Commentaires en ligne


5 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 superbe, 14 mars 2013
Par 
Atahana (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Legion (English Edition) (Format Kindle)
Je dois avouer que je ne suis pas amatrice du genre nouvelle. Mais j'ai fait une exception pour brandon sanderson.

Comment parvenir à captiver dès la première page? Comment construire une intrigue en quelques chapitres?

Légion m'a fascinée par son idée de départ ahurissante et toujours une qualité d'écriture inégalable. En deux paragraphes, nous voilà embarqués dans une histoire qui ressemble à de la schizophrénie mais qui relève plutôt du fantastique. Et on se prend d'amitié pour les différents personnages qui aident le narrateur à mener son enquête...

Bravo à cet auteur capable de captiver aussi bien avec 1000 pages(the way of kings) qu'avec 100.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Deux idées géniales dans une novella : ce serait presque du gâchis si ce n'était pas aussi terrible !, 13 novembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Legion (English Edition) (Format Kindle)
Oui, moi qui suis le premier à hurler contre les sagas de fantasy de 3500 pages, je peste contre Brandon pour avoir escamoté deux idées géniales de science fiction en quelques chapitres.
Mais ne boudons pas notre plaisir, cette longue nouvelle est intelligente, passionnante, drôle et jubilatoire : Stephen Leeds et ses avatars (qui a eux tous forment un pur génie) est un personnage très savoureux à suivre. Surtout lorsque les hallucinations souffrent d'hallucinations, c'est assez bidonnant !
Après avoir fait connaissance avec ce fantastique dingo (pourtant tout à fait normal), le sieur Leeds & Compagnie est rapidement consulté par une multinationale pour retrouver l'inventeur d'une machine géniale qui a disparu avec son invention. S'en suivra une aventure très réussie mais bien trop courte.
L'idée développée ressemble à celle de Jésus video et se confronte au même écueil : le sujet est trop lourd pour se terminer autrement que sur une pirouette. D'où la novella.
Je ne renonce cependant pas à l'idée de retrouver Stephen Leeds dans une autre aventure, même si son côté omniscient posera surement des problèmes à l'auteur. Mais Brandon Sanderson a le talent pour maitriser cette personnalité complexe et après tout il faudra bien retrouver cette fameuse Sandra un jour !
Au final on serait en droit d'être très frustré par la brièveté de cette histoire si on s'était lancé dedans sans prendre garde à sa longueur. Mais en aucun cas on ne peut être déçu par l'inventivité et la vitalité de ce petit bijou.

L'anglais de ce livre est très facile d'accès. C'est le premier texte de fiction en langue anglaise que je lis sans difficultés et que je parviens à terminer. Peut être le texte idéal pour commencer à lire dans la langue de Shakespeare ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Trop court à mon goût pour une si bonne idée, mais une excellente lecture, 22 septembre 2012
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Legion (English Edition) (Format Kindle)
-
"My name is Stephen Leeds, and I'm perfectly sane. My hallucinations, however, are all quite mad".

Voilà comment embraye cette courte histoire, nous présentant sans délai le personnage principal, un homme qui s'estime tout à fait ordinaire, mis à part une bonne dose de sens pratique, qui lui a permis de faire fructifier - son don/sa malédiction/sa maladie ? - de belle façon, lui permettant de vivre dans une belle maison aux 46 chambres.
Ces chambres sont toutes occupées. Ou pas. C'est selon le point de vue en fait ! De celui de Stephen, chacune des chambres de sa maison accueille l'une de ses hallucinations ('aspects') avec lesquelles il entretient d’excellents rapports, courtois et professionnels. Ses 'aspects' interfèrent entre eux, avec toutes les apparences de la normalité de personnages de romans, et participent au déroulement de l'intrigue du récit. Ils sont ainsi aussi réels à nos yeux qu'à ceux de Stephen, qui pourtant semble être aux yeux du monde un fou, un génie, une sorte d'anomalie magique ou même un affabulateur.

Stephen vit seul avec son flegmatique majordome, ou alors vit avec son flegmatique majordome et une quantité d'amis aux caractères, origines, tempéraments et aptitudes variés.
Quelque soit la nature réelle de cet homme, pourvu d'une anomalie incroyable qui passionne le monde scientifique, les aptitudes de Stephen sont recherchées par de nombreuses personnes et parfois accordées, moyennant finances. C'est ainsi que se déroule l'histoire, de type enquête mâtinée d'action, où Stephen entraine une poignée choisie de ses 'aspects', quitte à en créer un nouveau en cas de besoin.

L'histoire se dénoue bien, de façon satisfaisante, mais ce n'est pas elle qui a soulevé mon enthousiasme, mais bien le personnage de Stephen escorté de sa horde (il est surnommé, bien malgré lui, "Legion"). Le contraste entre la vue de l'intérieur et celle de l'extérieur est excessivement bien exploité, pour un effet aussi passionnant que drôle. Stephen (le récit est à la première personne du singulier, c'est important) note régulièrement l'effet qu'a son comportement - parler dans le vide, demander des sièges pour ses 'aspects', de l'eau invisible, etc. - déplorant d'ailleurs souvent la réaction négative, voire même dégoûtée, de ses interlocuteurs...

Ce qui est passionnant dans cette idée, c'est que le cas de Stephen parait être, d'un point de vue médical, un état de schizophrénie atypique, avec la présence permanente des différentes personnalités, laissant un personnage principal très neutre, commun même. Stephen a sans cesse recourt à ses 'aspects' pour résoudre toutes sortes de problèmes, répondre à toutes sortes de questions, et se conduit comme un homme d'affaire bien entouré, qui sait gérer ses ressources humaines. Bien sûr, de l'extérieur, il peut paraître comme un charlatan super bien rôdé, ou alors comme un génie sans précédent !

Brandon Sanderson a déjà montré à plusieurs reprises à quel point il était malicieux, et ce livre en est un bon exemple. C'est souvent très drôle, par des mises en scènes, ou par des allusions (le coup dans l'avion avec l’hébreu, qui rappellera quelque chose aux lecteurs du "Nom du vent" de Rothfuss), le personnage caricatural du fanatique garde du corps, le clin d'oeil aux clichés de la romance, etc.
Et, bien sûr, on devine l'amusement d'un auteur, pour qui ses personnages, qui vivent sous sa plume, ont autant de présence et d'existence réelles que les 'aspects' de Stephen pour ce dernier - en étant pourtant des personnages imaginaires, que personne ne verra jamais "en vrai"...

Malgré le ton allègre et plutôt léger, les bases sont solides et le ton très crédible, permettant une immersion parfaite et un intérêt de lecture constant de la première à la dernière ligne. Je n'ai noté qu'une petite faute de scripte, et seulement sans doute parce que je suis maniaque.

J'ose espérer une suite, un fil de la narration laissé traîner semble aller dans ce sens. Et ce serait bien dommage de ne pas exploiter plus cette équipe de choc ! Heureusement Brandon Sanderson semble aimer le travail acharné, et dédaigner le sommeil, le golf et les longues séances de méditation improductives.
C'est bien !! Qu'il continue comme ça !!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Great non fantasy short story, 25 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Legion (English Edition) (Format Kindle)
Weird and captivating short story. Brandon Sanderson has again managed to create an original masterpiece. Will now read his other short stories.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Interresting and simple to read, 3 janvier 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Legion (English Edition) (Format Kindle)
Nice book. The idea of the multiple personalities is new and interesting. The story and plot are (too ?)simple and (too ?) straightforward. The book is very short. If you want to try something new, go for it. If you like some depth in a story, you may skip this one.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Legion
Legion de Brandon Sanderson (Relié - 31 août 2012)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 198,39
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit