Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Bouleversant, 15 mai 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sempre (Forever) (Broché)
Une histoire bouleversante, émotionnellement dure, et pourtant magnifique.
Je dois avouer qu'il m'a fallu une bonne vingtaine de pages avant de comprendre que 1) non, ce n'était pas un roman historique, 2) oui, Haven et sa mère sont pourtant bien des esclaves, 3) ce livre allait me faire pleurer. Eh bien ça n'a pas manqué !

L'auteur s'attaque ici à un sujet peu abordé dans la romance, celui des esclaves de nos jours, des femmes enlevées à leur famille et qui vivent comme des animaux, maltraitées par leurs maîtres. Lorsque s'ouvre le roman, Haven est une jeune fille de dix-sept ans, née d'une mère déjà esclave et qui sert des maîtres cruels. Elle vit dans le désert, ne connaît rien du monde « de dehors ». Un soir, sa mère lui dit de fuir car elle sait que ses maîtres veulent la tuer. Rattrapée, elle est battue et enfermée. Lorsqu'elle reprend connaissance, c'est pour découvrir qu'un docteur l'a racheté et qu'il l'emmène au loin. Mais ce n'est pas encore le chemin de la liberté pour la jeune fille...

Carmine a dix-sept ans. Il en fait voir de toutes les couleurs à son père. Il se bat, boit, fume, couche avec toutes les filles qu'il puisse trouver, ne travaille pas en cours... Il a déjà été envoyé plusieurs mois loin de la famille dans une institution. Pourtant, lorsqu'il revient, il n'a pas changé.

Lorsque son père apparaît après l'une de ses absences avec une jeune fille terrifiée, mal-nourrie, couverte de cicatrices et qui les appellent « maîtres », le sujet ne l'intéresse pas plus que cela. Lui et son frère, Dominic, évitent de se mêler des ses affaires. Ils connaissent la mafia mais préfèrent se tenir à l'écart de tout ce qui la concerne pour le moment.

Et pourtant... au fil des semaines, alors qu'il commence à connaître Haven, son intérêt pour la jeune fille ne fait que grandir. Et lorsqu'il est témoin de la façon dont son père la traite, sa haine envers ce dernier n'en est que ravivée.

C'est un véritable pavé. Ce livre suit au fil des semaines la famille DeMarco durant plus d'un an, et la découverte d'Haven du monde de l'extérieur. C'est également et principalement la naissance d'un amour entre Carmine, le Principe, le filleul du patron de la Mafia, et de la jeune Haven, une esclave qui ne possède rien.

Les personnages sont tellement complexes, tellement fouillés. Leur passé les a forgés tels qu'ils sont et nous découvrons ce dernier au fur et à mesure. Ce que j'ai particulièrement aimé, c'est l'évolution progressive des personnages. Aucun ne change du jour au lendemain. Haven a été élevée dans la crainte, dans la perspective de servir et de se tuer è la tâche. Ce n'est pas une chose qui s'efface facilement. Carmine est brisé de l'intérieur. En colère contre lui, son père, les secrets qui planent sur leur vie...

Je dois avouer que le personnage le plus complexe est probablement le père de famille, ce bon docteur DeMarco, qui est un homme aux multiples facettes. Tantôt haïs, incompréhensible. Il est difficile à cerner et il faudra toutes les pages de ce roman avant de comprendre qui est vraiment cet homme et ce pourquoi il agit ainsi.

Même après sept cent pages, l'auteur réussissait encore à me surprendre avec des secrets et de retournements de situation qui font que le temps ne se voit pas. J'ai versé ma petite larme à plusieurs reprises. Ce livre était également une fanfiction et un roman auto-publié. On ne peut que souhaiter bon vent à l'auteur et espérer d'autres histoires aussi prenantes que celle-ci à l'avenir.

Genre : YA, romance, Mafia
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Vivement recommandé, 22 janvier 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sempre (Forever) (Broché)
Esclavage, Mafia... Oui vous etes bien au 21ème siècle.
L'histoire d'Haven & Carmine, histoire de Liberté et de Rédemption.
Un Scarface teinté de destin et d'amour.Un père qui veut se racheter, un fils qui le fera sans s'en rendre compte.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Sempre (Forever)
Sempre (Forever) de J M Darhower (Broché - 29 janvier 2012)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 16,90
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit