undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

3,6 sur 5 étoiles76
3,6 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:7,49 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 24 mai 2007
Paul West un jeune Anglais débarqué à Paris pour travailler avec un certain Jean-Marie Martin. Sa mission, en l'acceptant, était d'implanter une chaîne de salons de thé, alors que Jean-Marie est spécialisé dans le hâcheur de viande...

Toute une aventure pour un jeune homme qui ne sait que dire "oui" et "non" en français, qui doit apprendre à déchiffrer l'anglais baragouiné par ses collègues, et qui manque de bol, ne rate pas une crotte de chien dès qu'il sort de chez lui. Il est deep deep dans la crotte dès le départ...

Il parle de comment il s'adapte à la vie parisienne, essaie de comprendre les rouages de la République, socialement ou même sexuellement (cursus complet!). Lorsqu'il est de retour en Angleterre, il est forcé de constater qu'il se sent étranger chez lui et de plus en plus parisien dans ses manières.

Un roman drôle qui tient en haleine et qui nous met de bonne humeur.

Surtout lorsqu'on est soi-même étranger, qu'on doit faire la queue sur la pluie devant la préfecture pour récupérer le sésame (carte de séjour) et tout dans la bonne humeur (un chocolat chaud aidant)...

"To a Brit brought up on six-month waiting to see any hospital staff more specialized than toilet cleaners, this was like seeing a list of the home numbers of the world's top ten supermodels. I got out my phone and keyed in the numbers of the lung specialist, the ear, nose and throat specialist, and, just in case, thelab where I'd need to go for a brain scan. You can't be too careful." p. 314

"May is an important month in the French calendar. Because if the French year begins in September, it ends in May. (...) Basically, in France, if you haven't done what you planned to do by April 30, you're in deep m****." p. 369/370
0Commentaire|28 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 janvier 2006
Les 100 premieres pages, j'ai beaucoup ri. Tout ce que j'aime en humour anglais, en dérision, en caricature de notre France raleuse, inégale, ronchon, un soupçon sale et toujours aimable avec les rosbeef! hélas, un ennui profond s'installe à mesure qu'on avance dans ce semblant d'histoire sur fond de vaches folles et de grèves (transports, police, motocrottes, EDF, pharmacie ( n'importe quoi!!!)...il y avait certes un creneau à prendre mais la caricature est plus drôle en s'inspirant de faits réels...). Bref, à 150 pages de la fin, j'ai fermé le bouquin. Je ne riais plus depuis perpète. Il restait biensur des touches d'humour anglais mais ca ne suffit pas. Quelle déception!
0Commentaire|32 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 février 2006
La France et la vie parisienne vue par un jeune Anglais. Beaucoup d'humour et une vision assez honnête et drôle de la société française, au moins jusqu'à la moitié du livre. Ensuite, on bascule vers un ton plus grave, moins drôle ou se mêlent magouilles, droit et politique. Le regard de l'auteur change et l'humour laisse place à une certaine rancœur qui dénote trop par rapport à la première partie et s'enlise dans des détails sans grand intérêt.
On se doute que l'expérience française de l'auteur s'est plutôt mal terminée mais on aurait aimé avoir une analyse plus profonde.
0Commentaire|31 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 août 2008
Le début est très accrocheur : un britannique qui découvre les "charmes" de la vie parisienne et française plus généralement. Une confrontation des cultures divertissante qui nous fait bien rire. Mais une fois qu'on arrive au milieu de l'ouvrage, l'ennui guette. En plus d'être redondante, l'intrigue devient caricaturale à l'excès. Ensuite, l'auteur passe alors plus de temps à nous décrire les conquêtes féminines de Paul West que sa confrontation avec la vie française. Enfin bref, le dénouement est bâclé. J'ai été déçue et je ne vais pas lire la suite des aventures de ce héros.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 avril 2009
Stephen Clarke nous offre avec "A Year In The Merde" un brin de fraîcheur et une vue extérieure de la France.
Tracé au crayon bien noir, ce portrait de Paris accentue les spécialitées du quotidien dans la capitale:
A savoir une série de grèves, tous les corps de métiers y passent, un patron loin d'être blanc comme colombe ... surtout dans ses activités cachées.
A la question existencielle, les français utilisent-ils des supositoires ? Et bien Oui ...
Entre cafés ( and tea of course), bières, sortes, boulot, anglais, drague ... ce livre est un concentré d'humour & on ne se lasse pas des préjugés.
A peine finit, je viens d'acheter la suite ...
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 octobre 2004
Le livre commence très bien : les 1er pas d'un Anglais en France sont décris de manière très humoristique et vous fera souvent sourire. Cependant, plus on avance dans le livre, plus on est déçu : l'auteur s'écarte de la question des "relations interculturelles" pour donner dans le roman bien plus banal : aventures amoureuses, trahisons, on tombe dans du narratif à sensation peu intéressant...
0Commentaire|37 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 novembre 2009
Bon, on m'avait dit que c'était génial.J'ai trouvé le livre drôle, le portrait des français est plutôt juste, mais c'est inégal.Ceci dit, ça se lit très bien et je pense lire le suivant.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mai 2005
Très bon livre. Paris et les parisiens vus par un anglais pas si anglais que ça, ou du moins assez ouvert et près à faire de nouvelles expériences. Un Brit qui se retrouve plongé dans un contexte différent de son quotidien. Ca semble un peu caricatural parfois, mais quand on y réfléchit bien c'est la réalité vu par quelqu'un qui n'a pas la même culture... Un livre qui se lit le sourire aux lèvres, avec même quelque fois un rire qui vous échappe. Je n'ai pas mis 5 étoiles... et oui, française, je ne peux en mettre 5 que pour le plus excellent des livres. J'aurai bien voulu, cependant en mettre 4.5.
0Commentaire|18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 janvier 2012
Ce livre est une bonne surprise, une critique amusante de la France par un Anglais. Alors oui, tout n'est pas parfait, on peut se demander pourquoi il ne parle pas des gens qui s'arrête à gauche sur les escalators, ou encore que certaines descriptions sont caricaturales, mais bon... le reste rend la lecture quand même bien plaisante.
Une bonne cure de rire pour qui sait prendre la critique au 2ème degré.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 mars 2014
J'ai trouvé ça exceptionnel en le commençant, sans doute parce que je vois les parisiens de la même manière et puis je me suis vite rendue compte que le niveau du livre était franchement inégal et que les moments drôles étaient vite contrebalancés par des passages terribles pénibles et longs. Au final, ce livre est d'un ennui mortel et j'avoue que je regrette presque de l'avoir acheté.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,40 €
7,00 €