Commentaires en ligne


4 évaluations
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Hardboiled
En 2003, DC comics confie les rênes de la série mensuelle Batman pour 6 épisodes réunis dans ce recueil (n° 620 à 625) )à Brian Azzarello et Eduardo Risso. Batman enquête sur le meurtre d'une femme dont le frère est lié de bien des manières à la pègre. En pourchassant ce criminel, il est le...
Publié le 25 mai 2009 par Présence

versus
3.0 étoiles sur 5 Un peu déçu
Je n'ai vraiment pas aimé le style du dessin et le découpage. Par contre l'histoire est bonne, les dialogues réalistes et justes.
Je ne le retient pas comme un grand batman.
Publié le 27 janvier 2011 par Ocelot


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Hardboiled, 25 mai 2009
Par 
Présence - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman: Broken City (Broché)
En 2003, DC comics confie les rênes de la série mensuelle Batman pour 6 épisodes réunis dans ce recueil (n° 620 à 625) )à Brian Azzarello et Eduardo Risso. Batman enquête sur le meurtre d'une femme dont le frère est lié de bien des manières à la pègre. En pourchassant ce criminel, il est le témoin acoustique du meurtre d'un père et d'une mère qui laissent derrière eux leur fils indemne (oui, ça évoque vaguement une situation bien connue de Bruce Wayne).

L'équipe de 100 Bullets vol. 1 : First Shot, Last Call s'empare de Batman et le plonge dans une ville très noire. Cela donne des pages fortement encrées, des scènes qui se déroulent toutes de nuit et une approche un peu différente du personnage de Batman. Il est cantonné à Gotham et il joue le rôle d'un détective privé dur à cuir. Comme le remarque l'un des protagonistes, il ne s'occupe pas de voitures volées, mais on ne le voit pas non plus impliqué dans une crise dont dépend la survie de l'univers.

Brian Azzarello joue avec dextérité des codes du romans policiers à la dur (hardboiled). Batman malmène les criminels avec une veine de sadisme prononcé, il se déplace de lieu de la nuit (boite de nuit, Iceberg lounge) en rue désaffectée. Il mène l'enquête en rendant visite à ses indics et en faisant comprendre aux criminels que les affaires seront fortement perturbées tant qu'il n'aura pas mis la main sur le ou les coupables des meurtres.

Azzarello introduit quelques guest stars qui rappellent que l'action se déroule bien à Gotham : Killer Croc, Arnold Wesker & Scarface, et Penguin (plus un invité surprise de dernière minute). Pour autant, ce n'est pas le Batman que l'on connaît bien (Alfred Pennyworth est mystérieusement absent). Il se débat dans les méandres d'une enquête où rien n'est jamais acquis et où la vérité se dérobe tout le temps et se paye cher.

"Broken City" constitue un roman policier noir qui tient la route tan sur le plan du scénario, que des dessins. Le seul point déconcertant réside dans le fait que Batman n'est peut être pas entièrement à sa place dans ce rôle de Sam Spade.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Homicide, malfrats, bars miteux, demoiselles en détresse ..., 4 mars 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman: Broken City (Broché)
Ou l'enquête sinueuse de Batman autour d'un jeune truand suspecté d'avoir assassiné sa propre soeur.
Meutre sordide ou règlement de compte ?
Voici donc la base d'une véritable plongée dans les bas fonds de Gotham, voguant sur un jeu de fausses pistes, où le Chevalier Noir sera plus malmené que jamais.
Quelques petites lourdeurs narratives d'Azzarello, mais l'ensemble est réellement captivant, et Risso nous comble les mirettes avec ses plans ambitieux, ses cadrages soignés et ses jeux d'ombres incroyables proches d'un Sin City.
Le récit offrant de nombreux clins d'oeil à Dark Knight Returns, on peut en déduire que celui-ci se passe dans l'univers du chef-d'oeuvre de Miller.

Lecture recommandée !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Gotham Babylone, 9 août 2005
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman: Broken City (Broché)
DC a eu l'idée, à priori, saugrenue d'inviter les créateurs du très violent 100 Bullets pour six épisodes de Batman.

Broken City est un cauchemar, une femme est retrouvée assassinée, noyée, et sur ses chairs on devine la morsure de Killer Croc, de plus c'est la soeur d'un chef d'un des cartels de Gotham. Qui a voulu une si horrible mort, son frêre, ou ?

Le Batman de Risso et Azzarello est violent, sadique, vengeur,psychotique, plus proche en cela du Batman de Miller que de se version classique.

Dans cet opus Batman va revivre l'épisode trumatique de son enfance, pendant sa poursuite, un couple est tué par balles, laisant comme seul témoin de la fusillade leur enfant. Batman s'identifie à lui, lui qui est rongé par le remord, car il déplore les dernières paroles qu'il a dites à son père... Toute sa vie il devra vivre avec, et ce gamin aussi maintenant.

Un Batman sombre où la moirceur de l'homme rivalise avec celle de la cape du chevalier noir. Controversé pour sa violence, Broken City restera quand même dans les annales. Une réussite
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Un peu déçu, 27 janvier 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman: Broken City (Broché)
Je n'ai vraiment pas aimé le style du dessin et le découpage. Par contre l'histoire est bonne, les dialogues réalistes et justes.
Je ne le retient pas comme un grand batman.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Batman: Broken City
Batman: Broken City de Brian Azzarello (Broché - 1 juin 2005)
EUR 12,53
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit