Commentaires en ligne 


5 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Western crépusculaire, 24 décembre 2009
Par 
Présence - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wolverine: Old Man Logan (Relié)
Mark Millar revient une deuxième fois au personnage de Wolverine, après la course poursuite haletante de Wolverine: Enemy of the State : Ultimate Collection. Ce recueil comprend les épisodes 66 à 72 de la série mensuelle, ainsi que le numéro spécial "Wolverine : giant size old man Logan".

Nous sommes dans un futur proche dans lequel les supercriminels ont gagné. Ils ont éliminé les héros et ils se sont partagé les États Unis qui ne sont plus qu'une vaste étendue post apocalyptique. Logan a subi un traumatisme à la suite duquel il a juré de ne plus jamais se servir de ses griffes. Au début du récit, il est un fermier marié avec 2 enfants et il n'arrive pas payer son loyer aux descendants de Bruce Banner. Clint Barton (ex-Hawkeye) vient lui proposer de convoyer un chargement vers la cote Est, à l'autre bout des États Unis. Comme on peut s'y attendre, le voyage ne sera pas de tout repos et Logan sera confronté à quelques évidences inéluctables et à des situations intenables.

D'un coté, ce scénario très linéaire renvoie à un western magistral de Clint Eastwood (Impitoyable) où un as de la gâchette s'est retiré de la violence au profit d'une vie modeste de fermier pauvre. Il renvoie également à un autre comics de Millar (Wanted) dans lequel les criminels ont éliminé les héros. Mais les ressemblances s'arrêtent là et "Old man Logan" est un voyage semé d'embuches qui a sa propre identité. Logan et Barton croisent des versions déformées de l'univers Marvel (Spidergirl, Venom, Hulk, Antman, Daredevil, etc.) et ils voyagent à bord d'une version robuste de la Spidermobile. Millar nous sert un scénario dont le moteur est l'action, et elle est particulièrement efficace, sans être très originale.

Marvel Comics a eu la bonne idée de sortir une version reliée (cartonnée dure) en format plus grand que celui habituel (avec 2 couvertues différentes : une de McNiven et une de Michael Turner) pour mieux mettre en valeur les illustrations de Steve McNiven. Millar et lui avaient déjà collaboré sur Civil War. Steve McNiven a eu tout le temps dont il avait besoin pour peaufiner ses illustrations et c'est un régal de finesse. Tous les visages sont travaillés, chacune des rides du visage de ce vieux Logan sont dessinées, chaque expression de colère ou de rage est crédible. Les décors sont assez fouillés pour avoir assez d'épaisseur et de caractéristiques, ce qui leur évite d'être trop génériques, même si McNiven fatigue un peu sur les décors dans le dernier quart du tome. Les scènes d'action sont percutantes et elles se distinguent du comics habituel par la grande quantité de sang qui gicle avec force dans toutes les directions. McNiven s'arrête juste avant de devenir gore.

"Old man Logan" est une histoire d'aventure et de rédemption qui repose sur des séquences d'action percutantes et sanglantes. Il s'agit d'un bon divertissement qui transporte les personnages habituels de l'univers Marvel dans un paysage post apocalyptique pour des affrontements sans pitié. Millar et McNiven terminent leur boucherie par un clin d'oeil appuyé à Lone Wolf & Cub - Tome 1.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un superbe comic façon western avec Wolverine, 20 juillet 2010
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wolverine: Old Man Logan (Relié)
Tout d'abord le dessin est magnifique bien adapté au récit on est bien plongé dans ce monde, on y croit. Steve McNiven est encore meilleur que dans Civil War, je pense que c'est son meilleur travail.
Bref le dessin est MAGNIFIQUE, l'éditeur a bien fait d'attendre pour laisser le dessinateur finir son travail.

Maintenant l'histoire, il faut tout d'abord dire : âmes sensibles s'abstenir (c'est pas du max non plus quand même), c'est du Wolverine.

L'histoire commence dans un futur où tous les héros ou presque ont disparu les USA appartiennent aux Vilains, Logan s'est rangé suite à une nuit où "Wolverine est mort"(mystère révélé dans le récit) il a une famille et des dettes face au gang de Hulk en Californie. Oeil de Faucon vient voir Logan et le propose de l'aider à transporter un paquet sur l'autre côte contre de l'argent (qui le mettrait à l'abri face au gang de hulk).
Bref à travers ce voyage on va découvrir ce monde dévasté avec plein de clins d'œil au monde Marvel. L'histoire est tenante et cohérente et on se demande jusqu'à la fin ce que transporte Œil de Faucon. Le final est excellent. Bref l'histoire sur ce monde un peu apocalyptique est déroutante et très cohérente. L'histoire à travers ce voyage est très bien pensée. Des comics comme ça on en reprend sans hésiter.
Mark Millar joue avec l'effet d'attente de voir Wolwerine refaire surface, ce qu'attend aussi oeil de faucon; et c'est très réussi pour le coup.

Mérite largement les 5 étoiles et ce format est très beau, la saga y est bien évidemment en entier, on a droit en bonus à quelques croquis et aux couvertures variantes. On n'a cependant pas droit comme d'habitude à une introduction disant que ce comic est le meilleur (pour une fois ça n'aurait pas été un gros mensonge).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Noir, c'est noir., 15 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wolverine: Old Man Logan (Broché)
Noir, sombre, sans espoir, l'histoire n'est pas sans rappeler Impitoyable d'Eastwood et la quête de rédemption vaine et de désespérée de son héros.

Les personnages Marvel se trouvent projetés dans un futur alternatif, pas franchement à leur avantage, en marge des récits traditionnels, dans lequel Logan devra faire un choix.

Le récit est résolument adulte, atypique, même si il n'est pas franchement révolutionnaire, on sent clairement l'inspiration piochée dans des films comme Los Angeles 2013 ou Impitoyable. La mise en image et en particulier la façon de montrer ces super-héros vieillissants est très réaliste.

J'ai beaucoup apprécié.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 logan - wolverine - serval, 8 mai 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wolverine: Old Man Logan (Broché)
que du bon !
millar que dire, serval revu et revisité dans les grandes lignes avec une comics frais/orignal !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Western crépusculaire, 24 décembre 2009
Par 
Présence - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Wolverine: Old Man Logan (Relié)
Mark Millar revient une deuxième fois au personnage de Wolverine, après la course poursuite haletante de Wolverine: Enemy of the State : Ultimate Collection. Ce recueil comprend les épisodes 66 à 72 de la série mensuelle, ainsi que le numéro spécial "Wolverine : giant size old man Logan".

Nous sommes dans un futur proche dans lequel les supercriminels ont gagné. Ils ont éliminé les héros et ils se sont partagé les États Unis qui ne sont plus qu'une vaste étendue post apocalyptique. Logan a subi un traumatisme à la suite duquel il a juré de ne plus jamais se servir de ses griffes. Au début du récit, il est un fermier marié avec 2 enfants et il n'arrive pas payer son loyer aux descendants de Bruce Banner. Clint Barton (ex-Hawkeye) vient lui proposer de convoyer un chargement vers la cote Est, à l'autre bout des États Unis. Comme on peut s'y attendre, le voyage ne sera pas de tout repos et Logan sera confronté à quelques évidences inéluctables et à des situations intenables.

D'un coté, ce scénario très linéaire renvoie à un western magistral de Clint Eastwood (Impitoyable) où un as de la gâchette s'est retiré de la violence au profit d'une vie modeste de fermier pauvre. Il renvoie également à un autre comics de Millar (Wanted) dans lequel les criminels ont éliminé les héros. Mais les ressemblances s'arrêtent là et "Old man Logan" est un voyage semé d'embuches qui a sa propre identité. Logan et Barton croisent des versions déformées de l'univers Marvel (Spidergirl, Venom, Hulk, Antman, Daredevil, etc.) et ils voyagent à bord d'une version robuste de la Spidermobile. Millar nous sert un scénario dont le moteur est l'action, et elle est particulièrement efficace, sans être très originale.

Marvel Comics a eu la bonne idée de sortir une version reliée (cartonnée dure) en format plus grand que celui habituel (avec 2 couvertues différentes : une de McNiven et une de Michael Turner) pour mieux mettre en valeur les illustrations de Steve McNiven. Millar et lui avaient déjà collaboré sur Civil War. Steve McNiven a eu tout le temps dont il avait besoin pour peaufiner ses illustrations et c'est un régal de finesse. Tous les visages sont travaillés, chacune des rides du visage de ce vieux Logan sont dessinées, chaque expression de colère ou de rage est crédible. Les décors sont assez fouillés pour avoir assez d'épaisseur et de caractéristiques, ce qui leur évite d'être trop génériques, même si McNiven fatigue un peu sur les décors dans le dernier quart du tome. Les scènes d'action sont percutantes et elles se distinguent du comics habituel par la grande quantité de sang qui gicle avec force dans toutes les directions. McNiven s'arrête juste avant de devenir gore.

"Old man Logan" est une histoire d'aventure et de rédemption qui repose sur des séquences d'action percutantes et sanglantes. Il s'agit d'un bon divertissement qui transporte les personnages habituels de l'univers Marvel dans un paysage post apocalyptique pour des affrontements sans pitié. Millar et McNiven terminent leur boucherie par un clin d'oeil appuyé à Lone Wolf & Cub - Tome 1.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien
ARRAY(0xa5f80cd8)

Ce produit

Wolverine: Old Man Logan
Wolverine: Old Man Logan de Mark Millar (Broché - 9 septembre 2010)
EUR 15,82
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit