Commentaires en ligne


3 évaluations
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

21 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Mythologie hollywoodienne, 9 mars 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hollywood Babylon: The Legendary Underground Classic of Hollywood's Darkest and Best Kept Secrets (Poche)
S'il est une photo qui résume à elle seule le contenu du brûlot culte de Kenneth Anger, c'est bien celle en double page de l'enseigne "Hollywood" qui trône au-dessus de Los Angeles. On y voit l'enseigne dans un piteux état, les lettres sont écaillées, il leur manque des bouts... Pour celui qui l'observerait de loin, elle conserverait toute sa splendeur et sa charge symbolique. Mais à y regarder de plus près, on s'aperçoit que le vernis glamour qui recouvrait aussi bien l'enseigne que l'âge d'or du cinéma hollywoodien tombe en décrépitude. A l'inverse des films de Kenneth Anger, il n'est ici absolument pas question d'occultisme, bien que le livre débute sur une citation d'Aleister Crowley. S'il inspecte une face obscure, c'est la face obscure d'Hollywood.
Commençant avec Intolerance, de Griffith et s'arrêtant sur le meurtre de Sharon Tate, Kenneth Anger raconte ici le Hollywood de l'excès, un univers décadent, peuplé de meurtres, de sexualité débridée, d'alcool, de drogues, de bains de champagne, d'actrices déchues, de baignoires en or dans des salles de bain en marbre. A chaque page, c'est une version trash de Boulevard du crépuscule, chef d'oeuvre absolu sur l'histoire d'une star du cinéma muet oubliée par le cinéma parlant. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si les protagonistes du film, Gloria Swanson, Cecil B De Mille, Buster Keaton et plus particulièrement Erich von Stroheim ont une bonne place dans le livre. Le parfum de scandale qui entourait Von Stroheim (orgies, mégalomanie...) est ici présenté comme étant la pure vérité. En effet, s'attardant sur des scandales qui entourent des gens comme Charlie Chaplin, Frances Farmer, Johnny Weissmuller, Mae West, Judy Garland (ils y passent tous...), il présente ce qui n'était souvent que des rumeurs, comme étant la vérité. Et ceci dans un style loin d'être tendre, comme en témoigne par exemple sa description de la fin de Judy Garland, éternelle Dorothy du Magicien d'Oz ; "Dorothy est morte assise sur le "trône", mais ce n'était pas un voyage sur l'arc-en-ciel. Toute habillée, repliée comme si en méditation, son visage un amas de sang, un masque aztèque". A côté, une photo de Judy Garland dans toute sa splendeur, mais sur la page suivante, en pleine page, la même Judy Garland, avec les cheveux grisonnants et gras, ridée et arborant un rictus portant le poids des excès passés. Anger prétend qu'elle s'est suicidée en s'entaillant avec des éclats de verre, alors que la version officielle parle d'une overdose accidentelle de barbituriques.
C'est ce genre d'inventions qui a valu à Anger l'interdiction de son livre lors de sa sortie initiale. Loin d'être un torchon people, Hollywood Babylon s'amuse à démonter le mythe construit autour d'Hollywood. Les très nombreuses photos, qui vont du portrait des stars dans leurs plus beaux apparats à la photo du pas de porte ensanglanté de la propriété de Sharon Tate, illustrent avec une féroce ironie le propos de Kenneth Anger. Lire cet ouvrage comme une Histoire de l'âge d'or hollywoodien est une erreur. Il s'agirait plutôt d'un autel sacrificiel de la célébrité.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 exceptionnel, 25 avril 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hollywood Babylon: The Legendary Underground Classic of Hollywood's Darkest and Best Kept Secrets (Poche)
On est loin des frasques délibérées des stars en mal de reconnaissance d'aujourd'hui. l'ouvrage porte bien son nom et les histoires racontées sont dignes de James Ellroy
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 4 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Kenneth Anger, 4 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hollywood Babylon: The Legendary Underground Classic of Hollywood's Darkest and Best Kept Secrets (Poche)
Anger nous offre un portait d'Hollywood absolument génial! Le livre est une des clés pour comprendre son travail de movie maker expérimental!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit