Commentaires en ligne 


1 Evaluation
5 étoiles:    (0)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 On ne peut pas plaire à tout le monde ..., 20 décembre 2010
Par 
Kallisthène (Paris) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Monster Hunter International (Poche)
Vous avez peut-être pris l'habitude de cette littérature qui inonde le monde où le vampire est un être torturé, sensible voire amoureux. Vous avez également beaucoup vu de ces livres où l'héroïne possède des pouvoirs surnaturels et usurpe le rôle de l'alpha-mâle (c'est mâl ça !). Et bien ce livre n'a rien à voir avec ce courant de l'urban-fantasy même si stricto-sensu il appartient clairement à ce genre.
Ici les Monstres restent des monstres, pire, vos amis voire même les membres de votre famille deviennent des Monstres (morsures etc ..), l'acceptent et vivent comme tel, monstrueusement. Et l'auteur n'a pas lésiné sur les Monstres, ils sont à peu près tous là, Vampires, Goules, Loups-Garous, Gargouilles etc...

Car, vous ne serez pas étonnés de l'apprendre, les Monstres sont parmi nous depuis toujours mais grâce à l'action millénaires de chasseurs de Monstres, leur nombre reste suffisamment limité pour que le Grand Public n'en soit pas véritablement conscient.

C'est pourquoi Owen Pitt, comptable de son état, est si surpris lorsque son incompétent de chef sadique lui annonce qu'il va payer pour tous ceux qui conspirent dans son dos. Heu, lui et quelle armée ? Car le boss d'Owen n'est guère un athlète, alors que Owen est une sorte de Hulk élevé dans le culte du corps, du combat illégal à mains nues et de la sous-culture des armes à feu par son militaire de père.

Oui, sauf que de beaux poils soyeux accompagnés de crocs démesurés commencent à décorer le corps du boss. Oui, le boss est devenu un Loup-Garou ... et il aime ça et Owen Pitt va lui servir de paillasson. Cette scène de combat brutale à main nue (euh griffe nue bien sûr) au milieu d'un étage de bureaux est parfaitement savoureuse et pleine d'humour ... noir bien sûr !
Après sa victoire improbable, Owen sera donc recruté par Monster Hunter International, une des sociétés vouées à l'extermination des Monstres et payée pour cela par le Gouvernement Américain en fonction de la taille des prises (genre 50.000 $ pour un jeune Loup-Garou), la fameuse culture de la Libre Entreprise me direz vous.
Et en effet pour apprécier ce livre il vous faudra digérer quelques diatribes ou sous-entendus concernant l'inefficacité des services publics (c'est une partie du FBI qui a la charge du problème des Monstres), la glorification de la carabine, le pistolet, la mitrailleuse et autres instruments de meurtre de masse.

Ceci étant dit, il faut reconnaître à un connaisseur que quand il n'étale pas son savoir balistique il devient sacrément crédible. J'ai beau ne rien connaître des différents types d'armes et de leurs munitions plus ou moins creuses ou explosives, ça crédibilise l'aventure de ces employés de MHI tous fous fondus d'armes (jusqu'au lance-roquette ou la Bombe A tactique) et prêts à en découdre avec les Forces de la Nuit.

Je vous le disais en effet, les Monstres sont très méchants, mais ils sont aussi très ... mortels, les quelques assauts rapportés dans le livre sont donc particulièrement intenses et réalistes, apportant une tension forte à cette lecture.
Voila pour le contexte de l'histoire, mais heureusement qu'il n'y a pas que cela. Le Héros, sans être un anti-héros, est une sorte de mauvais garçon profondément réformé et tentant à tout prix à mener une existence «normale». Il tombe bien entendu amoureux de la jeune fille de La Famille qui possède MHI, elle même amoureuse du beau garçon de la bande forcément lâche. Je ne m'étendrai pas sur le côté romantique qui repose sur l'établissement d'une relation amoureuse de type «camaraderie» (les filles c'est troooooooooop compliqué !). Les personnages dans l'ensemble sont assez bien faits tout en manquant de profondeur et d'évolution.

Quant au scénario, il repose étonnamment sur une menace du type «fin du monde» mais amenée tellement progressivement qu'on s'en étonne presque. Sachez juste que l'Ennemi fut un Conquistador avant de (très) mal tourner et que son passé est intelligemment utilisé pour approfondir l'histoire et ses conséquences.
En tous cas les petits nouveaux de MHI seront confrontés à des Super-Monstres manifestement quasi-invincibles mais ça ne les empêchera pas de les affronter ... car on dirait qu'ils savent qu'ils vont gagner et c'est là la limite du scénario (attention ce défaut est hyper fréquent). En effet qui irait se faire massacrer en le sachant et en sachant que ce sera futile ? Normalement à ce moment là on cherche une autre solution, mais comme cette solution est déjà présente dans le crâne de l'auteur, les personnages en perdent là une partie de leur libre-arbitre.
Résultat : la solution de la menace reposera sur des raisons et des principes qui seront restés obscurs ou secondaires tout le long du livre, je ne peux m'empêcher de me sentir floué dans ces cas-là.

Néanmoins il y a de quoi passer un bon moment de détente au contact d'un livre bourré d'action, de poudre, d'humour et de Monstres qui vous sont parfois beaucoup trop proches.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Monster Hunter International
Monster Hunter International de Larry Correia (Poche - 28 juillet 2009)
EUR 6,23
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit