Commentaires en ligne 


10 évaluations
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Absolument fascinant
La capacité qu'ont certains auteurs de créer une ambiance par le biais d'un texte court (quoique j'apprécie et préfère sans doute les très longs) me remplit d'admiration. Ce livre en est un exemple éblouissant.

Jonas est un enfant heureux et intelligent. Sa vie, comme celle de tous les autres habitants de la...
Publié le 13 mars 2011 par Guinea Pig

versus
3.0 étoiles sur 5 Correct
Livre un peu trop court à mon goût mais histoire sympa qui se lit très vite. Maintenant je m'en vais voir le film...
Publié il y a 18 jours par Anaïs


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Absolument fascinant, 13 mars 2011
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Giver (Poche)
La capacité qu'ont certains auteurs de créer une ambiance par le biais d'un texte court (quoique j'apprécie et préfère sans doute les très longs) me remplit d'admiration. Ce livre en est un exemple éblouissant.

Jonas est un enfant heureux et intelligent. Sa vie, comme celle de tous les autres habitants de la Communauté, se déroule à la perfection, sans heurt ni surprise. Il ne choisit presque rien de sa vie, mais c'est tellement mieux ! On a un unique doudou à la naissance, qui vous est retiré à 8 ans pile, un vélo à l'âge de 9 ans, et un avenir professionnel décidé pour vous par la Communauté... qui ne se trompe jamais, bien sûr !

Pas de télé, d'informatique ou de livres, à part les manuels scolaires et les livres de règles. Des parents "accouplés" par affinités (mais gavés de pilules de bromure), des bébés nés par mères porteuses puis élevés en crèche jusqu'à l'âge d'un an, avant leur attribution à une cellule "familiale" (qui a le droit, si tout va bien, à un petit mâle et à une petite femelle). Pas de voiture, tout est plat et tout est proche, le vélo suffit.

Pas d'argent, jamais de disputes, on parle chaque soir de ses émotions de la journée et chaque matin de ses rêves de la nuit. Tout est contrôlé, programmé... Il ne pleut jamais, le soleil ne brûle pas, on ne connait jamais le froid, l'excès de chaleur, la faim, l'incertitude. Le monde est nivelé à la perfection. Le monde est parfait.

Jonas est très excité, car il va bientôt avoir 12 ans et se voir enfin attribué, lors de la cérémonie des 12 ans, son futur rôle dans la société. Comme tous ses amis de son âge, cela fait déjà quatre ans qu'il offre ses services à tour de rôle à toutes organisations professionnelles de la Communauté. Mais, contrairement à la plupart des enfants, il ne sait toujours pas ce qu'il préfère... Tant pis, ce n'est pas grave, on va décider pour lui de toute façon et cette certitude comble Jonas.

Bien entendu, ce monde idyllique - où la douleur et la mort n'existent pas, ou l'absence de choix constitue le bienfait ultime, ou la surveillance permanente et bienveillante de la communauté est perçue comme rassurante plutôt qu'oppressante - va s'écrouler sous les yeux de Jonas ainsi que ceux, fascinés et horrifiés, du lecteur...

Une des nombreuses qualités de ce livre est de proposer, à travers un modèle qui fait froid dans le dos, des solutions qui présentent, a priori, de très bons côtés (aide aux personnes âgées, sens des responsabilités, respect d'autrui, contrôle de soi, longues périodes d'essais professionnels variés permettant de comprendre quelles sont ses propres capacités, aptitudes et préférences).
Ce panel de "bonnes idées" illustre magnifiquement les dangers de l'uniformisation et du conditionnement.

Le deuxième atout est la vraisemblance de l'éveil à la conscience de Jonas. Celui-ci est bien parti pour vivre une vie parfaite ; il ne pose pas (ou pas longtemps) les évidentes questions (qu'est-ce réellement que le "relâchement" ? Que devient la cellule familiale une fois les enfants grands ? Qu'il y a-t-il juste un peu plus loin ?).

Jonas est destiné à un sort très particulier. Il va faire connaissance du Passeur et sa vie va basculer. La tonalité du livre change subtilement, glisse peu à peu vers un cauchemar éveillé, vers une apothéose, tout en douceur. Cette écriture très fluide est magistrale. On croit avoir tout compris, et pourtant on est bien loin de deviner à quel point ce monde idéal est perverti et moribond.

"The giver" est un livre adapté (et conseillé) à de jeunes lecteurs, mais ce serait une grossière erreur de le cantonner à un certain type de lecteur. Il comblera tous ceux qui aiment lire, par ses aspects humains, philosophiques, fantastiques, magiques presque (quoique cet aspect puisse sembler tout simplement symbolique).

Ce livre est une lecture indispensable : Une ambiance étonnante, un personnage émouvant et un cadre en quatre dimensions, la perfection. (En plus ce n'est pas un gros pavé, personne n'aura d'excuse pour en faire l'impasse !).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une merveilleuse (mais déprimante) histoire d'anticipation pour ados, 4 juillet 2010
Par 
Lady Lama (Paris) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Giver (Poche)
"The Giver" est un court roman paru dans les années 90, vendu à des millions d'exemplaires dans le monde anglo-saxon, et inscrit dans les programmes d'éducation (niveau collège je crois). Il se lit en deux ou trois heures seulement et on ne le lâche pas de bout en bout. Ne vous arrêtez pas à la couverture que je trouve assez laide!

L'histoire est celle de Jonas qui va bientôt avoir 12 ans. L'année de ses 12 ans(il ne connaît pas, pas plus que les autres, la date de sa naissance, l'anniversaire est un concept inconnu), il va participer à une cérémonie durant laquelle on lui assignera, tout comme à tous ses camarades, ce qui sera le travail de toute sa vie. Il ne sait pas ce que ce sera, le choix est considéré comme dangereux dans cette société, et ce sont les Anciens qui sont les mieux placés pour assigner une place à chacun.

Jonas jusque là pense être bien. Comme tous ses camarades, il a un père, une mère et une soeur. Toutes les familles comportent un père, une mère, un frère et une soeur. Les parents doivent déposer une demande et un jour, lors d'une cérémonie, ils reçoivent un bébé sevré et disposant déjà d'un prénom. Quelques années plus tard maximum, ils doivent recevoir un bébé du sexe opposé.

Sa vie est rythmée par les tâches que doivent remplir les enfants de son âge et par les messages venant de hauts parleurs omniprésents, diffusant par exemple :"ATTENTION. THIS IS A REMINDER TO FEMALES UNDER NINE THAT HAIR
RIBBONS ARE TO BE NEATLY TIED AT ALL TIMES". Ce message écorche souvent les oreilles de sa petite soeur, un peu remuante et qui a du mal à respecter le code vestimentaires des enfants d'en dessous de neuf ans.

Par petites touches, on s'aperçoit que si son monde a de bons côtés (la seule douleur dont il se souvient, c'est le jour où il s'est pincé à une porte...), c'est surtout un monde dictatorial et terrifiant, car non construit sur la volonté d'un tyran mais sur celle de la société elle-même qui s'est construite ainsi des siècles peut-être auparavant. Et finalement on s'aperçoit qu'on va bien au-delà de la dictature et que le principe de sécurité est allé jusqu'à la négation de ce qui fait l'être humain...

On découvre progressivement que tout est régi par des règles, dans les aspects les plus privés, par exemple concernant la gestion des peluches pour enfants, qui d'ailleurs ne s'appellent pas ainsi, ce serait donner trop de sentiments : ""... there are certain people waiting for their comfort object." dit la petite soeur. "Lily," her mother said fondly, "you're very close to being an Eight, and when you're an Eight, your comfort object will be taken away. It will be recycled to the younger children. You should be starting to go off to sleep without it." Je ne veux pas en dire plus pour vous gâcher le choc de la découverte, mais il y a des choses beaucoup plus perturbantes ou étonnantes que ce sujet.

Ce court roman est très efficace, et l'on évolue de la même manière que le jeune Jonas, une fois qu'il commence l'apprentissage de son nouveau travail pour le moins inhabituel. La conclusion s'achève sur une ambiguité que j'ai interprétée dans le sens le plus négatif (conclusion qui est déprimante, mais qui est mon interprétation), mais d'après Wikipédia, l'auteur a ensuite créé deux suites à ce roman et l'ambiguité est levée, l'interprétation positive l'emportant.

N'hésitez pas à vous plonger dans ce livre. Il est court et c'est une vraie pépite. Vous pouvez facilement le lire en anglais, le niveau est très simple.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A lire absolument, 6 mars 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Giver (Broché)
Un livre a lire absolument.
Histoire riche en rebondissements et qui nous fait réfléchir sur notre manière de vivre. On se met facilement dans la peau du personnage principal, Jonas, qui se pose des questions sur son avenir dans la communauté dans laquelle il grandit, au milieu d'une famille dans laquelle tous les évènements de la vie sont prévus d'avance.
Ecriture très enrichissante avec un vocabulaire à la fois simple et précis.
Lorsque l'on commence à lire on ne peut plus s'en détacher jusqu'à la fin.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Great, 1 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Giver (Poche)
Very short and quick to read. You can't stop reading until the end, and then you which it wasn't over, the end is short and very disturbing: You get the action in details and then it stops and you're just stuck in the middle, not knowing what to think.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Génial, 18 septembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Giver (Broché)
Ce livre est tout simplement génial !! Cela faisait longtemps que je n'avais pas autant dévoré un livre, je l'ai lu en moins de deux heures !
Je le recommande à tous les amateurs de dystopie/utopie facile à lire, très bien construite avec une histoire pas trop compliquée et des personnages très attachants :)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Livre en anglais, 6 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Giver (Poche)
Si l'on a envie de commencer à lire en anglais, ce livre est idéal. Compréhensif, avec des phrases assez courtes, un champ lexical plutôt répétitif.
Et puis l'histoire bien sur : très prenante!
Je recommande vivement.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 A nice and interesting read, 19 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Giver (Poche)
I really enjoyed the book. It is very well written and the story is captivating. It is a very easy read. I read it in one sitting.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Excellente découverte, 26 février 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Giver (Format Kindle)
Des années après tout le monde, je découvre ce roman sur une société qui prône l'égalité au détriment de la liberté. Dans la veine de Brave New World de Aldous Huxley ou de Animal Farm, ce roman est très facile à lire en anglais puisque le public cible est les adolescents. L'histoire est fascinante et les thèmes à exploiter inombrables. Je le conseille à tous les jeunes et moins jeunes désireux de lire un bon roman en version originale sans passer leur temps le nez dans le dico !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 THE GIVER, 25 août 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Giver (Poche)
An immersive dytopian novel,easy to read ! I hope that the movie adaptation will be up to it. I'm eager to watch it !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Correct, 2 septembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Giver (Poche)
Livre un peu trop court à mon goût mais histoire sympa qui se lit très vite. Maintenant je m'en vais voir le film...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

The Giver
The Giver de Lois Lowry (CD - 27 février 2001)
EUR 22,79
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit