Commentaires en ligne


5 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 meurtres en série sur fond d'Exposition Universelle
Erik Larson nous décrit le monde fascinant et magique d'avant, pendant et après le Chicago World's Fair - le Colombian Exposition qui fêtait les 400 ans de l'arrivée de Christophe Colombe en Amérique. Que de difficultés pour construire des bâtiments extraordinaires dans un temps limité, sur un sol qui supportait mal le poids sans...
Publié le 26 octobre 2003 par Montana

versus
2.0 étoiles sur 5 ouch
There are no dialogues in this book! For me it's too difficult to read. It was recommended to me, but i gave it away after a few chapters.
Publié il y a 6 mois par philippe


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 meurtres en série sur fond d'Exposition Universelle, 26 octobre 2003
Erik Larson nous décrit le monde fascinant et magique d'avant, pendant et après le Chicago World's Fair - le Colombian Exposition qui fêtait les 400 ans de l'arrivée de Christophe Colombe en Amérique. Que de difficultés pour construire des bâtiments extraordinaires dans un temps limité, sur un sol qui supportait mal le poids sans sombrer dans le sable et l'eau du lac Michigan.
En même temps avec l'essor de l'expo, de plus en plus de monde arrivait à Chicago soit pour trouver du travail soit pour voir un spectacle grandiose qu'ils ne reverraient jamais. Beaucoup de jeunes femmes venaient chercher du travail dans cette ville, connue pour ses vices, mais beaucoup disparaissaient sans laisser de trace.
L'alternance entre la construction de l'Expo, avec toutes les inventions, notammament, la Grande Roue de M. Ferris qui apparaît pour la première fois; et la décadence, et la dépravité du Dr. Holmes qui font froid dans le dos; on imagine bien l'ambiance de l'époque. Déchirée entre la grandeur de Chicago, la volonté de réussir à tout prix et l'angoisse grandissante de savoir comment vivre l'après Expo...
On peut se demander si les nouvelles de Jack l'Eventreur peu de temps avant avaient une influence sur le Dr. Holmes (Sherlock a fait, lui aussi, son appartition à cette époque), il y avait également les meurtres abominables des parents de Lizzie Borden. Une nouvelle ère se présentait à l'horizon, qui risquait de nous traîner vers le bas.
Rempli d'anecdotes, et de noms connus qui font surface justement pendant l'expo qu'on ne soupçonnait guère ne fait que renforcer le lien historique.
Excellent.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Courtesy of Teens Read Too, 21 août 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Devil in the White City: Murder, Magic, and Madness at the Fair that Changed America (Broché)
In 1893, Chicago was gearing up for its shining moment on the international stage. The city had been selected to host the World's Fair, beating out New York and a number of other American contenders. A prominent local architect, Daniel Burnham, had taken the reins to organize and construct the massive project. He assembled a dream team of architects, landscapers, engineers, and other professionals to help pull the fair together. Certainly Chicago could outdo the Paris Fair, which had been a worldwide success years earlier.

Unfortunately for Burnham and his team, everything that could go wrong, did go wrong. Due to a lack of organization and bickering among the committees responsible for the fair, construction began far later than it should have. Partially completed buildings blew over and burned down. Union workers threatened strikes. One sideshow act showed up a year early, while another (which was believed to be made up of cannibals) killed the man sent to retrieve them and never showed up at all. And there was a monster on the loose. A man who used the chaos of Chicago at this time in history to conceal the murders of dozens of people - many of them young, single women. A man who constructed a building with stolen money, then used the building as a slaughterhouse to lure, kill, and dispose of his victims.

THE DEVIL IN THE WHITE CITY is a terrific book. It is nonfiction, but it reads like a novel. The real-life details of this story seem almost too bizarre to be true, yet this is one example of the old saying that "truth is stranger than fiction." The author, Erik Larson, even includes a lengthy section at the back where he documents his facts and explains his suppositions.

The book's chapters alternate between the World's Fair and the exploits of serial killer, Dr. H.H. Holmes. I found myself enjoying both stories, as they ran parallel throughout the book. The Herculean task of putting together the fair in record time was fascinating, and the sociopathic actions of Dr. Holmes were chilling. It made for a brilliant contrast - just when the frustrations of the Fair seemed overwhelming, the book switched to Dr. Holmes as he lured yet another young woman into his web. And just when Dr. Holmes' evil seemed too much to bear, the chapter would end and the reader would be back at the World's Fair dealing with political back stabbing, instead of Holmes' more literal variety.

I rarely read nonfiction, but this book came highly recommended to me, so I gave it a try. I'm so glad I did, too. It offers a wonderful historical perspective on Chicago and the world near the close of the 19th century. For a Chicago-area native like me, its frequent mentions of famous local names, like Burnham and Adler and Marshall Field, that still grace street signs and the sides of buildings, were an added treat. Just a brief word of warning, though: it does contain some of the dreaded "adult themes." Some of Dr. Holmes' crimes are described - although not too graphically - and they might be upsetting for "younger or more sensitive" readers.

I strongly recommend THE DEVIL IN THE WHITE CITY to anyone who enjoys an engrossing, well-written story, whether they normally read fiction or nonfiction. In particular, if readers have a book report in school, this book should be considered. It makes history come alive.

Reviewed by: K. Osborn Sullivan
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 très bien, 18 avril 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Devil In The White City (Format Kindle)
livre de docu /fiction très intéressant. Le stress lié à la création de l'expo universelle de Chicago est palpable, les noms cités sont ceux des participants à cette formidable épopée. Chicago chauffée au charbon, éclairée au gaz, et construisant ses premiers gratte-ciel... impressionnant! Pour ceux qui veulent lire en anglais, pas de difficultés majeures dans le choix du vocabulaire ou la tournure des phrases. Bref, un régal
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2.0 étoiles sur 5 ouch, 6 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Devil in the White City: Murder, Magic, and Madness at the Fair that Changed America (Broché)
There are no dialogues in this book! For me it's too difficult to read. It was recommended to me, but i gave it away after a few chapters.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 good source, 24 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Devil in the White City: Murder, Magic, and Madness at the Fair that Changed America (Broché)
satisfied on all counts - fast early delivery - this book arrived in perfect shape do order from this seller
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

The Devil in the White City: Murder, Magic, and Madness at the Fair that Changed America
EUR 11,41
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit