undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

14
4,6 sur 5 étoiles
5 étoiles
11
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Mistborn Trilogy
Format: PocheModifier
Prix:20,23 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

35 sur 35 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Pour mon 100ème commentaire, je souhaitais commenter un livre coup de coeur, ce sera donc les trois tomes de la série « Mistborn » par Brandon Sanderson. J'ai été captivée par le premier tome « The Last Empire », j'ai passé un excellent moment avec « The Well of Ascension » et j'ai été enthousiasmée par le troisième volume, exceptionnel, « Hero of Ages ».

D'abord, l'histoire est formidable.

Contexte : L'histoire se situe dans un monde quasi apocalyptique, avec un soleil rouge et un ciel obscurci par des déluges quasi continuels de cendres. En conséquence, depuis plus de 1000 ans, les habitants se sont habitués à la végétation brune clairsemée et ne savent pas ce qu'est une fleur. Le mode de vie est de type moyen-âgeux, peuplé d'humains essentiellement.

Situation politique : Le monde entier est réuni dans un vaste empire dominé par un tyran considéré comme un dieu vivant. Il faut dire qu'il règne depuis 1000 ans et apparaît toujours avec une éternelle jeunesse. Il a organisé la société en trois classes : les nobles, dotés seuls d'un pouvoir d'allomancie, les skaas, esclaves des nobles, et les prêtres, tout puissants, au service de la religion en place, vouant un culte au tyran en place, le « Lord Ruler ». Ce seigneur a bâtit son pouvoir sur ses capacités d'allomancie surnaturelles, sur la soumission des nobles et sur sa domination sur les créatures surnaturelles de ce monde, les kandras, sortes d'espions polymorphes et quasi increvables, et les kolosses, des sortes de géants aussi terrifiants qu'incontrôlables.

L'allomancie : Quelques individus exceptionnels, tous nobles, ont le pouvoir de tirer de l'ingestion de métaux (le bronze, l'étain, le cuivre, l'or, etc.) des capacités exceptionnelles. Ils sont appelés « mistborn » s'ils ont le pouvoir de manipuler plusieurs types de métaux. Brûlant ces métaux, ils deviennent d'une agilité exceptionnelle, d'une force inhumaine, voire même ont la capacité d'influencer les pensées des autres.

C'est un roman d'apprentissage, concernant Vin, 16 ans au début, fille de prostituée, survivant dans les rues en coopérant avec des bandes de voleurs. Vin est une frêle jeune fille qui va devenir la plus formidable femme de son temps. Recrutée par Kelsier, un voleur considéré comme un héros par les skaas (c'est le seul non noble connu à être mistborn) , elle va rejoindre sa bande pour... mettre à bas le Dernier Empire, celui que le tyran en place depuis 1000 ans a mis en place ! Et ce n'est que le premier défi car au final il faudra tout bonnement combattre un dieu et sauver le monde.

Le but est ambitieux, l'histoire est épique mais facile à suivre grâce à un système de magie (l'allomancie) très rationnalisé, et la bande à Kelsier est composée de personnages savoureux, très bien décrits, qu'on a plaisir à suivre. L'écriture est efficace et fluide, avec un processus narratif efficace (quelques lignes d'un écrit mystérieux précèdent chaque épisode, et il faut attendre la fin du roman pour comprendre ce que ces lignes signifiaient). Sous couvert de divertissement, l'auteur pose aussi les bonnes questions sur le pouvoir, sur ce qui fait un leader et sur la religion. Bien sûr, on n'est pas chez Montesquieu ou Saint Augustin, mais on est aussi loin d'un simple roman de fantasy divertissant.

Le premier tome est un roman de fantasy classique, avec de la magie, des combats, quelques scènes qui n'auraient pas déparé dans une romance de type régence (les scènes de bal...), des traitrises, de l'amitié inattendue et des coups de théâtre.

Le deuxième tome consolide ce qui était bâti dans le premier tome et le troisième tome est pour moi exceptionnel : Il y a un suspense étourdissant, des rebondissements incessants. Surtout, les personnages qu'on a connus au début du premier tome ont extrêmement évolués (même ceux qui sont morts, et qui sont réévalués), par moments on a même peine à les reconnaître, et puis finalement, comme les personnages eux-mêmes qui se posent des questions identitaires, on arrive à comprendre que tous ces aspects composent ce qu'ils sont (même si pour certains c'était bien caché, je pense à Spook notamment !!!).

La conclusion de la série est assez dure, l'auteur ne fait pas de concessions, mais c'est bien celle qui convenait. Juste après avoir lu ces trois tomes (heureusement, ils sont longs, on peut donc passer beaucoup de temps avec Vin et ses amis), j'ai déjà envie de relire cette série.
88 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
8 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 18 mars 2011
Je me suis désintéressé de la littérature fantastique il y a une bonne dizaine d'années, lassé par des histoires répétitives, des intrigues qui n'en sont pas et des archétypes de personnages sans profondeur. J'ai donc abordé Mistborn, qu'on m'avait chaudement conseillé, avec un a priori très négatif. Quelle n'a pas été ma surprise d'être happé à ce point ! Je n'avais plus été aussi emballé par un livre depuis... Peter Hamilton, sans doute.

Bref, Mistborn a tout ce qu'il faut pour être une petite révolution dans le monde de la littérature fantastique. Il mérite amplement son titre de meilleure vente du New York Times littéraire et vous fait réellement... voyager. Laissez-vous porter, oubliez les canons de la fantasy, et vous découvrirez qu'il y a vraiment du génie dans Mistborn. Personnellement, le point qui m'a sans doute le plus plu, c'est la très grande cohérence d'ensemble, et le fait que même dans le dernier ouvrage, des graines semées dans les tomes un et deux de la saga prennent alors un sens - souvent inattendu !

A posséder, lire et relire.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
7 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
500 PREMIERS RÉVISEURSle 23 juillet 2011
Une fois plongée dedans, je n'ai pas pu en ressortir. J'ai lu nuit et jour pour pour connaître le destin de Vin, Elend, Kelsier, Sazed, Marsh, Breeze, Ham... Et maintenant que j'ai terminé, trop vite, j'éprouve une vraie nostalgie.
Il va m'être difficile d'en aborder tous les aspects ici, mais je vais essayer... ^^

Le contexte est celui de la fin d'un monde, qui agonise d'abord doucement, et dont la chute se précipite. Il n'y a pas de couleurs, la cendre tombe perpétuellement et force les hommes à la déblayer sans cesse. Visuellement parlant, c'est donc très gothique, avec un imaginaire en noir et blanc, et pour seule teinte le rouge sang d'un soleil qui perce à grand peine cette chape de plomb.
Ce monde apocalyptique est construit et conduit de main de fer par un tyran millénaire, le Lord Ruler, qui est un Dieu vivant et néanmoins humain. La vie quotidienne n'est que souffrance pour les "Skaa", des humains esclaves, tandis que la noblesse se contente de se plier aux desiderata du Lord Ruler, priant que celui-ci lui permette de continuer sa vie de cotillons. L'intrigue commence avec Kelsier, voleur de profession qui est également "Mistborn" - un homme aux pouvoirs surhumains - et qui a "l'ambition" de délivrer les Skaa de l'emprise du Lord Ruler et de sa noblesse... et éventuellement tuer le Lord Ruler lui-même. De là débute une aventure époustouflante, qui va nous emmener à une conclusion décoiffante et inattendue.

L'intrigue est fort bien trouvée et racontée. Brandon Sanderson vous emmène de main de maître dans plusieurs histoires dans l'histoire, qui finissent bien entendu par se rejoindre. C'est une vrai poupée russe ! Rien n'est facile, ni prévisible, on est toujours surpris par les situations et leurs retournements. Il n'y a pas non plus de manichéisme primaire, ce que nous pourrions pourtant croire au départ (le Lord Ruler est-il le "méchant" absolu ?)...

Au-delà de l'intrigue, qui est carrément prenante, il y a une véritable réflexion sur d'éternelles question philosophiques, telles que le pouvoir, la politique, la religion, la foi, la confiance...

Le parcours d'Elend Venture notamment est passionnant : ce jeune noble, fils d'une grande famille très puissante, est un étudiant idéaliste, rêveur, féru de livres, de politique et de philosophie. Il s'avère qu'il finit par être nommé roi. Au début, il n'a pas confiance en lui, mais il est enthousiaste et profondément démocrate. Peu à peu, il découvre bien malgré lui que l'exercice du pouvoir est bien plus compliqué que ce qu'il s'imaginait : appliquer à la lettre des idées, si bonnes et humanistes soient-elles, ne suffit malheureusement pas... Avec une réalité de plus en plus dramatique, un monde en péril, Elend va souvent se retrouver devant des alternatives entre le pire et le moins pire, et se voir obligé de prendre des décisions déchirantes. Ainsi, son dessein sera la quête du fragile équilibre entre des idées profondément bonnes et humanistes, et la gestion d'une réalité dont la sauvagerie peut retrancher aisément à la tyrannie.

Sazed le Terrisman est un autre personnage fascinant : homme de science, il possède la faculté magique de perpétuer la mémoire d'un Savoir accumulé depuis plusieurs siècles. Il est spécialisé dans la préservation des religions perdues, éteintes lors de l'avènement du règne du Lord Ruler. Sazed en est le gardien (keeper) passionné, dévoué et prosélyte. Toutefois, des évènements tragiques le poussent à tout remettre en question et perdre sa foi... et se poser des questions véritablement philosophiques (sur la mort, la religion, la vérité...). Personnellement je suis agnostique, et très perplexe devant la religion, et ces interrogations m'ont beaucoup interpellée.

Je ne vais pas décrire tout le monde, même si Vin, Marsh, Kelsier, TenSoon méritent également un portrait tout aussi étayé. Je donnerai toutefois mon coup de coeur à Marsh, dont le destin est d'un tragique shakespearien. J'aime beaucoup Breeze aussi, qui est l'archétype même du personnage à "double fond"... et donc surprenant.

Voilà. Je ne vais pas m'étendre plus longtemps. Tout ce que je peux faire c'est vous encourager à plonger dans le monde du "Final Empire" sans tarder, vous ne regretterez pas. Pour ceux qui ne lisent pas l'anglais, je crois qu'il existe une version française de cette trilogie : Fils des Brumes, Tome 1 : L'empire ultime

Merci de m'avoir lue.

PS. seul reproche : je trouve les couvertures de l'édition américaine plutôt moyennes...
77 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 3 janvier 2013
Je ne sais pas pourquoi personne ne m'a recommandé cette trilogie dans mon entourage, mais je leur en veux.
J'ai entendu parler de Sanderson à travers son travail pour finir The Wheel of Time, ce qui m'a amené ici.

Le premier Tome est très, très bon. 5/5 sans hésitation
Les deux suivants sont très bons. 4/5 sans rougir
Un 5/5 au total quand même car il ne faut pas passer à côté de cette trilogie.

L'univers est bien construit, certains personnages extrêmement charismatiques, le suspense excellent (notamment dans le tome 2).

Le seul bémol étant que, bizarrement, on n'arrive pas à s'attacher au personnage principal comme on devrait le faire. Mais le récit gravite autour de nombreux personnages pas-si-secondaires-que-ça et ils font plus que compenser ce manque.

A lire.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 14 juin 2011
Sanderson has created an interesting universe in the Mistborn series. The plot is intricate and well executed, especially in the first book, even though Sanderson seems to take some shortcuts in the story from time to time.

The books are at their best when centering on the Mistborn - action is fast paced and you are quickly drawn into the magic and mystique. Sanderson's writing is less enticing when describing the political intrigue in the capital.

So far (two books in), I'm enjoying the story and I look forward to finishing the series.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 30 mai 2012
Un style très agréable, une histoire un peu classique (le pauvre devenant puissant) mais un monde régit par des phénomènes naturels notablement différents. Les personnages ont de l'épaisseur et nous font parcourir ce monde en pleine transition secoué de séismes.

L'ensemble est très bien construit et il y a bien une logique derrière tout cela. Pour comprendre, il faudra tout lire... :))
La fin mérite le détour (impossible de s'arrêter dans les derniers chapitres).

En bref une trilogie à dévorer.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 20 janvier 2012
j'avais acheté cette trilogie un peu comme ca suite au indirection d'amazon, via les critiques du site, et je ne regrette pas.
personnages attachant, histoire interessante, monde different (j'essaye d'eviter les histoires avec nain orc et elfes ^^), un systeme de magie assez specifique et nouveau, de l'intrigue.

je recommande !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 28 juillet 2014
Un des meilleurs livres de fantasy que j'ai pu lire jusqu'à maintenant, on se laisse emporter du début à la fin et on ne peut que dévorer de plus en plus ce livre au fur et à mesure qu'on avance dans l'histoire. Et une fin plus qu'inattendue.
Après ça, je ne sais pas quel livre va pouvoir m'embarquer aussi loin que celui-là..
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 4 septembre 2014
Voila le genre de livre qui réussit à vous captiver tout en vous agaçant très sérieusement. De ces trois tomes réunis, le premier est à mon gout le meilleur, puis l'agacement prend plus souvent le dessus.
Ceci dit, je les ai dévorés, car malgré les quelques défauts agaçants, on reste sur de la très bonne SF.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 27 novembre 2013
J'avais lu beaucoup de bonnes critiques sur cette saga et j'ai finalement décidé de la lire. Contrairement à d'autres livres portés aux nues, cette série mérite largement ses louanges. Les personnages sont intéressants, les intrigues prenantes et le style est très bon. A lire absolument pour les fans de fantasy.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
The Well of Ascension
The Well of Ascension de Brandon Sanderson (Broché - 10 décembre 2009)
EUR 12,88

The Final Empire
The Final Empire de Brandon Sanderson (Broché - 1 octobre 2009)
EUR 10,24

The Hero of Ages
The Hero of Ages de Brandon Sanderson (Broché - 11 février 2010)
EUR 8,63