undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
4
4,3 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoile
0
Format: Relié|Modifier
Prix:20,59 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Alison, narratrice-personnage principal, auteur, explore sa relation, frustrante, intense, avec sa mère.
Elle convoque de nombreuses lectures (Winnicott, V. Woolf sont cités à de nombreuses reprises), partage des extraits de ses séances de psychanalyse, livre des retranscriptions de ses conversations téléphoniques avec sa mère, raconte des bribes de ses relations amoureuses, propose des fragments des pièces de théâtre où sa mère a joué comme actrice, tout cela pour cerner cette relation qui la fuit.
Est-elle aimée de sa mère? l'at-t-elle été? Sa mère at-t-elle de l'admiration, du respect pour sa fille? Autant de questions auxquelles Alison cherche fébrilement une réponse.
Pour ceux qui auraient lu Fun Home, du même auteur, il ne faut pas s'attendre à quelque chose de similaire. Are you my mother se lit lentement et ne peut pas être classé parmi les divertissements.
Mais c'est prenant et marquant dans son austérité.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 décembre 2012
Si, dès qu'on essaye de comprendre les ressorts de notre vie, ce qui nous meut, ce qui fait le tissu de nos peurs, de nos désirs, on ne s'adresse plus qu'aux "inconditionnels", alors ce sont tous les livres qui comptent qu'on peut remiser pour "prise de tête".
Il faut juste un peu de curiosité intellectuelle, accepter parfois quelques efforts et très vite on est pris d'affection pour Alison et pour sa mère, on a le sentiment aussi souvent qu'on regarde un miroir.
A travers le singulier, l'universel: vieux refrain de la grande littérature, qui prend pleinement sens ici. Tout est d'une rare intelligence et d'une vraie beauté (le dessin, qui semble si transparent, est inimitable; la mise en page, comme dans "Fun Home" incroyablement subtile, cette façon si honnête d'utiliser textes et archives).
Surtout, on perçoit une vraie générosité: Alison Bechdel se donne à nous mais aussi veut nous donner autant d'amour qu'elle aimerait en recevoir. Quelque chose de Montaigne...
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 février 2014
Graphismes et textes superbes, quelques redondances difficiles à éviter, peut être, étant donné le sujet, mais un superbe livre, à s'offrir et à offrir !...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juin 2012
"Fun Home" était fun ; "Are you...", beaucoup moins. Il s'agit d'une longue prise de tête à la sauce psychanalytique.
Pour inconditionnels seulement !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

35,00 €