Commentaires en ligne 


64 évaluations
5 étoiles:
 (41)
4 étoiles:
 (10)
3 étoiles:
 (7)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (5)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


28 internautes sur 30 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une très grande série !
Nous sommes dans un monde chamboulé, divisé en plusieurs districts, les richesses sont elles-mêmes disséminées et les derniers districts (le douze étant le dernier) sont accablés par la pauvreté, la faim, la dureté du travail et la privation de liberté.
Il existe un Capitole tout puissant qui...
Publié le 15 juin 2010 par Stéphanie

versus
43 internautes sur 54 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Une aisance d'écriture indéniable au service de l'ammoralité pour un public de jeunes lecteurs : une monstruosité sans précédent
-
Je n'attendais pas d'être complètement enthousiasmée par cette lecture, le thème ne me tentant guère a priori. Mais la notoriété grandissante de cette histoire, ainsi que mon attrait pour les dystopies m'ont poussée à me montrer curieuse et à lire ce livre
Le style est très agréable...
Publié le 21 février 2012 par Guinea Pig


‹ Précédent | 1 27 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

28 internautes sur 30 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une très grande série !, 15 juin 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Hunger Games (Relié)
Nous sommes dans un monde chamboulé, divisé en plusieurs districts, les richesses sont elles-mêmes disséminées et les derniers districts (le douze étant le dernier) sont accablés par la pauvreté, la faim, la dureté du travail et la privation de liberté.
Il existe un Capitole tout puissant qui édicte des règles de cinglé, chaque district est tenu de manger dans leur main, d'ailleurs le produit de leur boulot est dédié à ce grand gouvernement.
Dans le district douze, Katniss se bat pour faire vivre sa famille, sa mère rendue léthargique depuis la mort de son époux (mineur dans les fosses à charbon) et sa petite soeur de douze ans, Prim. Katniss et son meilleur ami Gale font du braconnage, troquent leur chasse et se débrouillent ainsi pour ne pas mourir de faim.
Chaque année, tombe cependant la Moisson. C'est encore une lubie du Capitole, une épreuve redoutable établie pour mieux asservir tous les districts. Un tirage au sort détermine un garçon et une fille d'au moins douze ans pour représenter son district et se rendre dans une arène où se déroule un jeu filmé en direct pour être retransmis sur toutes les télévisions, avec obligation de la regarder. Ce jeu est un combat à la vie et à la mort. Les vingt-quatre candidats doivent s'affronter, en étant lâchés dans un environnement inconnu, et survivre en s'entre-tuant les uns après les autres.
Ce sont les Hunger Games. Les jeux de la faim.
La Moisson est un grand événement, avec tout le tralala d'une cérémonie organisée en grandes pompes, les caméras sont partout, l'avidité du Capitole donne des frissons.
Alors l'histoire de ce roman veut que la petite soeur de Katniss soit désignée pour représenter le District Douze, ce n'est qu'une gamine de douze ans et son aînée (qui a seize ans) décide d'accomplir un premier acte de rébellion.

Je n'en dévoile pas davantage, juste qu'il s'agit d'un roman bluffant, qu'il est impossible de reposer. L'histoire peut paraître dure, et pourtant ce sacrifice mis en scène dénonce aussi un voyeurisme déplacé en plus du totalitarisme qui écrase un peuple. L'intrigue, donc, est riche et palpitante, en plus d'être complexe, bouleversante, vibrante et sexy (entre Gale et Peeta, mon coeur balance). Je suis totalement fan de ce genre de lecture ! Les personnages sont tous très beaux et attachants, leur histoire belle et terrible, le symbole du courage, du dévouement et de l'absolutisme.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Horribles jeux que les Hunger Games...., 18 novembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Hunger Games (Broché)
De prim abord, le résumé peut ne pas sembler interessant, mais il ne faut pas s'arrêter à ça ! L'histoire ne m'emballait pas, en effet, j'avais l'impression d'avoir un livre reprenant Battle Royale, donc très peu pour moi... mais plusieures personnes me l'ont vivement recommandé, me précisant que c'était bien plus qu'un canarge de la première à la dernière page, donc je me suis laissée tentée et je l'ai commandé... et franchement, que du bonheur à lire !

L'histoire est très vite prenante et les personnages très attachants, on se retrouve à vivre les choses avec eux et à espérer que ça se passe le moins mal possible. On a du mal à reposer ce livre une fois dépassées les 100 premières pages !

Bref, un très bon livre, à peine fini, je me suis empressée de commander le 2e et 3e volet de cette trilogie.

