Commentaires en ligne


4 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une excellente analyse, 8 novembre 2011
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Wandering Who?: A Study of Jewish Identity Politics (Broché)
Un livre qui s'inscrit dans la lignée de celui d'israël Shahak Histoire juive, religion juive : Le poids de trois millénaires" Comme ce dernier, il est l'étape d'une réflexion suscitée par une siuation vécue.
Sans évacuer complètementle contenu de la religion juive dans la problématique qui l'occupe, Atzmon repère les mécanismes généraux qui structurent des aspects essentiels de la socialisation des Juifs contemporains et qui ont produit l'idéologie sioniste dans ses du=verses variantes. A son tour, bien sûr l'idéologie structure la réalité d'où elle est issue. Les mêmes mécanismes peuvent s'appliquer à d'autres groupes humains, ethniques ou sociaux; qui se trouvent en situation minoritaire. Atzmon réusit ainsi largement à traiter de la communauté juive contemporaine sans adopter une attitude judéocentrique.
La réflexion est d'une efficacité redoutable et elle met le doigt sur un type de fonctionnement répandu chez tous ceux qui persistent à accoler le mot juif à diverses sortes d'engagements: par exemple "juifs contre le sionisme," "juifs socialistes" etc.
Le livre dénonce un tribalisme qui fait peu de cas de l'autre et se centre sur le ressassement de l'holocauste dans ses diverses variantes, dont la plus terrible est celle infligée par le nazisme. Pour Atzmon, l'holocauste est la religion juive contemporaine.
Atzmon a été qualifié d'antisémite, une accusation absolument gratuite.Il est vrai que bien qu'originaire d'Israël et ayant fait son service militaire là-bas, il s'est détourné du judaïsme et ne se considère comme juif ni religieusement, ni "ethniquement."
On comprend par contre que sa réflexion horripile toutes sortes de gens, y compris des personnes qui se perçoivent comme de parfaits humanistes et dont il dénonce la supercherie.
Il est douteux que son livre soit traduit en langue française et encore moins publié en France.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A master Piece !, 29 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Wandering Who: A Study of Jewish Identity Politics (Format Kindle)
this book is even better than I expected. Gilad has so much talent as a musician and he is just as good as a philosopher
a must read for anybody interested in this topic
another good point is to have it for kindle.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Excellent!, 4 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Wandering Who?: A Study of Jewish Identity Politics (Broché)
Gilad Atzmon est un musicien de jazz, né en Israël et vivant à Londres, qui a petit à petit compris ce qu’était vraiment le sionisme et vers quoi il pouvait mener le monde. Se définissant lui-même comme un «Palestinien parlant hébreu» ou comme un «fier Juif-ayant-la haine-de-soi», il a écrit de nombreux articles et accordé de nombreux entretiens, essayant sans cesse de décortiquer l’idéologie qui soutient aussi bien les actes belliqueux ou racistes d’Israël que les postures de ceux qui, à travers le monde, se proclament Juifs antisionistes. Ce livre est ainsi le fruit de dix ans de réflexion sur les questions de l’identité face au regard de l’autre, sur le paradoxe dans lequel s’enferment les Juifs laïcs, et sur le retour au ghetto auquel a finalement abouti la création d’Israël. Des textes bibliques aux discours des représentants des lobbies sionistes poussant à la guerre, en passant par le culte de l’Holocauste, Gilad Atzmon brosse ici un tableau cohérent de ce qui est au cœur d’une judéité, qui ayant perdu sa dimension spirituelle sans renoncer à l’Élection, n’a pas réussi à forger une philosophie qui permettrait à la communauté juive d’intégrer tout simplement la grande famille humaine.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 The Wandering Who?, 21 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Wandering Who?: A Study of Jewish Identity Politics (Broché)
A real eye opener. This change of prospective on Zionisme, Jewish identity, "Jews for Peace", "Jews for Palestine", and Political correctness make all the pieces of the puzzle fit suddenly and nicely well together.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

The Wandering Who?: A Study of Jewish Identity Politics
The Wandering Who?: A Study of Jewish Identity Politics de Gilad Atzmon (Broché - 30 septembre 2011)
EUR 11,93
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit