undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles5
4,6 sur 5 étoiles
5 étoiles
3
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Relié|Modifier
Prix:26,32 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 15 mai 2013
Les travaux d'Adam Grant sont remarquables et réellement novateurs. Les différents articles qu'il a publiés depuis quelques années pour la Harvard Business Review sont passionnants. Il y démontrait notamment à quel point les entreprises sous-estiment, parmi les facteurs de la motivation de leurs salariés, le besoin d'être utiles et de trouver un sens à leur travail. J'attendais donc son livre avec impatience...
Pour l'essentiel je n'ai pas été déçu. C'est un ouvrage très complet et documenté sur les "styles de réciprocité" dans le monde du travail ("giver", "taker", "matcher") et la démonstration que seuls les comportements généreux des "givers" permettent un succès à la fois individuel, collectif et durable. La force du livre tient dans les nombreux comptes rendus d'expérience de psychologie sociale, avec plein de chiffres étonnants. Je recommande sans réserve la lecture de ce livre, mais aussi celle des différents articles récents de Grant, dont beaucoup d'éléments très éclairants ne sont pas repris dans le livre.
Si je ne mets pas cinq étoiles, c'est plutôt pour des questions de forme : le livre est très "américain", avec de multiples anecdotes plus ou moins crédibles, la référence constante au succès (en résumé, "soyez un giver et vous allez réussir") - alors que le lecteur de ce genre de livre cherche des clés de compréhension des organisations et pas forcément des recettes pour devenir riche ! - et une tonalité vaguement moralisatrice. Grant a voulu faire un livre grand public alors qu'il est bien meilleur dans son rôle de chercheur et de prof de business school. Mais passez par-dessus cela, vous allez apprendre plein de choses !
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Adam Grant est la nouvelle coqueluche de la littérature des affaires et malgré les apparences son livre doit être placé loin du rayon développement personnel. En effet, le livre est une étude académique qui traite de l'impact du style de réciprocité que l'on adopte sur la vie professionnelle. En l'occurrence, il défend une thèse à contre-courant, définit, classifie et démontre qu’une forme appropriée d'altruisme est une des clés du succès. À force d'exemples, études de cas il entraine le lecteur dans la vie d'individus aux histoires fascinantes. De ce qui est du style, il s'agit d'une écriture académique allégé agrémentée de copieuses références bibliographiques. D'un point de vue personnel, j'ai apprécié le livre que j'ai trouvé nuancé et rafraichissant, je pense avoir intégré certains de ses enseignements et c'est pourquoi je le recommande. Bonne lecture.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Pour réussir dans le monde professionnel, fut-il se montrer généreux et coopératif ou compétitif et individualiste ? L'auteur, par des études scientifiques, valide que la générosité et la coopération permettent les plus grandes réussites. Les personnes altruistes connaissent des réussites durables, là où des comportements individualistes ne produisent que des gains limités.
Apporter son appui à un collègue, répondre favorablement à la sollicitation d'une autre équipe ou mettre en relation deux personnes sont autant de comportements qui finissent par bénéficier à leur auteur. Montrez l'exemple en pratiquant des comportements de coopération et utilisez toutes les occasions d'apporter de la reconnaissance à ceux qui font de même.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 avril 2016
J'avais besoin de comprendre cet épuisement dont je souffre parfois: le "giver's burn out", cette tendance à vouloir trop "donner" aux autres...

Eh bien j'ai compris que l'on peut maîtriser cette tendance qui est apparue un peu plus tard dans ma vie, en devenant "otherish" que l'on pourrait traduire par "égotruiste", c'est à dire être altruiste sans s'oublier soi-même et être capable d'être un "matcher".

Excellent bouquin pour le mental et faire de l'ordre dans ses "transactions".
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 octobre 2013
Je vous recommande cet ouvrage sur la base de l'extrait suivant :

"So if givers are most likely to land at the bottom of the success ladder, who's at the top, takers, matchers ? Neither. When I took another look at the data, I discovered a surprising pattern : it's the givers again
The worst performers and the best performers are givers ; takers and matchers are more likely to land the middle"

A mon sens un livre incontournable pour tout manager et tout collaborateur qui travaille sur les médias sociaux
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)