undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Affichage de 1-1 sur 1 commentaires(5 étoiles). Afficher tous les commentaires
le 20 octobre 2008
Voici un livre qui m'a immensemment soulagé, tant il confirmait les impressions que j'avais en travaillant avec des ingénieurs informatiques sur différents projets. Ce n'était donc pas que moi, pourtant très technophile, mais pas ingénieure pour autant!

Résumé:

Les applis informatiques sont à présent partout: depuis nos radios réveil jusqu'aux systèmes de chauffage de nos maison, sans parler de nos environnements de bureau. Or, ces applis ne sont pas conçues AU SERVICE de l'utilisateur ( ou -trice) mais selon la vision de monde des informaticiens, qui elle meme dérive de la façon dont fonctionne un ordinateur. C'est à dire qu'elles demandent à l'utilisatrice de s'adapter au language machine plutot que d'adapter le language machine à l'utilisateur..
Petit souci, qui explique le blocage que beaucoup font face à l'informatique.

L'auteur analyse la façon dont sont développées ces applis pour expliquer pourquoi l'on constate ceci aujourd'hui. Il montre enfin comment développer des applis au service de l'utilisateur final et non des développeurs informatique.

Quelques points:

L'ordinateur pense comme une machine, de façon précise et méthodique. L''etre humain pense de façon vague, par généralités, et de façon plus intuitive que méthodique.
Les informaticiens développent en calquant la façon de faire de la machine plutot que de partir de la façon de fonctionner de l'utilisatrice finale.

Il fait la distinction entre l'homo sapiens, l'individu de base, et l'homo logicus, l'informaticien.
L'un adore se simplifier la vie, l'autre adore décortiquer la complexité plus que de se simplifier la vie. Il est plus intéressé par le process intellectuel que par le résultat final censé apporter un bien à l'utilisatrice.

Lisez le, c'est très instructif et essentiel pour développer des bonnes applications pour tous, pas uniquement pour les ' fans de technos '!

San Francisco Consulting
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)