Par contre, je pense qu'il faut quand même une bonne base d'anglais ou au moins déjà lire des livres en VO de temps en temps car ce n'est pas un livre que je recommanderais en première lecture VO au risque d'en avoir marre de ne pas tout comprendre et de le reposer, ce qui serait une erreur, par contre pour les autres, foncez !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Captivating read!, 13 février 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Hunger Games (Broché)
This book was recommended to me by a friend and even though I wasn't very taken by the rather depressing story line, I became captivated by the story, which I couldn't put down. I have now ordered the second one and am waiting for the right time to start it!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Loved it!, 3 mars 2012
Par 
LF (Oostende, Belgium) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Hunger Games (Format Kindle)
A lot of readers recommended this trilogy on the few Facebook book pages I follow.
But when I read the description of this book it really didn't entice me and I decided not to read it.
I thought it was another hype like the Twilight movies, which I don't like and so many seem to love.

And then I saw the movie trailer for the Hunger Games and that intrigued me so much that I had to read it. I'm so glad I did!
This book completely took me by surprise because when I started it, I still wasn't sure if I would like it.
But The Hunger Games grabbed me from the first page and I love it!
So many other readers told me it was a must-read and they were right!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


43 internautes sur 54 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Une aisance d'écriture indéniable au service de l'ammoralité pour un public de jeunes lecteurs : une monstruosité sans précédent, 21 février 2012
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Hunger Games (Format Kindle)
-
Je n'attendais pas d'être complètement enthousiasmée par cette lecture, le thème ne me tentant guère a priori. Mais la notoriété grandissante de cette histoire, ainsi que mon attrait pour les dystopies m'ont poussée à me montrer curieuse et à lire ce livre
Le style est très agréable et rend la lecture aisée, les personnages, s'ils ne sont pas très subtils, sont tout de même très réussis et fonctionnent bien. Le cadre, s'il n'est pas justifié de façon très crédible (élément quasi systématique des dystopies, je ne l'aurais pas retenu) est bien imaginé et les deux parties de l'humanité, les "riches" et les "pauvres" s'imbriquent bien l'une dans l'autre.
Le récit, s'il est dépourvu de surprises dans les grandes lignes, est soigné dans les détails, donnant beaucoup d'étoffe à l'histoire. Son articulation est très bonne, les temps forts surviennent au bon moment, tout comme les réminiscences du passé et les temps d'introspection.

Dès les premiers chapitres un défaut classique m'a sauté aux yeux, un défaut sans gravité et subjectif, donc peu susceptible d'affecter la majorité des lecteurs, en particulier le public cible : tout est très formaté. Habilement certes, et maquillé de façon à donner une illusion de personnalité, mais tout de même très attendu.
Les personnages du District 12, où vit l'héroïne, ont une vie "Zolaïenne" à souhait. Misère, maladie, pauvreté, horizon bouché, menace permanente de la famine et des exécutions. Rajoutez là-dessus une héroïne très héroïque, au passé et au présent douloureux, aux aptitudes pratiques à la fois utiles à sa vie jusqu'ici et à l'intrigue qui va suivre, une mère faible mais talentueuse, un vieil ami fidèle, une petite soeur angélique et le spectre des Hunger Games et vous avez la recette. Une bonne recette, qui fait de l'effet, beaucoup d'effet, voilà où le bât blesse à mon sens...

Les bonnes idées ne viennent pas de loin mais s'assemblent élégamment : le village miséreux mais fier, l'héroïne garçon manqué maussade mais au grand coeur, une "malédiction" type Minotaure, où une paire de jeunes gens sont sacrifiés au monstre chaque année, des arènes type "jeux du cirque", l'injustice insupportable d'une population de protégés qui se servent des pauvres comme des coqs de combat, des personnages hauts en couleur et sympathiques du côté des méchants (on note une très grande inspiration d'Harry Potter et la Coupe de Feu pour ces personnages et pour les préparatifs de la "compétition"), un jeune homme qui sort de l'ombre, de l'héroïsme, beaucoup d'héroïsme, mais pas de la plus belle eau, une fin prévisible mais pas dans les détails et enfin une belle histoire d'amour contrariée (très bonne utilisation du thème de la télé-réalité).

Dans un autre contexte, j'aurais sans doute adjugé 4* étoiles, ou peut-être 3* et demie la partie "combat", malgré son rythme parfait, étant trop longue et monotone à mon goût. Mais il m'est impossible d'ignorer ici la notation proposée par le site : j'ai détesté les messages permanents de "Hunger Games", des messages odieux et choquants.
Un livre n'est pas qu'une suite de mots, de phrases pour raconter quelque chose, un livre fabrique une histoire. Une histoire qui n'a pas uniquement un thème, des idées de départ, un style et une technique, mais aussi une âme. Et l'âme de ce livre, écrit manifestement pour des adolescents, est d'une noirceur absolue, pourrie jusqu'à la moëlle, malgré l'épaisse couche de bons sentiments.
Le thème des Hunger Games est la torture d'une vingtaine d'adolescents tirés au sort, âgés de 12 à 18 ans, sous les yeux permanents des caméras, et avec une aide uniquement accordé si le "joueur" a suffisamment excité l'intérêt des téléspectateurs. Si l'action est insuffisante, les autorités ont moyen d'accélérer les choses, jouant sur le climat, les dangers du cadre de survie, les réactions des autres protagonistes, engendrant des souffrances intolérables. Sur les vingt-quatre participants, un seul a le droit de survivre ; les autres sont sommés de mourir de la façon la plus lente et la plus raffinée qui soit.

Jamais au cours de mes très nombreuses lectures ai-je jamais rencontré un auteur "jeunesse" avec cette volonté malsaine de tourmenter son lecteur, avec autant de verve sadique et benoite sous les fausses bonnes intentions du départ. Je n'arrive même pas à imaginer comment cette femme a pu imaginer et concrétiser quelque chose d'aussi immonde, ni comment elle a pu emporter l'adhésion et le soutien de professionnels pour éditer un livre et donner lieu à la création d'un film (même si je vois fort bien comme ce livre, riche de qualités techniques et romanesques, a pu emballer les foules).

Bon, c'est pour du faux, j'ai bien compris. Pour de faux, on vous montre pendant les trois-quarts du livre des enfants en train de s'entre-tuer, sans trop d'états d'âmes (malgré de très habiles et sournoises touches de moralisation plus que tardives - et faux-jetonnes), avec beaucoup de ressources et de créativité. Oh bien sûr, il n'ont pas le choix et bien entendu vous aurez l'occasion de verser une larme ou deux, c'est très habile, très manipulateur, l'honneur fait semblant d'être sauf à intervalles réguliers.
OK, OK, c'est de la fiction, l'auteur ne prétend pas que c'est bien de tuer son prochain, c'est juste qu'elle met en scène un monde futuriste où l'humanité est devenue cruelle et sauvage sous un vernis de civilisation et malgré des avancées scientifiques manifestement notables, il ne faut pas le prendre au premier degré...
D'accord, je me demande alors comment le film, qui sort très bientôt, va s'en sortir pour nous montrer la mort d'enfants, tués par d'autres enfants, avec le second degré adéquat.
Avec beaucoup de ketchup sans doute.

Mais quand bien même j'admettrais qu'il est possible, sous le confortable couvert d'une fiction, de cautionner le meurtre d'enfants dans un cadre répugnant de voyeurisme sadique - non seulement des privilégiés du monde imaginé par l'auteur, mais du même coup des lecteurs - le message métaphorique ne peut être interprété différemment qu'ainsi :
"Tu dois gagner mon enfant, tous les coups sont permis, l'important n'est pas seulement de tirer ton épingle du jeu, mais d'être le meilleur, et pour cela tu devras écraser et anéantir tout les autres, contractant éventuellement des alliances quitte à les bafouer ensuite, rien de tout cela n'a d'importance, la fin justifie les moyens, taille ta place dans le monde sans remord ni regret et tu seras quelqu'un".
Et tu seras un homme mon fils ?!

Je ne juge pas ce livre en tant que lectrice adulte, je le juge pour ce qu'il est, une distraction offerte à de jeunes personnes, qui n'ont pas atteint leur pleine maturité : comment accepter une chose pareille ?...

Sans même nourrir de solides ou même timides convictions religieuses, je pense que la plupart des parents d'adolescents, comme moi-même, essaient encore d'inculquer à leurs enfants des notions d'honneur, d'entraide et de compassion, et ne seraient ainsi pas enchantés de voir leur travail d'éducation et leurs efforts affectifs piétinés par un livre, quelque soit le divertissement qu'il promet et dont il se justifie sournoisement d'exister.
Je n'interdirai pas formellement à mes enfants de lire "Hunger Games", mais si ce livre leur tombe par malheur entre les mains, je veillerais alors à avoir une petite discussion sur le sujet (je vais tout de même faire en sorte que ce livre ne les tente pas, a priori je n'aurais pas trop de mal, en particulier avec mes filles, grâce au ciel dotées de sensibilité).
Mais je mettrais le holà sur le film, qui ne peut être autre chose qu'un show racoleur et sordide !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Une bonne surprise, 29 août 2012
Par 
Piment coloré - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Hunger Games (Broché)
Je suis entré très tardivement dans Hunger Games, et c'est une excellente surprise. J'ai offert le livre à ma nièce de 19 ans, qui l'a lu en quelques jours, et qui l'a prêté à mon fils, 14 ans, qui l'a dévoré en moins d'une semaine, un exploit pour lui qui est un lecteur de manga féroce, mais pour qui les romans restent mâtinés d'obligations scolaires et sont souvent synonymes de déplaisir plus que de plaisir. J'ai donc embrayé et ai lu Hunger Games à mon tour, une lecture qui m'a emporté très vite, 3 jours intenses, haletants, rythmés, un vrai plaisir, j'ai adoré le sentiment d'urgence que j'avais à finir cette histoire, un sentiment rare et précieux.

J'ai donc dévoré l'histoire de Katniss, qui vit dans un monde entre "1984" de George Orwell et le "Marche ou Crève" de Stephen King: dans une société totalitaire, le gouvernement tire chaque année 24 enfants (entre 12 et 18 ans) au sort pour qu'ils s'entretuent dans un jeu télévisé et obligatoire. Katniss, l'héroïne, se porte volontaire pour remplacer sa petite soeur de 12 ans qui avait été choisie.

Le récit est urgent, rapide, haletant, le suspense est là, même si l'on se doute que Katniss s'en sortira, on se demande qui de ses compagnons seront sauvés et comment. La mort de certains de ces enfants vient comme un choc, et l'inventivité de l'auteure est appréciable. Je viens de commencer le second tome, on retrouve le même ton, la même tension, la même urgence, un vrai plaisir ! A lire, donc !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Courtesy of Teens Read Too, 29 août 2011
Par 
TeensReadToo "Eat. Drink. Read. Be Merrier." (All Over the US & Canada) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Hunger Games (Broché)
Gold Star Award Winner!

Twenty-four children: twelve boys, twelve girls, tributes selected by random lottery every year and sent to the capitol city of Panem to compete in a brutal, bloodthirsty fight for survival, with the last participant standing declared champion.

Welcome to the Hunger Games, a grim reminder to those living in the twelve districts comprising what was once the United States of their place as virtual slaves to the gleaming Capitol at their center.

Sixteen-year-old Katniss Everdeen is this year's female representative for District 12, having volunteered to take her younger sister Prim's place. Sent to the arena with the baker's son and classmate, Peeta Mellark -- a boy who, several years prior, saved Kat and her family from the ravages of starvation after her father's death in a coal mining accident -- neither competitor from the final district seem to be contenders.

But Peeta's good nature and Kat's small stature belie the former's cunning intelligence and the latter's experience as a hunter; while a revelation from Peeta during the introductory ceremonies sends Katniss into the first day of competition more than a little off-kilter.

The stage is set, the tributes have arrived, and the cameras are watching...let the games begin.

It is no exaggeration to call THE HUNGER GAMES a pulse-pounding page-turner. Collins grabbed me from the first page and didn't let go. While Katniss isn't always the most likable character (in fact, there were plenty of times I much preferred the affable Peeta, or even sweet, birdlike little Ruth), she is always compelling, thanks to her rational approach to every challenge and her dogged determination.

While THE HUNGER GAMES is a plot-driven novel, the characters and their relationships are the heart of the story. Ms. Collins has created a dystopian tale of Orwellian caliber for young adults, giving any reader plenty to churn their minds between now and the next installment of this trilogy.

My only complaint is having to wait for the next installment.

Reviewed by: Cat
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 prophétique, 5 septembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Hunger Games (Format Kindle)
j ai adoré ce livre qui vous tient en haleine du début à la fin ; réellement génial , cette femme est visionnaire : on imagine au train ou vont les choses un univers à la orwell qui ne serait pas éloigné de ce qui nous est magnifiquement exposé dans ce petit chef d oeuvre , je suis impatient de lire la suite qui parait il est tout aussi haletante ; je ne puis que recommander cette lecture : frisson set palpitations garantis
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2.0 étoiles sur 5 Decu par le format kindle, 27 août 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Hunger Games (Format Kindle)
Le texte de la version kindle a plusieurs typos... ce que je trouve inadmissable pour un livre qui a deja vendu tellements de copies!

The text in the kindle version has multiple typos, which I find completely unacceptable for a book that has sold so many copies. Typos are apparent simply after reading a few pages in the online preview, then re-reading the same section in the kindle version.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Très bon suspense, 19 août 2014
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Hunger Games (Broché)
J'ai trouvé le livre très intéressant, on ne peut pas s'arrêter de lire car il y a beaucoup de suspense.
C'est très bien pour les personnes qui veulent se mettre à lire en anglais ou qui lisent déjà en anglais langue étrangère car on a vraiment envie de continuer et d'aller jusqu'au bout.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 27 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

The Hunger Games
The Hunger Games de Suzanne Collins (Broché - 1 juillet 2010)
EUR 7,76
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit