undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo

  • Canada
  • Commentaires client

Commentaires client

17
3,2 sur 5 étoiles
Canada
Format: BrochéModifier
Prix:12,90 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 29 mai 2012
It's been almost six years since the world has heard from Pulitzer Prize winner Richard Ford (Independence Day), but it has been very much worth the wait for Canada is a powerful, keenly wrought coming-of-age tale fraught with mistakes, misdemeanors and hard learned lessons.

For starters, the opening is a grabber: "First, I'll tell you about the robbery our parents committed, Then about the murders, which happened later. The robbery is the mist important part..." These are the words of Dell Parsons now a 66-year-old high school English teacher remembering 1960 when his life along with his twin sister's were thrown into turmoil.

Their parents were an unlikely couple. Father, Bev, was outgoing, garrulous, optimistic, given to a series of poor judgments. Their mother, Neeva, was Jewish, an academician, whose hopes of becoming a poet were thwarted by an early marriage and the birth of twins very soon thereafter. Bev had been in the Air Force and the family now lived in Great Falls, Montana where Dell hoped to attend high school The teenagers had never had friends as Neeva hadn't welcomed people into any of their homes and disdainfully viewed the other Air Force families.

Now, finding his Air Force pension and Neeva's school teaching salary inadequate Bev sets out to earn extra money, first selling cars then used cars and finally becoming in a meat scam with local Indians. When that goes awry he and Neeva decide to rob a bank. When they are captured and imprisoned Dell and sister Berner are left high and dry. Berner opts to run away to California and Dell is smuggled across the border into Canada by a friend of his mother. Not just to Canada, mind you, but to the far northern reaches of Saskatchewan where he is given work in a rundown hotel owned by Arthur Remlinger, an American with a Harvard education and a tainted background. Dell is relegated to living in a shack, and disappointed in other areas as well. None of what occurs in his life to date is due to anything he has or has not done.

Canada is a powerhouse of a novel, richly imagined and fully realized. So worth the wait - thank you, Richard Ford.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 5 mai 2014
Vraiment terriblement décevant... Je me suis forcée à persévérer jusqu'aux dernières pages. Que de longueurs ! Que de redondances ! Que de passages strictement insipides ! Ce livre gagnerait à être condensé. Quelques coupes claires et un produit final de 200 pages peuvent donner une oeuvre de plus grande valeur sans doute.
Quant au style, comment ne pas être abasourdi par les critiques élogieuses alors que les fautes de grammaire, de syntaxe, les maladresses sont les seules choses qui viennent "agrémenter" une platitude soporifique ?
Je fais référence à la version originale en anglais et me suis bien souvent demandé comment les traducteurs s'y sont pris.
"Deux étoiles" me semble à la réflexion une note bien généreuse...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 10 novembre 2013
Richard Ford has produced a "bestseller" yet I was disappointed after having read 'So long, See you tomorrow!' from which he said he was inspired.
Obviously I should have read this short novel by Maxwell after. Maxwell work is a masterpiece: gripping, beautifully written, this story creates an ambiance that brings you in the far away life of unknown America.
"Canada" unfortunately reads as a slow and amplified copy of "So long, See you tomorrow."
Worth reading both, but start with "Canada" ; yet make sure you read 'So long See you tomorrow after; you will not be disappointed.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 janvier 2014
à lire.. un style simple, des descriptions qui donnent envie d'aller au Canada à la chasse aux oies...une histoire originale.. pas de scènes torrides ..ouf..
l'histoire d'un enfant entouré d'adultes inconscients ou pervers.
allez, un léger reproche....un peu trop de propos philosophiques sur la fin...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 10 novembre 2013
Dommage. C'était une belle idée de voir cette aventure dans le regard d'un (pré)adolescent. Pourtant beaucoup de longueurs, un manque d'allant, d'élan et au final un roman décevant voire raté. Je comprends mal l'engouement médiatique au sujet de ce roman. L’auteur fut capable de mieux auparavant.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 19 janvier 2014
Richard Ford kept me turning the pages. A remarkable achievement, considering the fact that this book describes a family of losers headed toward disaster. From the very first pages, the story unfolds like an ancient Greek tragedy; the reader is aware that things are going to go badly wrong. But even then, you read on, a bit like watching Titanic: maybe the ship won't hit the iceberg after all! And of course, it does, This family breaks up under horrific circumstances. The two 15-year old twins (a boy and a girl) are thrown separately and unprepared into a hard and uncaring world. Both children manage to survive, more or less damaged by life. This is not a flashy novel. But it certainly makes you think. And the descriptions of the Western provinces of Canada are spot on.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 janvier 2014
ce livre encensé par la critique est décevant, j'y ai trouvé des longueurs et pour moi ce n'est pas le meilleur Richard Ford. Je suis allée jusqu'au bout de ma lecture mais même la fin ne m'a pas fait changé d'avis.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 26 janvier 2015
Écrit en mode subjectif, le roman nous compte l'histoire d'un jeune homme de quinze ans dont la vie bascule lorsque ses parents sont jetés en prison pour avoir attaqué une banque. Envoyé au Canada pour échapper aux services de l'état, il doit trouver sa place dans un monde inconnu. Bien qu'on y relate une attaque de banque et des meurtres, vous ne trouverez rien qui ressemble à un roman policier mais plutôt les fils qui relient nos vies au monde, à l'espace et au temps. A lire !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 6 juillet 2014
Un peu déçu sur le contenu, l'histoire tire en longueur, il ne se passe pas grand chose, j'attendais plus de ce bouquin,
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 29 août 2012
the writing stumbles along in an innocent way which belies the depth of the subject matter. Complicated emotions are put across in believable and simple form without interupting the flow of the narrative.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Canada
Canada de Richard Ford (Poche - 21 août 2014)
EUR 8,30

Un week-end dans le Michigan
Un week-end dans le Michigan de Richard Ford (Broché - 17 octobre 2013)
EUR 8,20

En toute franchise
En toute franchise de Richard Ford (Broché - 17 septembre 2015)
EUR 21,50