Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:    (0)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Noir c'est (pas forcément) noir
Cette compilation regroupe les épisodes de trois séries distinctes : "Amazing Spiderman" #539 à 543, "Sensational Spiderman(V2)" #35 à 40, et "Friendly Neighborhood Spiderman" #17 à 23.

Souvenez-vous : au terme de la guerre civile des super-héros (Civil War), alors que Spiderman avait révélé son...
Publié il y a 17 mois par Tornado

versus
1 internaute sur 4 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 vraiment moyen
tant au niveau graphisme qu'au niveau dessin, ce volume des aventures de black spidey n'est vraiment pas indispensable.
la première partie tient la route sur le plan scénaristique mais le dessin n'est pas terrible, la seconde partie déçoit sur les 2 plans.
Publié le 17 février 2008 par Nicolas Cottard


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Noir c'est (pas forcément) noir, 7 février 2013
Par 
Tornado (Provence Côte d'Azur) - Voir tous mes commentaires
(TOP 10 COMMENTATEURS)    (COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Spider-Man: Back in Black (Broché)
Cette compilation regroupe les épisodes de trois séries distinctes : "Amazing Spiderman" #539 à 543, "Sensational Spiderman(V2)" #35 à 40, et "Friendly Neighborhood Spiderman" #17 à 23.

Souvenez-vous : au terme de la guerre civile des super-héros (Civil War), alors que Spiderman avait révélé son identité secrète au monde entier, Tante May était victime d'un sniper (Amazing Spider-man by JMS Ultimate Collection 4). L'idée de la période "Back in Black" était de montrer un Spidey revanchard, prêt à prouver à ses ennemis, en ré-endossant son costume noir, qu'il était de retour et qu'il n'était pas content...
S'ensuivit une période qui vit toutes les séries liées au "Tisseur" estampillées "Back in Black". Mais le véritable sel de cette histoire se trouvait dans la série-mère, c'est-à-dire "Amazing Spiderman", sous la houlette de J. M. Straczynski, le scénariste-architecte de tous ces événements.
Les autres séries, comme "Sensational Spiderman" et "Friendly Neighborhood Spiderman", se lançaient dans une sorte de faux crossover, parfois de manière bien embarrassante. En effet, une série comme "Friendly Neighborhood Spiderman", au départ pensée, comme son nom l'indique, pour un plus jeune public que la série principale (Spiderman combattant des vilains "maison" de type "Homme Sable", "Lézard", etc.), n'utilise de "Back in Black" que l'accroche, sans aucun rapport avec les événements liés à la tentative d'assassinat sur la tante de Peter Parker...
Une autre incohérence dans la compilation de ces épisodes réside dans le fait que pour certains, il ne s'agit que de "bouts de run", sans réel début (par contre il y a une fin, puisque les épisodes suivants correspondent au crossover "One More Day"). Cela est surtout gênant dans les épisodes de "Friendly Neighborhood", qui déroulent une histoire pour laquelle les épisodes précédents, qui voyaient l'apparition d'un Oncle Ben issu d'un futur alternatif (sic !), font cruellement défaut. Quoique le scénariste Peter David oublie soudainement cette trame pour enchaîner sans complexe sur la suite du crossover "The Other : Evolve or Die", ce qui n'est finalement pas une mauvaise chose.
L'ensemble n'est ni mauvais, ni transcendant. Mais il y a quand même de l'excellence : les épisodes "Sensational Spiderman" N°38 et 39 ("The Last Temptation Of Eddie Brock"), écrits par Roberto Aguire Sacasa et illustrés par Lee Weeks et Clayton Crain, sont somptueux autant du point de vue du scénario que des dessins. L'épisode suivant, qui imagine une uchronie relatant la vie de Spiderman jusqu'à sa rencontre avec Dieu (qui ressemble étrangement à... Iggy Pop !), entièrement mise en image par Clayton Crain, est une merveille. La suite est inégale, bien que les lecteurs de la saga "The Other" apprécieront les derniers épisodes de "Friendly Neighborhood". Si vous n'avez pas lu cette saga, il est probable que vous n'y entendrez pas grand chose... 3 étoiles pour l'ensemble.

Mais le principal intérêt de cette compilation demeure l'arc écrit par JMS et dessiné par Ron Garney :
Le véritable "Back In Black" se trouve ici, dans ces cinq épisodes de haute volée. Straczynski offre au lecteur un Spiderman inédit : Si vous voulez le voir dans une posture brutale, sans humour, violent et jusqu'auboutiste, si vous avez toujours rêvé d'un Spiderman utilisant sa force à l'extrême, renonçant aux limites dictées par l'éthique, ce récit est pour vous. A côté, les histoires relatées dans les séries citées plus haut, portant également l'étendard "Back In Black", apparaissent bien édulcorées ! A ce titre, ne pas manquer le combat ultime et inoubliable -façon Gladiateur- avec le Caïd !
Ron Garney met le tout en image de façon efficace mais sans classe. Son style évoque parfois celui de John Romita jr., mais n'en possède ni l'effet d'urgence, ni la science du découpage. Le meilleur de ces épisodes demeure le scénario de Straczynski, qui est aux commandes de la série depuis sept ans (le record après Stan Lee !) et qui s'apprête à lui faire ses adieux. Le fond, la forme, les dialogues, tout est parfait ! Le scénariste sort d'une période sclérosée pour son personnage (obligé de coller au crossover Civil War et à la série "New Avengers") et retrouve enfin une relative liberté. Superbe. 5 étoiles.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 4 a trouvé ce commentaire utile :
2.0 étoiles sur 5 vraiment moyen, 17 février 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Spider-Man: Back in Black (Relié)
tant au niveau graphisme qu'au niveau dessin, ce volume des aventures de black spidey n'est vraiment pas indispensable.
la première partie tient la route sur le plan scénaristique mais le dessin n'est pas terrible, la seconde partie déçoit sur les 2 plans.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Spider-Man: Back in Black
Spider-Man: Back in Black de Peter David (Broché - 27 février 2008)
EUR 25,31
Habituellement expédié sous 1 à 3 semaines
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit