Commentaires en ligne


8 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une dangereuse course contre la montre
Après "The Eye of The World", où Robert Jordan nous offrait des personnages fiers et attachants, pourchassés par les Trollocs, c'est maintenant à leur tour de poursuivre le légendaire "cor de Valère", ainsi que la dague maléfique de Mordeth, volée par le darkfriend Padan Fain, et qui seule pourra...
Publié le 30 novembre 2000 par Florian Cheval

versus
Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 The wheel of the time
Dès que j'ai lu un livre je peux commander le suivant dans cette série. Habitant une région francophone, le Kindle e-book est partique pour obtenir la série en Anglais.
Publié il y a 22 mois par Roger Potie


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une dangereuse course contre la montre, 30 novembre 2000
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Great Hunt (Poche)
Après "The Eye of The World", où Robert Jordan nous offrait des personnages fiers et attachants, pourchassés par les Trollocs, c'est maintenant à leur tour de poursuivre le légendaire "cor de Valère", ainsi que la dague maléfique de Mordeth, volée par le darkfriend Padan Fain, et qui seule pourra guérir le jeune Mat. Avec ce 2ème volet de la série "The Wheel of Time", série aussi bonne que "The Farseers" de Robin Hobb, ou encore meilleure que les célèbres "Belgariad" ou "Mallorean" de David Eddings, certains volumes atteignant même la perfection du "Seigneurs de Anneaux" de JRR Tolkien, "The great hunt" ne laissera pas tomber les assoiffés d'action, action qui ménera nos compagnons dans des situations cruelles, pour finir sur un combat apocalyptique à mettre dans les anales de la fantasy.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Quelques passages un peu gratuits qui m'empechent de mettre 5 étoiles, 20 mai 2013
Par 
Lady Lama (Paris) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Great Hunt: Book Two of 'The Wheel of Time' (Format Kindle)
J'ai un peu moins apprécié ce deuxième tome comparé au premier, même si cela reste captivant. Nous retrouvons nos personnages préférés:
- Rand qui commence à voir qu'il ne peut pas échapper aux prophéties ni aux Aes Saedis et qui se comporte comme le héros tant attendu
- Perrin qui commence à accepter son talent de wolfbrother
- Mat est un peu en retrait, mais vu son état physique, on l'excusera
- Egwere qui comprend qu'elle ne pourra pas avoir le beurre et l'argent du beurre
- Nydeave qui évolue énormément depuis le premier tome, et dont le personnage est un des plus intéressants à suivre
- Moirane égale à elle-même
- Lan qui prend plus d'épaisseur
-...
Nous rencontrons aussi de nouveaux personnages, comme la responsable des Aes Saedis ou la Dame Noire (dont les scènes pour le moment avec Rand m'ont agacé, tellement je les ai trouvées naïves et sans substance).

L'histoire se poursuit à son rythme échevelé, et comme pour le premier tome, se termine par une vraie fin. Et comme dans le premier tome, l'auteur ne sépare pas longtemps ses personnages (ras-le-bol des quêtes où les personnages se quittent au bout de 90 pages et ne se retrouvent que 3000 pages plus loin).

Néanmoins j'ai trouvé que certaines scènes n'étaient pas absolument nécessaires (beaucoup d'allers et venues pour chercher le cor, beaucoup de scènes avec la Dame Noire...) alors que certaines n'étaient pas, à mon sens, assez travaillées (toujours les scènes avec la Dame Noire, il y en a d'autres, mais c'est ce qui me vient à l'esprit en ce moment).

Malgré ces petits défauts, je suis toujours impatiente de lire les tomes suivants de la saga.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un deuxième tome qui prend son envol, 11 juillet 2012
Par 
Atahana (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Wheel of Time, Tome 2 : The Great Hunt (Poche)
Ce 2e tome de la Roue du Temps nous replonge dans le monde coloré et foisonnant présenté dans The Eye of the world.
Les premiers chapitres démarrent en douceur: les héros prennent leur souffle et doivent chacun commencer à suivre leur destinée.

L'intrigue prend de l'ampleur dans la deuxième partie du livre et les péripéties s'enchaînent alors jusqu'au chapitre final. J'ai été totalement passionnée par ce livre.

Rober Jordan l'ayant a priori conçu dès le départ comme une saga très longue, il introduit beaucoup d'indices, de mystères qui mettront probablement plusieurs livres avant d'être expliqués ou dévoilés.
Il est difficile de concevoir ce qui va arriver à tous ces personnages, pour beaucoup attachants, même si j'ai la certitude que certains devront disparaître pour apporter un côté dramatique.

Nous faisons la connaissance du peuple Aiel et des terribles Senchan,nous découvrons Tar Valon, la cité des Aes Sedai. Ayant lu ce livre en version ebook, j'avoue que pouvoir consulter facilement une carte des différents royaumes et des cités m'a manqué.

Quant à nos jeunes héros (Rand, Perrin, Mat et Egwene), ils prennent un peu d'étoffe même si je les trouve encore globalement très naïfs et irréfléchis.
Le personnage de Nynaeve a plus d'épaisseur et Min, la jeune fille presciente, me plaît aussi beaucoup.

J'ai commandé les 4 tomes suivants pour mes vacances et je continue donc cette belle saga.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Deuxième volume d'une saga à l'univers toujours plus riche, 16 décembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Great Hunt (Poche)
Voici le deuxième volume de The Wheel of Time, la saga en quatorze tomes - dont le dernier devrait paraître à l'automne 2011 - de Robert Jordan. "The Great Hunt", qui prolonge directement The Eye of the World, est un gros ouvrage de sept cents pages qui entraîne le lecteur dans la suite des aventures de Rand al'Thor. On y retrouve donc les personnages que l'on connaissait déjà, préoccupés tous autant qu'ils sont par les révélations ou les conflits qui les ont amenés jusque là. Pour Rand, "The Great Hunt" est l'étape de l'acceptation. Alors qu'il avait tenté de lutter jusque là contre ce qui semblait bien être sa destinée, il s'affranchit ici, avec l'absence de Moiraine, de l'influence de l'Aes Sedai. (Même si c'est pour mieux se laisser convaincre par Lanfear - l'une des Réprouvés - et par Verin - une autre Aes Sedai !) Il hésite de moins en moins à entrer en contact avec le saidin - la partie masculine du Pouvoir Unique -, et en dépit de ses efforts, il est bien forcé de jouer le rôle d'un Seigneur d'Andor plus longtemps qu'il ne le souhaiterait. S'il reste encore bien fragile, al'Thor commence à contre-attaquer. Après la mise en place de l'univers et la découverte de la quête dans le premier volume, voilà donc qu'il commence à accepter son rôle extraordinaire.

Si l'on sentait une forte influence de l'œuvre de J.R.R. Tolkien dans "The Eye of the World", c'est nettement moins flagrant ici. Les références directes, en tout cas, sont moins nombreuses. Bien sûr, les réactions et le comportement d'Ingtar par rapport au Cor font souvent penser à ceux de Boromir attiré par l'Anneau Unique. Mais Jordan s'émancipe par ailleurs du Seigneur des Anneaux en proposant quantité d'autres éléments originaux. Que ce soit avec le Grand Jeu des nobles de Cairhien, par l'utilisation des Pierres Portes ou des Voies, ou encore par le retour mille ans plus tard des armées d'Artur Hawkwing envoyées par delà l'océan d'Aryth (1), il nous propose clairement une fantasy originale, bâtie sur des sources qu'elle ne songe jamais à renier. The Wheel of Time ne s'inscrit pas dans la veine épique de Guy Gavriel Kay, où ce sont les personnages qui ont le plus beau rôle. Ici, souvent, c'est finalement le décor qui vole la vedette aux héros, et la richesse des descriptions n'y est évidemment pas pour rien. On a envie d'en savoir toujours plus sur l'Âge des Légendes, on se demande bien comment ont pu être construites ces deux statues gigantesques, à Tremalking et près de Tremonsien, ou ce que sont ces traînées parallèles et vaporeuses qui sillonnent le ciel dans le monde des Pierres Portes...

Pour autant, l'ouvrage n'est pas exempt de défauts. Si l'on est bien content de retrouver le personnage de Thom Merrilin à Cairhien, on est un peu déçu du faible nombre de pages qui lui sont consacrées. Il ne fait finalement ici que traverser à nouveau la trajectoire de Rand al'Thor, par un (mal)heureux hasard. Si c'est vraiment lui qui assassine le roi Galldrian par vengeance, on aurait aimé en lire le récit. Plus tard, le transport des différents groupes vers la Pointe de Toman - qui par les Pierres Portes, qui par les Voies - paraît un peu rapide, presque comme si Jordan avait besoin d'y emmener ses personnages, mais qu'il ne pouvait pas y consacrer suffisamment de pages. Heureusement, il a pris soin de montrer combien les Pierres Portes et les Voies pouvaient être dangereuses - la description des vies alternatives de Rand al'Thor à l'occasion de l'utilisation de la Pierre Porte est d'ailleurs superbe - et on ne s'attend donc pas pour autant à ce que tous les personnages voyagent comme ça désormais. En fait, l'histoire est tellement riche qu'on a presque l'impression qu'elle est un peu à l'étroit dans les sept cents pages de "The Great Hunt", et qu'il aurait fallu deux cents pages de plus pour y raconter correctement tout ce qui y est évoqué !

Une chose est sûre : Jordan maîtrise magistralement son histoire et l'on ne s'ennuie pas une seconde à la lecture de son récit. La narration y est pour beaucoup, qui ne frustre pas le lecteur en sautant sans arrêt d'un personnage à un autre pour maintenir artificiellement le suspens, mais qui consacre au contraire le temps qu'il faut à chaque fil avant d'en aller tisser un autre. The Wheel of Time est une œuvre à part - une œuvre qui se mérite, évidemment, avec ses 10000 pages -, que l'on lira et relira en y trouvant toujours quelque chose de nouveau.

(1) C'est probablement mon élément préféré de la mythologie de cette série. Une armée qui a disparu corps et bien mille ans plus tôt en traversant l'océan, qui a en fait fondé une civilisation sur une terre lointaine, et qui revient prendre possession de ses terres d'origine... Je trouve qu'une force incroyable se dégage de cette idée.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Epoustouflant, 27 mars 2006
Par 
Atlantel (Paris, FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Great Hunt (Poche)
Ce livre, tout comme le tome1, m'a été offert. A peine avais-je ouvert la première page qu'il m'a été difficile de le refermer (on aimerait avoir plus de temps libre).
Ce tome2 est meilleur que le tome1, les personnages prennent enfin de la vie, de l'ampleur ; l'action commence réellement. Rand commence à prendre conscience de ce qui l'attend, tout comme Mat et Perrin. On en apprend plus sur les Aies Sedai, sur leur mode de vie. La guerre se précise aussi, tout n'est pas facile pour nos héros. Et la fin, quel suspens, quelle force. On est content de ne pas avoir à attendre plusieurs années afin de lire la suite.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Encore !, 20 octobre 2000
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Great Hunt (Broché)
Le premier tome promettait énormément, le second confirme tout le talent de R. Jordan. Le style est riche, les personnages captivants et l'intrigue toujours aussi bien menée. Si vous vous attaquez à cette série, n'oubliez tout de même pas de vous nourrir, de dormir...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Très bien., 8 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Wheel of Time, Tome 2 : The Great Hunt (Poche)
On se prend vite dans l'histoire qui nous amène peu à peu à de grandes choses. On s'attache aussi beaucoup aux personnages. Je recommande pour les fans de fantasy qui ont tout leur temps et ne craignent pas de se lancer dans de longues sagas.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 The wheel of the time, 11 février 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Great Hunt: Book Two of 'The Wheel of Time' (Format Kindle)
Dès que j'ai lu un livre je peux commander le suivant dans cette série. Habitant une région francophone, le Kindle e-book est partique pour obtenir la série en Anglais.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

The Wheel of Time, Tome 2 : The Great Hunt
The Wheel of Time, Tome 2 : The Great Hunt de Robert Jordan (Poche - 1 septembre 2000)
EUR 7,20
Habituellement expédié sous 1 à 2 mois
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit