Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 New York ou l'apologie de la schizophrénie urbaine, 12 avril 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : Delirious New York: A Retroactive Manifesto for Manhattan (Broché)
Ce livre culte ou référence offre l'un des plus interessant support à la pensée architecturale. Son seul défaut est le fait qu'il soit culte car comme toute chose mythifiée, il a perdu son sens premier. Porteur d'une schizophrenie qu'il énonce et raconte, il est dépassé par son contenu et finalement perd le sens de son propos. une pensée ordonnée coincée dans un vase clos. Il était le livre d'une génération, le livre du lien, aujourd'hui, il devient le livre de la rupture bien pensante. Dans ce livre, le sens se perd et la forme prédomine tristement. la "l'etre" sans le fond.
Du coup, il n'est plus le livre d'une architecture engagée et contestataire mais celui de l'architecture consummeriste et consommée par sa propre image.
premier livre d'anthropophagie narcissiquement architecturale. Mythe. Il ne sera pas le dernier. L'architecture comme pub, l'architecture comme support de la forme, l'architecture "engagée" dans la seule quete de son image.
il est le témoin-acteur de sa propre consommation. la quete de sens par l'image.
c'est un très bon livre qu'aujourd'hui, nous avons oublié de replacer dans son contexte.
Dommage, car la fascination qu'il excerce nous coutera très cher.
L'architecture contrairement à ce qu'il laisse entrevoir n'est pas un bien de consommation courant, ce livre brillamment écrit aimerait occulter à des fins théoriques obscures la notion meme de perennité.
Une architecture del'instant n'est qu'une image "hyperréaliste" (cf. Jean Nouvel)qui se satisfait de sa propre existence virtuelle.
ce livre est un bon support théorique: un outil, rien de plus.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 top, 17 mars 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Delirious New York: A Retroactive Manifesto for Manhattan (Broché)
je vais le racheter en francais car il me semble compliqué de lire certains principes en anglais.mais cest un des livres que doit posséder un etudiant en architecture ou un architecte dans sa bibliotheque
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Delirious New York: A Retroactive Manifesto for Manhattan
Delirious New York: A Retroactive Manifesto for Manhattan de Rem Koolhaas (Broché - 1 décembre 1997)
EUR 27,31
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit