undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

11
3,1 sur 5 étoiles
The Reversal
Format: PocheModifier
Prix:9,32 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

11 sur 11 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Michael Connelly retrouve un second souffle ici - Son nouveau héro l'avocat hors pair Mike Haller est sollicité par le bureau du procureur pour re-juger un crime vieux de 25 ans. Le prévenu a comme argument de nouvelles preuves ADN qui prouveraient qu'il n'est pas coupable. Mais le bureau du procureur est persuadé du contraire et Mike Haller passe de l'autre 'côté' pour que Jessup soit à nouveau jugé coupable. Il s'allie les services de son demi-frère qui n'est autre que le détective vedette Harry Bosch. Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu un roman de Connelly qui me tienne en haleine. Bonne idée que d'avoir mis les deux héros côte à côte pour résoudre l'affaire....
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 4 juillet 2011
This reader is not happy with this thriller by Michael Connelly. He had too many objectives in mind. It is a page turner and quite addictive, but too many loose ends remain.
Harry Bosch (HB) begins this investigation just four (4) months after he lost his ex-wife in Hong Kong (cf. "Nine Dragons"). He returned to the US with their daughter, who is successfully integrating in a high school in LA, while living with him.
This book (a legal thriller and police procedural) starts 24 years after a 12-year old girl was strangled to death and left in a rubbish container. The strangler was convicted on the basis of hairs found in his car, traces of sperm on her dress and a 13-year old witness, the victim's older sister. But new DNA techniques prove that the long-dead stepfather of the girls was the source of the sperm. Whereupon the killer is released, but immediately rearrested for retrial.
My doubts about the book's format began almost at once. Why should Mickey Haller, a defence lawyer, agree to prosecute this case? And why should Mickey's ex-wife, who is a real prosecutor,agree to be his assistant? This is the team HB joins as a researcher for the retrial.
Tensions and conflicts are pre-programmed. Both Mickey and his recently-discovered half brother Harry have same-age daughters, who have not yet met, but will soon be potential targets of the alleged strangler, released on Mickey's advice as prosecutor.
Weird and tedious courtroom action, weird swings in portraying the released, now 48-year old alleged strangler, but Harry keeps his cool and remains a top investigator.
As said before, this book is a let-down. In future, Harry and Mickey's adventures should not intersect.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
VINE VOICEle 22 septembre 2011
"The Reversal" met en scène l'avocat Mickey Haller (introduit avec "The Lincoln Lawyer" - La défense Lincoln en VF) ainsi que Harry Bosch, un autre personnage phare de M. Connelly.

Et cette-fois Mickey Haller passe de l'autre coté de la barre ! L'avocat défenseur prend la place de l'Avocat Général ! Il devra requérir à l'encontre de Jason Jessup, un homme condamné vingt-quatre ans auparavant pour le meurtre d'une fillette de douze ans. Le jury l'avait déclaré coupable suite au témoignage de la soeur de la victime et une trace de sperme trouvée sur sa robe. Seulement, aujourd'hui un nouveau test génétique a démontré que ce sperme n'appartenait pas à Jessup !
Convaincu de sa culpabilié, l'Etat décide de le traduire une nouvelle fois devant la justice et il s'agira donc de trouver d'autres preuves, anciennes ou nouvelles. Seulement, de nombreux témoins sont morts depuis et il sera difficile pour Mickey Haller de construire son dossier.
Il s'entoure dès lors de deux personnes en qui il a une totale confiance : son ex-femme Maggie McPherson afin de l'assister devant la Cour et Harry Bosch afin de reprendre l'enquête à zéro.

Comme tous les autres romans mettant en scène Mickey Haller, l'intrigue se construit au gré du procès : d'abord nous suivons la préparation du dossier, la recherche des témoins, des documents, des preuves, nous suivons l'enquête d'Harry Bosch, puis la sélection du jury, le déroulement du procès ...

Pour ma part, j'adore les romans avec Mickey Haller ; l'auteur parvient à créer un suspense certain à travers une procédure judiciaire dont toutes les étapes sont respectées. De cette façon, nous suivons l'enquête mais avons également un aperçu de la procédure judicaire américaine, avec le principe du contradictoire tel qu'il est imposé là bas, l'importance des stratégies judiciaires, des témoignages, de l'adresse des avocats etc.

Ce livre est, après « The Brass Verdict » (« Le verdict de plomb »), le deuxième à mettre en scène simultanément Mickey Haller et Harry Bosch. Ce mélange permet de garder un petit coté « action » plus propre aux enquêtes du policier, bien que c'était un peu superflu dans ce roman dont l'essence demeure judiciaire.

J'ai, une fois encore, aimé ce roman bien que cette-fois ci il me manque un effet « Tadahhh » à la fin ; l'ensemble s'achève d'une manière un peu trop linéaire.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 17 octobre 2011
Grand fan de Connelly, j'ai été très décu par cette histoire dont on voit venir la fin sans surprise. Le quatrième de couverture nous promet un "coup de théâtre" qui n'arrive jamais, et même si c'est sympa de voir Haller et Bosch côte à côte, on s'ennuie franchement.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 27 mai 2011
Ceci n'est pas un polar mais le récit minutieux et chronologique d'un procès (reversal : annulation du premier verdict avec condamnation d'un suspect, remontant à 1986).

On retrouve avec plaisir l'avocat de la défense, Mickey Haller (qui officie d'habitude à l'arrière de sa voiture Lincoln) qui cette fois est invité à passer de l'autre côté de la barrière en tant que procureur, réprésentant l'état de Californie, car de nouveaux éléments basés sur l'ADN permettraient de disculper l'accusé qui a déjà purgé plus de vingt ans de prison et qui est aussi vindicatif et antipathique que possible. Aux côtés de Haller, pour le seconder dans le montage de sa plaidoirie à charge, on retrouve son ex-femme Maggie, du bureau du procureur (District Attorney) et... Harry Bosch qui a découvert, il y a quelques livres de ça, qu'il était son demi-frère.

Le récit est très minitieux et captivera ceux qui sont intéressés par les rouages du système judiciaire américain, sur la façon de monter un dossier en y mêlant preuves matérielles et interprétations de faits, pour parvenir à influencer un jury et en l'occurrence renvoyer cet affreux jojo derrière les barreaux.

Connelly s'y prend avec habileté pour semer le doute sur la réelle culpabilité du suspect dans l'affaire re-jugée (le meutre d'une fillette de 12 ans, dont le seul témoin à charge est sa soeur qui avait 13 ans à l'époque du drame) et relate avec détails la préparation du procès puis son déroulement avec de nouveaux témoins et indices.

Par contre, même si la présence de Bosch est plus consistante que dans un opus précédent, l'auteur ne développe pas la vie intérieure, les pensées et réflexions de notre cher détective. D'ailleurs les chapitres, qui sont minutieusement chronologiques, datés par jour et avec l'heure exacte, s'alternent en mode neutre (à la troisième personne) et en mode personnel (le "je" étant accaparé par Haller) et on nous fait suivre parfois heure par heure les investigations menées "en famille" par le trio Harry-Mickey-Maggie.

Le tout se laisse lire de manière plaisante sans être particulièrement palpitant, comme un thriller juridique et non une enquête policière, sans action musclée - hormis un beau rebondissement à la fin, donc ne pas lâcher en cours de route.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 8 janvier 2012
je suis très déçu ce livre est ennuyeux à souhait, il évoque une procédure judiciaire américaine longue et sans intêret. Où est donc notre enquêteur célèbre.

Ce bouquin m'a franchement déplu.

GDY
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Si l'avant-dernier Connelly, "9 Dragons", m'avait déçu, "The Reversal", paru aux Etats-Unis en octobre 2010 m'a ravi.
Mickey Haller, avocat sûr de lui, et Harry Bosch, flic indomptable, se retrouvent. Les deux demi-frères prennent une position inédite. Haller passe de l'autre côté de la barre. En effet, il a accepté une offre lui proposant d'être le procureur pour une affaire spéciale. Jason Jessup, condamné en 1986 pour le meurtre d'une petite fille de 12 ans, doit être rejugé car un examen d' ADN pourrait remettre le premier verdict en question. Bosch est l'enquêteur du parquet. Après 24 ans d'incarcération, Jessup est libéré à l'ouverture du procès. Entre thriller judiciaire et enquête de l'inspecteur du LAPD, Connelly a retrouvé la grande forme pour nous conduire dans un scénario tortueux où il excelle tout en maniant le suspense avec finesse sans tomber dans les incohérences de "9 Dragons". L'opiniâtre et observateur Bosch parviendra à remonter le fil alors que le roué et expérimenté Haller mènera un procès en grand stratège. La défense réussira-t-elle face à tels adversaires le "Retournement" - du titre "The Reversal" - en faisant acquitter son client?
Le récit montre aussi les compromis des autorités judiciaires parfois soucieuses de soigner l'image de l'institution, ou le cynisme des acteurs d'un procès, prêts à tous les coups pour gagner la partie, ou encore les dérapages vers les erreurs judiciaires.
Un très bon ouvrage. Le grand Connelly est de retour!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 9 juillet 2012
Sur une échelle de 1 à 10, 10 étant le niveau maximum de satisfaction, j'attribue 8.5 à ce livre, ce qui défini pour ma part l'évaluation que je lui donne. Pour l'intérêt de l' histoire, je suggère de consulter la synthèse sur le web.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 27 janvier 2013
Je l'ai acheté en "cd " pensant qu'en conduisant je m'évaderai "un peu" . J'ai été très déçue et l'ai donné à une personne en espérant qu'elle aimera plus que moi "The reverseal "...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 10 décembre 2013
Je ne sais pas si c'est le premier cross over Bosh / Haller, mais ça rend trop fouilli une histoire qui fini un peu trop vite!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
The Gods of Guilt
The Gods of Guilt de Michael Connelly (Poche - 28 octobre 2014)
EUR 9,50

The Burning Room
The Burning Room de Michael Connelly (Broché - 23 avril 2015)
EUR 7,71

The Drop
The Drop de Michael Connelly (Broché - 19 juin 2013)
EUR 8,90