undrgrnd Cliquez ici KDP nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles3
4,3 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: Broché|Modifier
Prix:15,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

50 PREMIERS REVISEURSle 3 juillet 2009
Troisième plongée dans l'univers des Fables (sauce Willingham), ce recueil regroupe les épisodes 11 à 18 et 4 histoires bien distinctes. La première s'apparente complètement à un conte : durant la guerre de sécession, Jack of Fables a endossé l'habit des sudistes (en vrai loser qu'il est) et se retrouve confronté à un personnage qui incarne la Mort. Ce conte met en scène la Mort et la manière dont Jack a réussi à tricher avec elle. Les dessins sont signés Bryan Talbot, excellent illustrateur anglais ayant travaillé sur quelques épisodes du Sandman de Neil Gaiman et sur ses propres personnages (par exemple The Adventures of Luther Arkwright).

La quatrième histoire s'apparente également à un conte dans lequel le Grand Méchant Loup explique à la grenouille transformée en prince pourquoi chaque lilliputien doit tenter de s'emparer par vol d'un grain d'orge stocké dans son bureau. Ce conte est illustré par Linda Medley dans un style très moyenâgeux, mâtiné d'enluminures. C'est une nouvelle variation sur une fable classique qui tire pleinement partie de l'univers mis en place par Bill Willingham dans la série. À l'instar de Neil Gaiman qui introduisait des histoires indépendantes en 1 seul épisode dans la série Sandman, Willingham intègre des histoire indépendantes en 1 épisode qui viennent enrichir le contexte général et donner plus de goût à la série.

La deuxième partie est en 2 épisodes dessinés par Lan Medina qui réalisent des illustrations détaillées avec des décors bien campés dans une mise en page sage qui permet d'ancrer solidement le scénario à l'imagination débridée. Un journaliste humain a découvert que les personnages de contes sont parmi nous. Jack Horner, Barbe Bleue, le Grand Méchant Loup, Boy Blue, le Prince Charmant et la Belle au Bois Dormant vont mettre sur pied une machination élaborée pour empêcher ces révélations d'être faites. Cette histoire a des relents de casse impossible et de complot à moitié loufoque irrésistible.

Les quatre autres épisodes sont dédiés au plan ourdi par Barbe Bleue et Boucle d'Or pour éliminer définitivement Blanche Neige et le Grand Méchant Loup. Ils sont envoyés contre leur gré dans un des parcs naturels des États Unis où ils sont pourchassés par une Boucle d'Or armée jusqu'aux dents. Cette course poursuite est rendue très savoureuse par l'interaction entre les personnages et la mise en évidence de leurs traits de caractère qui sont plus profonds et différents de ce à quoi le lecteur pouvait s'attendre. Cette partie est illustrée par l'équipe habituelle de Mark Buckingham et Steve Leialoha dont les illustrations évoquent plus que jamais la meilleure période du tandem Kirby/Sinnott.

Ce tome réunit vraiment le meilleur des 2 mondes : la suite de l'histoire principale avec Blanche Neige et le Grand Méchant Loup & des histoires qu nous emmènent dans des chemins de traverse pour commencer l'exploration du monde sans fin des contes. Chaque équipe artistique apporte sa touche esthétique donnant ainsi un cachet propre à chaque histoire.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 avril 2006
Les personnages de contes de fée ont été chassés de leurs terres et ont trouvé refuge en un lieu imaginaire appelé New York. Une très froide Blanche Neige est à la tête de cette étrange communauté et le grand méchant loup joue le rôle de flic. Des personnages de toutes sortes de contes doivent désormais vivre ensemble (ceux qui n'ont pas forme humaine vivent à l'écart de la ville et des regards, dans une ferme). Mais certains personnages (prince charmant, grand méchant loup) font partie de plusieurs contes. Alors existe-t-il toute une fratrie de grands méchants loups leur autorisant cette ubiquité à la Droopy ? Non c'est le même grand méchant loup qui s'en est pris aux trois petits cochons et au petit chaperon rouge. C'est le même prince charmant inconstant et volage qui épousa Blanche Neige, la Belle au bois dormant et Cendrillon. Apparemment ces personnages n'étaient pas tout noir ou tout blanc. Le couple de la Belle et de la Bête bat de l'aile (mais qui n'a pas été marié pendant mille sans connaître des hauts et des bas ?) Pinocchio a des pensées d'adulte (adulte comme dans « film pour adulte ») enfermées dans un corps d'enfant. Malheureusement ceci reste un peu superficiel, truculent certes mais guère plus. La psychologie des relations entre personnages est sommaire malgré cet important passé commun. Dommage.
Ce tome 3 contient quatre histoires. Trois d'entre elles sont assez courtes et indépendantes. La quatrième, « storybook love », est plus longue et a plus d'importance dans la narration générale. On retrouve les personnages comme on les a laissés à la fin du tome 2 : Blanche Neige est amochée, Boucle d'or en fuite, etc. L'alliance de cette dernière avec Barbe Bleue ne laisse rien présager de bon.
Intrinsèquement cet album ne vaut pas le précédent. Mais on voit se mettre en place une certaine évolution. Le tome 2 était quasi indépendant du premier alors que ce tome 3 est lié au précédent et que l'histoire se continuera dans les albums suivants. On passe d'histoires indépendantes à une histoire plus globale. Cet album est donc une transition. Un des problèmes est qu'il s'agit d'un recueil où il n'y a guère d'unité d'action. L'histoire principale est trop courte alors on meuble avec des nouvelles sans rapport.
Note : Le récit « storybook love » est la suite du tome 2 « animal farm ». Il est donc conseillé de commencer par le commencement, c'est-à-dire le tome 1.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 septembre 2009
Le tome 3 de Fables, tout simplement fabuleux (c'est le cas de le dire) comme le reste de la série.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)