undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 30 avril 2013
à lire en complément de "la grande déculturation"et "décivilisation"; les deux sont sur dans un style de conversation soutenue. L'auteur jargonne un peu et il faut être attentif pour suivre l'idée sous jacente.
Pour les amateurs "le grand remplacement,+ discours d'Orange", plus difficile à trouver (étonnant qu'il ne soit pas déjà interdit) est très bon et clair: sur l'une des causes et conséquences des deux premiers essais.
Dans le domaine, plus clair, mois "littéraire" et excellent "les nations suicidaires" de Yves Marie Laulan ( date de 15 ans mais évidemment toujours actuel)
0Commentaire40 sur 40 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 27 février 2013
Nous sommes en train de vivre ce grand remplacement. Il suffit de lire les rubriques nécrologiques pleines de noms gaulois et d'aller ensuite à la sortie d'un collège pour se rendre compte combien la France a changé. Cette France "remplacée" est-elle plus apaisée, plus ouverte, meilleure ? Non, elle est plus violente, plus ethnique, plus raciste, plus acculturée des deux côtés.

Renaud Camus est une des plumes les plus courageuses de notre époque. il aurait pu chanter le "vivre-ensemble", le "touche pas à mon pote" consensuel et continué à "en croquer", faire les prime-time d'Ardisson en vendant le pitch de sa daube mais il a préféré dire la vérité. Depuis, on ne le voit plus beaucoup sur les plateaux de télévision. Etrange non ?

Dommage, car l'avenir, que dis-je le présent lui donne déjà raison et la littérature en témoigne. J'en veux pour preuve trois romans lus récemment qui m'ont marqué chacun à leur façon :

- Bien sûr "Soumission" de Michel Houellebecq qui parle de la montée de l'islam, hésitant à aller vers la guerre civile jusqu'à la moitié du livre pour finalement opter pour une soumission confortable dans un grand remplacement d'institutions républicaines par une charia light et un président visionnaire Mohammed Ben Abbes. Contrairement à ce que j'ai lu, ce roman n'est pas islamophobe, en tout cas au premier degré.

- "Les évènements", un roman de Jean Rolin qui évoque une guerre civile mais sans vraiment la décrire. Un voyage onirique à travers une France dézinguée, divisée entre milices nationalistes dites Unitaires (Zuzus ») dirigées par Brennecke, les islamistes modérés du Hezb. Là aussi les partis traditionnels sont "remplacés" par des nouvelles entités plus radicales et le pays sombre dans le chaos.

- Enfin "Demain les Barbares", de F. Poupard le plus sombre des trois où l'effondrement économique ouvre la voie en 2028 à une apocalypse survivaliste. Les banlieues islamisées du 9.3. ressemblent à des quartiers de Beyrouth avec portraits de martyrs. Des seigneurs de guerre ressemblant à des Tontons Macoutes lèvent des troupes d'enfants soldats. Comme chez Rolin, des identitaires essaient de lutter.

Quoiqu'en disent certains, une telle convergence ne peut être le fruit du hasard, surtout si l'on considère que ces romans ont été publiés avant l'attaque de Charlie Hebdo. Renaud Camus trouve donc un écho bien au delà des simples essayistes. Les romanciers se sont emparés de ce thème dans des textes souvent angoissants mais qui au moins font réfléchir.
11 commentaire70 sur 72 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 mai 2014
J'apprecie les ouvrages de M. Camus. Il ne cache rien de la réalité française . Mais c'est désespérant, je ne lis pas ces ouvrages avant de m'endormir: j'aurais des cauchemars.
0Commentaire16 sur 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 juillet 2013
renaud camus devoile clairement le remplacement de peuple ,facile a lire et rapide ,les thermes employés sont simples et les mots limpides ,ils faut le lire et faire tourner l infos ,vite car le temp presse !
0Commentaire28 sur 29 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 mars 2014
un livre posé qui décortique la mécanique qui se déroule sous nos yeux...
Ce que l'on le voit, l'auteur nous l'explique avec clarté.
A recommander.
0Commentaire12 sur 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 janvier 2013
Un essai de salubrité publique, dont l'auteur est l'un de nos plus grands écrivains. Et une leçon de courage et de français.
0Commentaire37 sur 40 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 mars 2014
de se faire trainer devant des tribunaux pour une idée originale et vraisemblable montre bien la justesse de l'action de ce penseur
0Commentaire15 sur 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 4 novembre 2014
Mr Camus écrit bien mais son analyse politique est étrange. Il constate le changement de peuple en France, l'intérêt de la société spectacle, de la baisse du niveau scolaire, de l'ignorance de notre histoire mais refuse de croire en une théorie du complot qui d'ailleurs n'en est pas un puisque tout est dit quand on cherche un peu. Il dit qu'à l'évidence un peuple coupé de son histoire se laissera aller aux oubliettes, il constate que le peuple français disparaît mais refuse de croire qu'il est coupé volontairement coupé de ses racines pour qu'il disparaisse. La coïncidence crève les yeux mais il ne le voit pas.
Quelle est le but de ce changement de peuple ? L'auteur n'y répond pas puisqu'il refuse de croire à l'évidence.
A la fin il y a un discours pour Marine Le Pen, dans lequel il dit enfin qu'il est prêt à voter FN. Et il dit qu'il n'est pas forcément d'accord sur certains points comme l'économie. Mr. Camus veut-il rester dans l'euro donc de continuer à emprunter aux banques privées ? Il n'est pas d'accord non plus sur la position du FN vis-à-vis de l'europe mais c'est précisément l'europe qui impose l'immigration de masse. Mr. Camus tient donc le discours des médias (qui au passage sont détenus en France par 4 familles : bouygues, lagardère, dassaut, Rotschild soit à gauche la banque, à droite les armes) sur toute la ligne mais a basculer FN car il veut que la france reste française.
Enfin, il a toujours fuit le FN de Jean-Marie Le Pen "précisément parce que c'était Le Pen" (encore le discours des médias) sans autres arguments même si la n'est pas son sujet.
Je crois que Mr. Camus a des talents d'écriture, mais il a un oeil ouvert et l'autre fermé. Une troisième étoile pour la possibilité à travers ce livre de faire prendre conscience aux français que l'on est en train de disparaître.
1,8 enfants/ femmes en France, un taux de natalité plus de 2 fois plus élevé en banlieue (proche de 4/femme) : dans combien de temps les minoritaires seront majoritaires ? Ce n'est qu'une question de temps. Le livre "soumission" est prémonitoire.
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Le grand remplacement, dont le moindre fait divers de ces dernières semaines nous montre l'ampleur de sa mise en place, est courageusement dénoncé et expliqué par Renaud Camus. On ne peut que saluer sa prise de position (nier ce grand remplacement est être tout simplement aveugle ou bien lobotomisé par les médias aux ordres), mais être déçu par la superficialité de son essai finalement. Certes, en moins de 60 pages, il ne peut en être autrement. Mais ce qui nuit à l'ouvrage est surtout la multitude d'erreurs d'édition ('ce cela', 'je ne n'ai'...), donnant presque l'impression que l'essai n'avait pas été relu, gâchant de ce fait considérablement le plaisir. Bien dommage donc, le fond était pourtant primordial.
11 commentaire11 sur 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mars 2015
Pourquoi poursuivre dans l'impasse ?
Faire marche arrière est-il encore possible ?
Le voulons nous et le veulent-ils surtout ?
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles