouture 2011 .
Pour qui veut connaitre, l'intimité du groupe en plus de l'histoire officielle le livre de référence, toujours pas traduit reste Comfortably Numb: The Inside Story of Pink Floyd.
Attention The Making of the Wall est un import, il est donc TOTALEMENT en anglais. Amazon vous le propose à un prix honnête, sachant qu'à la sortie des concerts de Waters il vaut le double. Dernier détail non négligeable pour les geeks : le livre propose l'intégralité des paroles avec retranscription des bruitages et dialogues entre les morceaux.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 making of pink floyd, 29 novembre 2013
Par 
Droguet "niki" (france) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Making of Pink Floyd: The Wall (Broché)
c'est un très beau livre, très intéressant , pour les fans de pink floyd mais pas seulement pour tout les gens qui aiment le graphisme en général.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

The Making of Pink Floyd The Wall
The Making of Pink Floyd The Wall de Gerald Scarfe (Broché - 7 septembre 2010)
EUR 23,37
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit